Émoi après le SMS de Laurent Wauquiez aux lycéens : une rentrée sous le signe de la politique

sep article
2,50 € par mois pour prendre le bus et le tram : et si c

FIL INFO – En plein cours, les lycéens de la région Auvergne Rhône-Alpes ont eu droit ce mardi 4 septembre à un SMS de Laurent Wauquiez leur souhaitant une… bonne rentrée. Par-delà le caractère et les visées politiques ou non du message, certains s’interrogent sur le non-respect de la confidentialité de données transmises dans le cadre du dispositif Pass’Région.

 

 

Laurent Wauquiez en visite dans un lycée. © Alexa Brunet

Laurent Wauquiez en visite dans un lycée. © Alexa Brunet

Pour ce premier jour de rentrée des lycéens, un SMS du président de la région Auvergne Rhône-Alpes a mis le feu aux poudres.

 

Dans un court message adressé aux élèves en plein cours*, Laurent Wauquiez leur a souhaité une « bonne rentrée » et « de belles réussites ». Un SMS qui a fait bondir des conseillers régionaux d’opposition.

 

Et notamment Jean-François Debat, président du groupe Socialiste & Démocrate dont la fille a été une des récipiendaires du message de Laurent Wauquiez.

 

 

Un message à visées électorales ?

 

Comment le président de Région a-t-il pu accéder aux numéros de portable des lycéens ? « Selon toute vraisemblance, vous faites usage du fichier du Pass’ Région pour cette campagne de communication », pointe Jean-François Debat dans un courrier adressé le jour même au président de Région.

 

« Or, ce message ne constitue en aucun cas une information liée aux dispositifs régionaux et n’est pas non plus le relais des “bons plans” du Pass’Région, seules données communicables dans le cadre de ce dispositif. Les exigences de confidentialité telles que stipulées dans le formulaire d’adhésion au Pass’Région que tous les lycéens doivent accepter ne vous autorisent en aucun cas à diffuser un message personnel tel que le vôtre », justifie l’élu.

 

De fait, lors de leur inscription, les lycéens avaient à cocher une case pour autoriser ou non la Région à leur envoyer des informations en lien avec les dispositifs régionaux et autres bons plans. Le message de Laurent Wauquiez entre-t-il dans ce champ ?

 

C’est en tout cas l’avis de la Région. Pour le cabinet de Laurent Wauquiez, il ne s’agit rien d’autre que d’un message en lien avec l’actualité : la rentrée, point barre. Quant aux visées électorales de la manœuvre, elles font doucement rire certains observateurs. « Les lycéens savent pour qui ils votent. Ce n’est pas un message qui va les orienter. S’il fallait chercher vraiment une visée électorale, elle est plus dans le dispositif du Pass’Région lui-même… »

 

 

La confidentialité des données pas respectée ?

 

Mais pour Jean-François Debat, c’est la question de la confidentialité des données transmises dans le cadre du Pass’Région qui se pose.« Comment est-il possible que le président de Région puisse s’adresser directement aux lycéennes et lycéens de la région sans trahir la confidentialité des données ? », s’interroge l’élu socialiste qui fait remarquer que cette « campagne de communication » intervient quelques semaines après la mise en œuvre du règlement général sur la protection des données (RGPD).

 

La photographie que Laurent Wauquiez veut voir figurer sur les plaquettes de salles de spectacle labellisées. © Région Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez. © Région Auvergne-Rhône-Alpes

Aucun risque rassure le cabinet de Laurent Wauquiez, « on est respectueux des règles de confidentialité ». « De toute façon, Laurent Wauquiez ne peut pas bouger une oreille sans que quelqu’un lui saute dessus…», fait-on remarquer en coulisses.

 

La balle va-t-elle atterrir dans le camp de la Commission nationale informatique et liberté ? Le président du groupe socialiste n’a pas exclu de saisir la Cnil. Même son de cloche du côté des élus du Rassemblement citoyen, écologiste et solidaire (RCES).

 

« Après avoir récupéré les fichiers des chasseurs et des agriculteurs et leur avoir adressé bon nombre de courriers pendant la campagne électorale de 2015, Laurent Wauquiez cible les lycéen-nes. Peut-être est-ce la Cnil qui va avoir une rentrée chargée ? »

 

PC

 

 

* Le ministre de l’Éducation nationale a interdit l’utilisation du portable dans les écoles et les collèges mais pas dans les lycées.

 

 

commentez lire les commentaires
2785 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.