Rappelé à l'ordre par le Conseil d'Etat et le tribunal administratif, le Département de l'Isère a annoncé revoir la prise en charge des mineurs étrangers.

Mineurs étrangers non accompagnés : rappelé à l’ordre, le Département de l’Isère reprend la main

Mineurs étrangers non accompagnés : rappelé à l’ordre, le Département de l’Isère reprend la main

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Après le Conseil d’État en 2017, le tribunal administratif de Grenoble a sommé le Département de l’Isère de respecter la loi en matière de prise en charge des mineurs étrangers non accompagnés. Sur le terrain, la « résistance » s’organise : un collectif de jeunes en difficulté a vu le jour. De son côté, le Conseil départemental a annoncé sa volonté de mieux gérer l’accueil et l’accompagnement des jeunes en reprenant en main le pilotage du dispositif et en accélérant certaines procédures.

 

 

Le collectif Jeunes étrangers en Isère, créé à l'été 2018, a fait entendre sa voix devant l'Hôtel du département, aux côtés notamment de Stéphane Delazay pour la Cimade et l'avocate Aurélie Marcel © Patricia Cerinsek

Le col­lec­tif Jeunes étran­gers en Isère, créé à l’été 2018, a fait entendre sa voix aux côtés notam­ment de Stéphane Delazay (Cimade) et l’a­vo­cate Aurélie Marcel. © Patricia Cerinsek

Progressivement et labo­rieu­se­ment, la prise en charge des jeunes étran­gers s’or­ga­ni­se­rait-elle en Isère ? Vendredi 19 octobre, alors qu’as­so­cia­tions et syn­di­cats* s’é­taient ras­sem­blés autour du tout jeune col­lec­tif Jeunes étran­gers en Isère devant l’Hôtel du Département réuni en séance publique, la vice-pré­si­dente en charge des actions de soli­da­rité et de l’in­ser­tion a, une fois n’est pas cou­tume, reçu une délégation.

 

Car le ton monte entre les asso­cia­tions et la col­lec­ti­vité autour de la ques­tion de l’ac­cueil et de la prise en charge, notam­ment en matière de for­ma­tion, des mineurs dans le département.

 

 

Cent vingt mineurs étrangers accueillis chaque mois en Isère

 

De fait, l’Isère est en France le dépar­te­ment qui accueille le plus de mineurs étran­gers non accom­pa­gnés. Ils étaient 1 300 en 2017. Et les asso­cia­tions estiment qu’il en arrive 120 chaque mois, « même s’il y en a qui repartent ». Des jeunes qui viennent prin­ci­pa­le­ment du Mali et de Guinée.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 82 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

UGA : les syndicats protestent contre un plan d'austérité
UGA : les syndicats étudiants et de personnels protestent contre un plan d’austérité prévoyant le gel de 256 postes d’ici 2028

FOCUS - Des étudiants et personnels de l'Université Grenoble Alpes (UGA) se sont rassemblés devant le conseil d'administration de l'Université, ce lundi 11 octobre 2021, Lire plus

Entre 1400 et 3000 personnes ont manifesté ce mardi 5 octobre 2021 à Grenoble dans le cadre de la journée de grève nationale. © Paul Turenne - Place Gre'net
Entre 1400 et 3000 manifestants à Grenoble pour l’emploi et les salaires et contre les réformes des retraites et de l’assurance chômage

REPORTAGE - De 1400 (selon la police) à 3000 (selon les organisateurs) manifestants ont défilé, ce mardi 5 octobre 2021, dans les rues de Grenoble Lire plus

La Ville de Grenoble annonce des mesures de "déprécarisation" pour ses agents éducation et jeunesse
La Ville de Grenoble annonce des mesures de « déprécarisation » pour ses agents éducation et jeunesse

FLASH INFO — "Poursuivre l’effort de déprécarisation des agent-es et améliorer leurs conditions de travail". Tel est le programme annoncé par la Ville de Grenoble Lire plus

Rassemblement intersyndical contre le maintien des épreuves du baccalauréat 2021

FIL INFO – La dénonciation du maintien des épreuves du baccalauréat était au centre du rassemblement de professeurs devant le rectorat de Grenoble ce jeudi Lire plus

Pour garder sa capacité d'investir, la Métro a choisi d'échelonner le rachat des actions que la ville de Grenoble détient dans Gaz Électricité de Grenoble.
Gaz électricité de Grenoble au secours de la Tag ? La redistribution des dividendes fait des étincelles

  FOCUS – À Grenoble, les dividendes de Gaz électricité de Grenoble, détenue à majorité par la Ville et la Métro, seront redistribués pour venir Lire plus

Mobilisation des salariés de Teisseire sur le site de Crolles. Photo DR
Inquiets pour l’avenir de leur usine à Crolles, les salariés de Teisseire entament une grève reconductible

  EN BREF - Les salariés de l'entreprise Teisseire basée à Crolles ont entamé une grève reconductible jeudi 8 avril. Ils souhaitent "un dialogue plus Lire plus

SDH - Le futur compte sur nous

Flash Info

|

16/10

7h48

|

|

15/10

23h27

|

|

15/10

10h12

|

|

15/10

9h14

|

|

14/10

12h03

|

|

13/10

22h57

|

|

13/10

16h18

|

|

13/10

15h31

|

|

13/10

9h38

|

|

12/10

10h52

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin