Ahed Tamimi, figure de la résistance palestinienne, en meeting à Échirolles le jeudi 20 septembre

sep article



FIL INFO – Figure iconique de la résistance palestinienne, Ahed Tamimi et ses parents seront présents à un meeting et un temps de rencontre à Échirolles le soir du jeudi 20 septembre. Un événement organisé par l’Association France-Palestine solidarité, dans le cadre d’un appel à libérer les « prisonniers politiques israéliens » relayé par de nombreuses associations et organisations.

 

 

L’Association France-Palestine soli­da­rité (AFPS Grenoble) orga­nise un mee­ting et un temps d’é­change avec Ahed Tamimi et ses parents à la salle des fêtes d’Échirolles, le jeudi 20 sep­tembre à par­tir de 18 h 30. La jeune pales­ti­nienne de 17 ans, figure ico­nique du peuple pales­ti­nien, a récem­ment fait une appa­ri­tion à la Fête de l’Humanité, où elle a notam­ment déclaré que « Jérusalem res­tera la capi­tale de la Palestine ».

 

 

Originaire d’un vil­lage occupé par Israël, Ahed Tamimi est deve­nue célèbre après avoir giflé un sol­dat de Tsahal le 15 décembre 2017, en marge d’une mani­fes­ta­tion. Un gifle fil­mée et dif­fu­sée sur Internet, où la vidéo est rapi­de­ment deve­nue virale. Condamnée, de même que sa mère, à huit mois d’emprisonnement, la jeune femme a été libé­rée en juillet 2018 et a reçu des mes­sage de soli­da­rité du monde entier.

 

 

Une manifestation de solidarité envers les Palestiniens

 

Ahed Tamimi. DR

Ahed Tamimi. DR

« Une péti­tion inter­na­tio­nale de sou­tien a recueilli au prin­temps der­nier plus d’un mil­lion de signa­tures », écrit ainsi l’AFPS. Qui invite cha­cun à venir par­ti­ci­per au mee­ting pour « mani­fes­ter [sa] soli­da­rité envers le peuple pales­ti­nien » en venant à la ren­contre de celle que cer­tains men­tionnent comme une “enfant star” de la cause pales­ti­nienne… Tandis que ses détrac­teurs dénoncent la « mani­pu­la­tion » d’une ado­les­cente par les mani­fes­tants pales­ti­niens.

 

Le ren­dez-vous est orga­nisé dans le cadre de « l’Appel isé­rois pour la libé­ra­tion de Marwan Barghouti et de tous les pri­son­niers poli­tiques pales­ti­niens ».

 

Un appel qui regroupe de nom­breuses asso­cia­tions et orga­ni­sa­tions, telles que le NPA, EELV, le PCF, Solidaires Isère, le FSU, la Ligue des Droits de l’Homme 38, le Secours catho­lique, Attac, Échirolles Palestine soli­da­rité ou encore le Cercle juif pour une paix juste ou l’Union juive pour la paix.

 

FM

 

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
2993 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.