Actualité

L’Alliance citoyenne inves­tit les locaux de Grenoble Habitat pour dénon­cer la « len­teur » des inter­ven­tions du bailleur social

L’Alliance citoyenne inves­tit les locaux de Grenoble Habitat pour dénon­cer la « len­teur » des inter­ven­tions du bailleur social

FIL INFO — Le mer­credi 3 octobre, des mili­tants de l’Alliance Citoyenne inves­tis­saient les locaux de Grenoble Habitat pour dénon­cer la « len­teur » du bailleur social face aux pro­blèmes ren­con­trés par ses loca­taires. Ce n’est pas la pre­mière fois que les deux orga­ni­sa­tions s’op­posent (presque) frontalement. 

Les locaux de Grenoble Habitat, ave­nue Marcelin-Berthelot à Grenoble, ont été l’ob­jet d’une action sym­bo­lique de l’Alliance Citoyenne le mer­credi 3 octobre au matin. Le mot d’ordre ? « Dans l’at­tente des tra­vaux, les loca­taires campent chez Grenoble Habitat ». Les mili­tants enten­daient ainsi dénon­cer « la len­teur des réac­tions et des inter­ven­tions de Grenoble Habitat » face aux pro­blèmes ren­con­trés par les loca­taires du bailleur social.

L'Alliance citoyenne a mené une action symbolique dans les locaux de Grenoble Habitat pour dénoncer sa « lenteur » face aux problèmes de ses locataires.Action de l'Alliance citoyenne dans les locaux de Grenoble Habitat © Alliance citoyenne

Action de l’Alliance citoyenne dans les locaux de Grenoble Habitat. © Alliance citoyenne

« Régularisation de charges exces­sives, ascen­seurs constam­ment en panne, infil­tra­tions d’eau, humi­dité… », énu­mère l’Alliance Citoyenne. Autant de nui­sances qui ne pro­voquent, affirme le col­lec­tif, aucune réac­tion de la part de Grenoble Habitat. Une « faible consi­dé­ra­tion » mise en scène durant la mani­fes­ta­tion, à tra­vers une longue file d’at­tente jus­qu’au bureau des récla­ma­tions, ou bien de faux pan­neaux pro­cla­mant : « Pour un loge­ment loué, une fuite d’eau offerte ! »

Pannes d’as­cen­seur ou infil­tra­tions d’eau

Des exemples concrets, pré­sen­tés par le col­lec­tif ? Des pannes d’as­cen­seur à répé­ti­tion dans un immeuble de la rue Ampère. Ou encore des boîtes à lettres inuti­li­sables à cause d’in­fil­tra­tions d’eau, dans un autre immeuble situé cours Berriat, aux­quelles viennent s’a­jou­ter des ins­tal­la­tions élec­triques défec­tueuses. Des pro­blèmes, parmi d’autres, qui sur­vien­draient éga­le­ment dans les quar­tiers Capuche, Teisseire, Abbaye ou Malherbe.

Une pétition de l'Alliance citoyenne qui a mis de l'eau dans le gaz © Joël Kermabon - Place Gre'net

Pétition de l’Alliance citoyenne qui a mis de l’eau dans le gaz. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Les rela­tions sont ten­dues entre Grenoble Habitat et le col­lec­tif de défense des loca­taires. En juin 2018, suite à la dif­fu­sion d’une péti­tion de l’Alliance citoyenne à l’en­semble des loca­taires de Grenoble Habitat, cette der­nière avait porté plainte contre X pour « vol de fichiers de loca­taires ». Éric Bard, direc­teur du bailleur social, avait alors reconnu auprès de Place Gre’net que des amé­lio­ra­tions sur le trai­te­ments des récla­ma­tions étaient sou­hai­tables. Tout en indi­quant ne pas avoir eu besoin de ces actions mili­tantes pour en prendre conscience, et agir en conséquence.

FM

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Fête de la musique 2023 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fête de la musique 2024 : les bons plans à ne pas rater à Grenoble et dans l’agglo

ÉVÈNEMENT - Jour du solstice d'été, le vendredi 21 juin 2024 marque cette année la 43e édition de la Fête de la musique instituée par Lire plus

Lancement d'une souscription pour financer le projet de restauration de la chapelle Notre-Dame-de-Parizet
Seyssinet-Pariset : une sous­crip­tion pour finan­cer le pro­jet de res­tau­ra­tion de la cha­pelle Notre-Dame-de-Parizet

FLASH INFO - La Ville de Seyssinet-Pariset, en partenariat avec l’association Pierres, Terres et Gens de Parizet ainsi que la Fondation du patrimoine, a lancé Lire plus

Grenoble : un homme trans­por­tait dans son camion de la dyna­mite, neu­tra­li­sée par les démineurs

FLASH INFO - Les démineurs de Lyon sont intervenus lundi 17 juin 2024, à Grenoble, après l'appel à la police d'un habitant. Celui-ci transportait depuis Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF : Des élections législatives… sous le signe de la confusion?
Chronique Place Gre’net – RCF : Des élec­tions légis­la­tives… sous le signe de la confusion ?

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif? Revenir sur une actualité, Lire plus

Tribune libre du collectif Stop Métrocâble: "Cette séquence du métrocâble n'a que trop duré. Il est urgent de la clore."
Tribune libre du col­lec­tif Stop Métrocâble : « Cette séquence du métro­câble n’a que trop duré. Il est urgent de la clore. »

TRIBUNE LIBRE - Alors que des "acteurs économiques grenoblois" ont publié une tribune dans Le Dauphiné libéré pour soutenir le projet de Métrocâble malgré l'avis Lire plus

Législatives 2024 : 6 900 à 8 500 per­sonnes ont défilé à Grenoble pour « la mani­fes­ta­tion uni­taire contre l’ex­trême droite »

REPORTAGE - Entre 6 900 et 8 500 personnes (selon la police ou les syndicats) ont défilé dans les rues de Grenoble, samedi 15 juin 2024, Lire plus

Flash Info

|

19/06

17h16

|

|

19/06

11h28

|

|

19/06

8h08

|

|

18/06

21h58

|

|

18/06

14h24

|

|

18/06

10h25

|

|

14/06

8h26

|

|

13/06

18h43

|

|

13/06

16h07

|

|

13/06

15h43

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Des élec­tions légis­la­tives… sous le signe de la confusion ?

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : L’affaire Piolle-Martin sur fond de dissolution

Politique| Hugo Prévost, can­di­dat Nouveau Front popu­laire sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère : « une démons­tra­tion de force républicaine »

Agenda

Je partage !