Pendant les fêtes de Noël, les voitures pourront se garer gratuitement à Grenoble en soirée. La mesure fait bondir EELV, groupe auquel appartient le maire. -Stationnement et horodateur © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr

Pour motif de tra­vaux, le sta­tion­ne­ment sera « tem­po­rai­re­ment » gra­tuit à Grenoble pen­dant les fêtes de Noël

Pour motif de tra­vaux, le sta­tion­ne­ment sera « tem­po­rai­re­ment » gra­tuit à Grenoble pen­dant les fêtes de Noël

FIL INFO – Ce lundi 5 novembre en conseil muni­ci­pal, la Ville de Grenoble a voté la gra­tuité tem­po­raire du sta­tion­ne­ment, sur tout Grenoble, à l’oc­ca­sion des fes­ti­vi­tés de Noël, afin de com­pen­ser le désa­gré­ment occa­sionné par les tra­vaux en centre-ville pour les com­mer­çants. La plu­part des groupes d’op­po­si­tion approuvent cette mesure, contrai­re­ment au groupe Ensemble à gauche et à Europe Écologie – Les Verts Grenoble qui s’est fendu d’un communiqué.

Pendant les fêtes de Noël, les voitures pourront se garer gratuitement à Grenoble en soirée. La mesure fait bondir EELV, groupe auquel appartient le maire.Place Victor Hugo, décembre 2017

Le mar­ché de Noël sous la neige.

Pendant la période des fêtes, les auto­mo­bi­listes vont pou­voir se garer gra­tui­te­ment à Grenoble, du lundi 3 décembre 2018 au ven­dredi 11 jan­vier 2019 inclus.

Cette gra­tuité du sta­tion­ne­ment s’ap­pli­quera uni­que­ment en semaine, du lundi au ven­dredi, entre 17 heures et 19 heures.

Objectif affi­ché par la Ville de Grenoble ? Maintenir l’at­trac­ti­vité des com­merces de centre-ville et du mar­ché de Noël pen­dant les fêtes, en dépit d’im­por­tants tra­vaux de voirie.

Le public visé ? « Les visi­teurs du centre-ville et les tra­vailleurs pen­du­laires ». Ces der­niers pour­ront « res­ter plus lon­gue­ment en soi­rée et pro­fi­ter ainsi des com­merces, attrac­tions et res­tau­rants, notam­ment en semaine autour de la période du mar­ché de Noël », exposent les deux por­teurs de la déli­bé­ra­tion, Jacques Wiart, conseiller muni­ci­pal délé­gué Déplacements et Logistique urbaine, et Pascal Clouaire, adjoint au com­merce. Cette pro­po­si­tion de sta­tion­ne­ment gra­tuit a été accep­tée par la majo­rité « après de longues trac­ta­tions », tient à sou­li­gner l’as­so­cia­tion Label Ville, qui reven­dique la pater­nité de l’idée (*).
 

Cette déci­sion « n’a aucun sens » pour Europe Écologie – Les Verts 

Votée ce lundi 5 novembre en conseil muni­ci­pal, la déli­bé­ra­tion a été approu­vée par la plu­part des groupes poli­tiques, même si le Rassemblement de gauche et de pro­grès, dans l’op­po­si­tion, aurait, pour sa part, trouvé logique que la gra­tuité du sta­tion­ne­ment soit élar­gie au week-end.

Le Rassemblement des citoyens – Solidarité et écologie (RCSE) du Département lui reprochent d’avoir biaisé les résultats d’un sondage réalisé en 2016.Trams sur le cours Jean Jaurès à Grenoble. La gratuité des transports en question - SMTC Semitag © Joël Kermabon - placegrenet.fr

Trams sur le cours Jean Jaurès à Grenoble. © Joël Kermabon – pla​ce​gre​net​.fr

Pour le week-end pré­ci­sé­ment, ce sont des tarifs pré­fé­ren­tiels en trans­port en com­mun qui prennent le relais, a expli­qué Pascal Clouaire.

Reste encore au Syndicat mixte des trans­ports en com­mun (SMTC) de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise à mettre au point ces tarifs.

La Ville de Grenoble et le SMTC viennent de rater une belle occa­sion de tes­ter les trans­ports en com­mun gra­tuits, pour­fendent de leur côté les deux colis­tiers de la majo­rité, réunis dans le groupe d’op­po­si­tion Ensemble à gauche. 

Quant au groupe poli­tique EELV, cette déci­sion heurte au plus haut point ses convic­tions. « Au vu des enjeux cli­ma­tiques et de pol­lu­tion de l’air, inci­ter à prendre la voi­ture pour venir au centre de Grenoble n’a aucun sens », affirme le groupe poli­tique auquel appar­tiennent le maire Eric Piolle et bien d’autres élus de la majo­rité. L’idée ne serait pas anti-éco­lo­gique, se défend pour sa part Pascal Clouaire. D’après lui, par cette ini­tia­tive, les bou­chons aux entrées et sor­ties de Grenoble s’en trou­ve­ront réduits aux heures de pointe. 

SC

(*) L’article a été modi­fié le 8 novembre 2018

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tribune libre du collectif Stop Métrocâble: "Cette séquence du métrocâble n'a que trop duré. Il est urgent de la clore."
Tribune libre du col­lec­tif Stop Métrocâble : « Cette séquence du métro­câble n’a que trop duré. Il est urgent de la clore. »

TRIBUNE LIBRE - Alors que des "acteurs économiques grenoblois" ont publié une tribune dans Le Dauphiné libéré pour soutenir le projet de Métrocâble malgré l'avis Lire plus

Législatives 2024 : 6 900 à 8 500 per­sonnes ont défilé à Grenoble pour « la mani­fes­ta­tion uni­taire contre l’ex­trême droite »

REPORTAGE - Entre 6 900 et 8 500 personnes (selon la police ou les syndicats) ont défilé dans les rues de Grenoble, samedi 15 juin 2024, Lire plus

Hémicycle de l'assemblée nationale CC-BY-SA 3.0 Richard Ying et Tangui Morlier
Législatives 2024 : Front popu­laire, Renaissance, LR, RN… Les pre­mières can­di­da­tures confir­mées en Isère

FOCUS - À deux jours de la date limite de dépôt des candidatures, dimanche 16 juin 2024, les candidats investis pour les élections législatives des Lire plus

Viol en réunion d’une étu­diante à Bordeaux : le pro­cès aux assises des cinq ex-rug­by­men du FCG sera-t-il reporté ?

FOCUS - Cinq anciens joueurs du FCG doivent comparaître à partir de lundi 17 juin 2024 devant la cour d'assises de la Gironde, sept ans Lire plus

Été sur les quais, Été Oh ! Parc, la Ville de Grenoble déploie sa programmation d'animations estivales
Été sur les quais, Été Oh ! Parc, 14 juillet… Le retour des ani­ma­tions esti­vales à Grenoble

ÉVÉNEMENT - La Ville de Grenoble a préparé comme à l'accoutumé des animations estivales, qu'il s'agisse de l'Été sur les quais dès le samedi 15 Lire plus

Aux Bouffes pon­toises : le fes­ti­val gas­tro­no­mique de retour à Pont-de-Claix avec l’Allemagne en invité d’honneur

ÉVÈNEMENT - Pont-de-Claix accueille la deuxième édition du festival gastronomique international Aux Bouffes pontoises, samedi 15 juin 2024, de 16 heures à 22 h 30, sur Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !