Enquête auprès des usagers des bibliothèques de Grenoble

Lumière, espace, par­tage… Travaux d’am­pleur en pers­pec­tive pour la grande biblio­thèque de Grenoble

Lumière, espace, par­tage… Travaux d’am­pleur en pers­pec­tive pour la grande biblio­thèque de Grenoble

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – La Ville de Grenoble a décidé d’entreprendre la réha­bi­li­ta­tion et la requa­li­fi­ca­tion du rez-de-chaus­sée de la biblio­thèque d’étude et du patri­moine. Ses objec­tifs : ouvrir la biblio­thèque sur la ville, y accueillir de nou­veaux publics et usages et affir­mer sa valeur patri­mo­niale. Les tra­vaux com­men­ce­ront en juillet 2019 pour une ouver­ture au public au début de l’année 2020. Le tout pour 1,2 mil­lion d’eu­ros, toutes dépenses confondues.

Vue du hall tel qu'il sera dès la fin des travaux. © Ville de Grenoble

Vue du hall tel qu’il sera à la fin des tra­vaux. © Ville de Grenoble

« Là, on casse tout ! Tout pas­sera dans la salle d’ex­po­si­tion et, là-bas, l’arto­thèque avec ses vitres sera désor­mais com­plè­te­ment ouverte sur la ville ! », s’en­thou­siasme Corinne Bernard, pré­sente au rez-de-chaus­sée de la grande biblio­thèque d’é­tude et du patri­moine (BEP) de Grenoble avec des res­pon­sables du lieu.

Une visite menée au pas de charge par l’ad­jointe à la culture et dans une cer­taine eupho­rie. Celle de la pers­pec­tive de la pro­chaine réha­bi­li­ta­tion par la Ville de Grenoble de cette par­tie du bâti­ment ouvert en 1960 pour le requa­li­fier. Le pro­jet : en faire un nou­veau lieu de vie où il devien­dra pos­sible de prendre un café confor­ta­ble­ment ins­tallé sous la rotonde actuel­le­ment inutilisée.

« La pre­mière pierre du plan lec­ture 2018 – 2025 »

Ce “reloo­king”, qui n’a rien de cos­mé­tique, pour­suit trois objec­tifs : l’ou­ver­ture de la biblio­thèque sur la ville, l’ac­cueil de nou­veaux publics, notam­ment les jeunes, et l’af­fir­ma­tion de la valeur patri­mo­niale du bâti­ment et de ses très riches col­lec­tions. Soit 23 km de rayon­nages, 20 336 manus­crits, 637 349 livres impri­més anciens dont 113 163 publiés avant 1811.

De gauche à droite : Corinne Bernard, adjointe à la culture, Éric Piolle, le maire de Grenoble et Isabelle Westeel, la directrice de la bibliothèque de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

De gauche à droite : Corinne Bernard, adjointe à la culture, Éric Piolle, le maire de Grenoble et Isabelle Westeel, la direc­trice de la biblio­thèque de Grenoble. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Quid des tra­vaux ? Ils por­te­ront sur une sur­face de 780 m2 pour un mon­tant total de 1,2 mil­lion d’eu­ros, financé en par­te­na­riat avec le minis­tère de la Culture et le sou­tien du Département de l’Isère et néces­si­te­ront la fer­me­ture de la biblio­thèque Chavant, l’un de ses autres noms.

Pour autant, pas d’in­quié­tude, ce sera « sans rup­ture du ser­vice public », assure la Ville, la BEP pas­sant le relais aux antennes des quar­tiers. La rai­son de ce choix ?

« Nous avions la pos­si­bi­lité de res­ter ouverts pen­dant les tra­vaux mais ça nous aurait emme­nés jus­qu’en 2021. Nous avons pré­féré fer­mer de quatre à six mois pour que les tra­vaux avancent vite et sans devoir contraindre le public à évo­luer au milieu des gra­vats », explique Corinne Bernard. Quant à la démo­li­tion des pre­miers murs et cloi­sons, elle débu­tera au deuxième semestre de 2019 pour une ouver­ture au public au début de l’an­née 2020.

Un pre­mier jalon pour la Ville de Grenoble qui se réjouit de poser là « la pre­mière pierre du plan lec­ture 2018 – 2025 et du réseau de lec­ture publique de demain ».

De la lumière, plus de lumière !

En quoi va consis­ter ce réamé­na­ge­ment de l’im­mense hall du véné­rable bâti­ment ? La rotonde sera donc élar­gie pour en faire un coin café-lec­ture com­plè­te­ment ouvert sur l’ex­té­rieur, notam­ment en sup­pri­mant tous les bar­reaux des fenêtres. Le public pourra ainsi évo­luer à tra­vers des d’es­paces com­plè­te­ment repen­sés par les archi­tectes de l’a­gence Groupe Eole d’Échirolles.

Vue de dessus du futur aménagement. © Ville de Grenoble

Vue de des­sus du futur amé­na­ge­ment. © Ville de Grenoble

La clef de voûte de cette réha­bi­li­ta­tion ? De la lumière, plus de lumière ! Telle était l’une des exi­gences du cahier des charges dont a dû tenir compte l’a­gence rete­nue pour le projet.

Mais pas seule­ment, le confort acous­tique et ther­mique sera par­ti­cu­liè­re­ment soi­gné voire opti­mal, assure la Ville.

Le résul­tat ? Une grande salle d’ex­po­si­tion dotée de baies vitrées, tout comme la rotonde et le grand hall d’en­trée, côtoiera un espace évé­ne­men­tiel pou­vant accueillir confé­rences, ren­contres, média­tions ainsi qu’une arto­thèque tota­le­ment recon­fi­gu­rée et, elle aussi, ouverte sur la ville.

Là ne s’ar­rêtent pas les trans­for­ma­tions. « Nous allons nous enga­ger dans un dis­po­si­tif d’ac­cueil plus proac­tif sous la forme non pas d’une banque de prêts, comme c’est le cas actuel­le­ment, mais sous la forme de petits blocs pour per­mettre aux agents de se dépla­cer plus faci­le­ment et mieux ser­vir le public », révèle Isabelle Westeel, la direc­trice de la biblio­thèque muni­ci­pale de Grenoble

« Un lieu emblé­ma­tique et symbolique »

Quant à Éric Piolle, le maire de Grenoble, il l’af­firme, ce pro­jet lui tient à cœur. « Nous sommes là sur un lieu emblé­ma­tique et sym­bo­lique de la trans­for­ma­tion de la ville en face de Chavant, du bou­le­vard Lyautey, d’Agutte-Sembat. Emblématique pour cette trans­for­ma­tion urbaine et par le retrait de la publi­cité qui trô­nait jus­qu’a­lors sur son espla­nade, tout autant que pour cette connexion avec la vue sur la tour Perret », s’en­flamme l’édile.

Visite des lieux. Ici une pièce servant d'atelier qui sera utilisée dans le plan de réaménagement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Visite des lieux. Ici une pièce ser­vant d’a­te­lier qui sera uti­li­sée dans le plan de réamé­na­ge­ment. © Joël Kermabon – Place Gre’net

L’occasion pour le maire de rap­pe­ler deux pro­chains et impor­tants ren­dez-vous. L’un prévu le 17 octobre pour la res­ti­tu­tion du livre de pro­po­si­tions rédigé par les équipes des biblio­thèques de la ville.

Ces der­nières feront l’ob­jet, cou­rant novembre, de plu­sieurs débats avec le public à l’is­sue des­quels le livre se tra­duira, en jan­vier 2019, par les orien­ta­tions de la ville sur le plan lec­ture 2918 – 2025.

Quant à l’autre date dont il fau­dra se sou­ve­nir, c’est celle de la pro­chaine expo­si­tion orga­ni­sée par la BEP inti­tu­lée Nos mémoires vivent, qui démar­rera le 21 novembre.

Joël Kermabon

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La facture des travaux du Rondeau s'envole. De 80 M€, elle devrait atteindre 106 M€. Et ce alors que les travaux n'ont pas encore commencé.
Réaménagement du Rondeau : les tra­vaux n’ont pas encore com­mencé mais la fac­ture s’envole

  FIL INFO - La facture des travaux du réaménagement du carrefour du Rondeau s'envole. De 80 millions d'euros, elle devrait passer à 106 millions Lire plus

La Casamaures se distingue par son style oriental, au coeur du paysage des Alpes
À la décou­verte du patri­moine : La Métropole de Grenoble pré­sente 145 sites remarquables

EN BREF – La métropole de Grenoble vient de publier un ouvrage : "Grenoble-Alpes Métropole : à la découverte du patrimoine". Au menu : la (re)découverte de Lire plus

Réaménagement du Petit Train de La Mure : les tra­vaux devraient être bou­clés dans les temps en juillet 2020

  FIL INFO - La Ville de la Mure a invité Jean-Pierre Barbier, président du Département, le 13 juillet dernier, pour lui présenter l’avancée des travaux Lire plus

Conseil municipal du 8 juillet 2019. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Premier bilan du plan d’action de la Ville de Grenoble suite aux recom­man­da­tions de la Chambre régio­nale des comptes

  FOCUS - Le conseil municipal du 8 juillet a délibéré sur le plan d'action élaboré suite au rapport de la Chambre régionale des comptes Lire plus

Façade Casamaures Credit Photo Nina Soudre
La Casamaures sélec­tion­née pour béné­fi­cier du Loto du Patrimoine de la Fondation Stéphane Bern

  FOCUS – Quarante ans après son rachat par une artiste iséroise soucieuse de sauvegarder son patrimoine, la Casamaures va enfin bénéficier d’une aide importante Lire plus

Tellnoo, une appli­ca­tion née en Isère dédiée à la décou­verte et la visite des sites patrimoniaux

FIL INFO — Le chef d'entreprise isérois Christophe Mathevet lance l'application Tellnoo, qui propose une cartographie des sites patrimoniaux, via géolocalisation à proximité ou à Lire plus

Flash Info

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

|

23/06

10h34

|

|

22/06

17h25

|

|

22/06

12h17

|

|

22/06

11h24

|

|

22/06

10h16

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Législatives| Résultats des légis­la­tives 2022 en Isère : 4 dépu­tés Ensemble, dont Olivier Véran, 4 élus Nupes, un LR et un RN

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin