« Vive les vacances » : des spec­tacles variés et ludiques pour le jeune public de l’ag­glo­mé­ra­tion grenobloise

« Vive les vacances » : des spec­tacles variés et ludiques pour le jeune public de l’ag­glo­mé­ra­tion grenobloise

FOCUS – Pendant les vacances sco­laires 2018 – 2019, les enfants pour­ront assis­ter à une quin­zaine de spec­tacles, dans le cadre du dis­po­si­tif « Vive les vacances ». Cette pro­gram­ma­tion cultu­relle, éla­bo­rée par onze salles par­te­naires de l’agglomération gre­no­bloise, pro­pose des spec­tacles riches et variés, mêlant danse, théâtre, musique, et arts numériques.

Dès les vacances de la Toussaint, les enfants et ado­les­cents de l’agglomération gre­no­bloise pour­ront pro­fi­ter du dis­po­si­tif Vive les vacances. Seize repré­sen­ta­tions artis­tiques pour jeune public sont en effet pro­gram­mées pen­dant les vacances sco­laires 2018 – 2019. Pour cette sixième édi­tion, La Belle élec­trique vient s’ajouter aux dix scènes de spec­tacle partenaires*.

Les acteurs du dis­po­si­tif « Vive les vacances » ont pré­senté la pro­gram­ma­tion artis­tique, le 2 octobre à La Rampe. © Anaïs Mariotti

Cette pro­gram­ma­tion a pour objec­tif de faire décou­vrir des « spec­tacles variés et com­plé­men­taires, sous des formes inédites, en repré­sen­tant toutes les dis­ci­plines artis­tiques », explique Émilie Gindre, la char­gée de com­mu­ni­ca­tion de La Rampe. Et ce en cou­vrant toutes les tranches d’âge des plus petits (à par­tir de 18 mois) jusqu’aux adolescents.

Ce pro­jet est d’abord né d’un constat : « Il existe un vide cultu­rel du spec­tacle vivant pen­dant les vacances sco­laires. Nous vou­lons ainsi offrir des temps forts artis­tiques aux enfants qui ne partent pas en vacances ou en centres de loi­sirs par exemple », pour­suit la char­gée de com­mu­ni­ca­tion. Au pro­gramme ? Théâtre, danse, cirque, musique, marion­nettes ou encore arts numé­riques. La pro­gram­ma­tion se veut hété­ro­clite, avec des spec­tacles inédits, dans les­quels s’en­tre­croisent plu­sieurs dis­ci­plines artistiques.

Spectacles par­ti­ci­pa­tifs

Côté théâtre, le dis­po­si­tif Vive les vacances pro­pose des repré­sen­ta­tions ori­gi­nales et par­fois « lou­foques », qui contri­buent à l’éveil artis­tique. Il s’agit aussi de favo­ri­ser les inter­ac­tions entre public et acteurs, à tra­vers des spec­tacles par­ti­ci­pa­tifs. Parmi eux, Les Aventures de Dolorès Wilson per­met­tra aux enfants de par­ti­ci­per à un moment de « créa­tion en temps réel » à tra­vers une « lec­ture brui­tée, à la fois absurde et poé­tique », le 24 octobre à La Bobine.

Spectacle « Histoires de poche » par Mathilde Arnaud. ©Billy Billard

La conteuse Mathilde Arnaud, pro­pose quant à elle un conte animé dans Histoires de poche. Vêtue d’une mys­té­rieuse robe cou­sue d’une mul­ti­tude de poches, elle invite les par­ti­ci­pants à choi­sir celle qu’ils sou­haitent ouvrir. Dans chaque poche se trouve un objet, impré­gné d’his­toires et d’anecdotes.

« À la fois cos­tume et scé­no­gra­phie, cette robe est un véri­table espace de jeu créant sur­prise et com­pli­cité avec le public », explique Mathilde Arnaud. Un spec­tacle à décou­vrir le 31 octobre, à l’Espace cultu­rel René Proby de Saint-Martin-d’Hères.

Les jeunes pour­ront éga­le­ment assis­ter à une « leçon magis­trale de mani­pu­la­tion de marion­nettes » dans le cadre de l’a­te­lier-spec­tacle La Leçon, le 25 octobre à l’Amphithéâtre du Pont-de-Claix. Au cours de cette repré­sen­ta­tion, ils pour­ront ani­mer eux-mêmes ces petites pou­pées pour leur don­ner vie.

Performances tech­no­lo­giques et artistiques

Tout aussi inédit, Un caillou dans la botte offre une nou­velle ver­sion du Petit Poucet, en conju­guant le théâtre d’ombre et les tech­niques du cinéma d’a­ni­ma­tion, le 27 octobre à La Bobine. Dans un uni­vers visuel et sonore fas­ci­nant, le célèbre conte de Charles Perrault sera, cette fois, raconté du point de vue de l’ogre.

Le spec­tacle « Projet Pop-Up » (Compagnie Bardainne) pré­sen­tera un « show numé­rique » inédit, le 16 avril pro­chain. @ Projet Pop-Up

L’art numé­rique sera aussi mêlé à de la danse, dans le spec­tacle Projet Pop-Up. Le public plon­gera dans un espace numé­rique vivant et multidimensionnel.

Ce voyage cho­ré­gra­phique « entre poé­sie et uni­vers ludique » aura lieu le 16 avril, à l’Hexagone à Meylan. Après la repré­sen­ta­tion, les enfants pour­ront par­ti­ci­per à un ate­lier (Cf. enca­dré).

Danses et musiques

Côté musique, le spec­tacle Merlot Euraoundzeweurld trans­por­tera les enfants au cœur d’un « voyage autour du monde éton­nant », par le biais d’un concert de « géo­gra­phie musi­cale », le 20 octobre à La Belle élec­trique.

Le spec­tacle-musi­cal « Merlot Euraoundzeweurld » le 20 octobre à La Belle élec­trique © Gomette Production

Par ailleurs, les artistes Florent Diara et Anne-Sarah Bornkessel uti­li­se­ront leur corps comme « seul ins­tru­ment » à l’oc­ca­sion du spec­tacle de per­cus­sions cor­po­relles Katapülzà l’Odyssée à Eybens, le 31 octobre. « Il s’agit d’offrir un spec­tacle en toute sim­pli­cité et d’apprendre aux petits à créer avec ce que l’on a », explique la per­cus­sion­niste Anne-Sarah Bornkessel. 

Le spec­tacle D’Est en Ouest, imaginé par la com­pa­gnie Grenade-Josette Baïz et six cho­ré­graphes inter­na­tio­naux, met en scène des dan­seurs âgés de 9 à 18 ans. Il invite les spec­ta­teurs à vivre un « tour du monde cho­ré­gra­phique entre Orient et Occident », les 14, 15 et 16 février à la MC2. Un ate­lier de danse pour parents et enfants est aussi prévu dans le cadre de cette repré­sen­ta­tion (cf. enca­dré). L’ensemble de la pro­gram­ma­tion est dis­po­nible sur le site du par­te­na­riat cultu­rel et artis­tique Vive les vacances.

Anaïs Mariotti

* La pro­gram­ma­tion artis­tique Vive les Vacances se déploie dans onze salles de spec­tacle de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise, à savoir : L’Espace 600 (Grenoble), La Bobine (Grenoble), Odyssée et L’autre rive (Eybens), L’Amphithéâtre Pont-de-Claix, l’Espace cultu­rel René Proby (Saint-Martin-d’Hères), la MC2 (Grenoble), La Rampe (Échirolles), L’Ilyade (Seyssinet-Pariset), L’Hexagone (Meylan) et La Belle élec­trique (Grenoble), Le Prisme (Seyssins).

Ateliers créa­tifs et ludiques pour parents et enfants

Le dis­po­si­tif Vive les vacances a aussi pour objec­tif de mul­ti­plier les temps d’é­change et de par­tage avec le public. Les enfants peuvent par­ti­ci­per à des ate­liers créa­tifs ludiques et variés à chaque période de vacances scolaires.

Ils pour­ront vivre une expé­rience de réa­lité aug­men­tée et décou­vrir les cou­lisses des arts numé­riques, après le spec­tacle « Projet Pop-Up », le 16 avril. Ils pour­ront aussi, avec leurs parents, assis­ter au tra­vail cho­ré­gra­phique de la com­pa­gnie Grenade – Josette Baïz, dans le cadre du spec­tacle « D’Est en Ouest ». Ou encore par­ti­ci­per à un ate­lier de danse à 10 heures le 16 février à la MC2 ou à d’autres ate­liers annon­cés dans la pro­gram­ma­tion.

AMa

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Fête de la musique 2023 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fête de la musique 2024 : les bons plans à ne pas rater à Grenoble et dans l’agglo

ÉVÈNEMENT - Jour du solstice d'été, le vendredi 21 juin 2024 marque cette année la 43e édition de la Fête de la musique instituée par Lire plus

Grenoble : la Guinguette élec­trique s’in­talle sur le par­vis Andry-Farcy pour trois semaines de concerts

ÉVÉNEMENT - La sixième édition de la Guinguette électrique prend ses marques sur l'esplanade Andry-Farcy à Grenoble du mercredi 19 juin au samedi 6 juillet Lire plus

Mobilisation du comité de soutien à la MJC-théâtre Prémol, devant la mairie de Grenoble, à l'occasion d'une rencontre avec les élues aux Cultures et à la Jeunesse, lundi 10 juin 2024 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Grenoble : pour sau­ver la MJC-théâtre Prémol, son comité de sou­tien pro­pose de décro­cher le label « Éducation popu­laire pour la culture »

FOCUS - La MJC-théâtre Prémol à Grenoble va-t-elle devoir céder la gestion du théâtre à l'association Le centre des Arts du récit ? Il semblerait Lire plus

Une Journée du matrimoine à Grenoble pour mettre en lumière le rôle des femmes dans la Révolution française
Grenoble : une Journée du matri­moine pour mettre en lumière le rôle des femmes dans la Révolution française

FLASH INFO - La Ville de Grenoble accueille une "Journée du matrimoine culturel" vendredi 14 juin 2024 à l'auditorium du Musée de Grenoble, sur le Lire plus

Mobilisation contre la fin de la MJC-théâtre, avec les jeunes de l'axe de création et Hakima Necib, porte-paroles du comité, samedi 2 juin 2024. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Fin de la MJC-Théâtre Prémol à Grenoble : le comité de sou­tien dénonce « les méthodes orches­trées de cette muni­ci­pa­lité à la dérive »

FOCUS - La sentence redoutée a fini par tomber. Le conseil d'administration de la MJC1maison des jeunes et de la culture-théâtre Prémol devra remettre les Lire plus

Aconit, association de sauvegarde du patrimoine informatique, sur le point de "tout mettre à la benne"?
Aconit, asso­cia­tion de sau­ve­garde du patri­moine infor­ma­tique, sur le point de « tout mettre à la benne » ?

FOCUS - L'association grenobloise Aconit, dédiée à la sauvegarde du patrimoine informatique (et logiciel) serait-elle menacée dans son existence même? C'est ce qu'explique la structure, Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !