© Joël Kermabon - Place Gre'net

Grenoble : près d’un mil­lier de per­sonnes ont par­ti­cipé à la marche blanche en hom­mage à Adrien Perez

Grenoble : près d’un mil­lier de per­sonnes ont par­ti­cipé à la marche blanche en hom­mage à Adrien Perez

REPORTAGE VIDÉO - Ce mercredi 8 août à Grenoble, environ un millier de personnes ont participé à une marche blanche en hommage à Adrien Perez, poignardé en plein cœur devant une discothèque de Meylan le 29 juillet dernier. Une marche silencieuse à l'initiative des amis du jeune homme « pour que cela ne se reproduise plus ». S'y sont joints ses parents, ses proches et l'avocat de la famille. 

 

 

Marche blanche en hommage à Adrien Perez. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Marche blanche en hommage à Adrien Perez. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Ce mercredi 8 août à Grenoble, les quelques arbres de la place de Verdun ne suffisaient pas à protéger d'un soleil de plomb toutes les personnes venues participer à la marche blanche organisée en souvenir d'Adrien Perez par ses amis.

 

Ce jeune homme, mortellement poignardé devant la discothèque Le Phoénix de Meylan le 29 juillet, fêtait ce soir-là ses 26 ans et avait courageusement prêté main forte à l'un de ses amis, victime d'une agression.

 

 

« Nous sommes venus en mémoire d'Adrien et pour soutenir sa famille »

 

Beaucoup parmi les participants sont vêtus de blanc ou tiennent à la main un ballon de la même couleur gonflé à l'hélium. Les mines sont graves, les gens conversent par petits groupes, à voix basses avant que la manifestation, digne et silencieuse, ne démarre.

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon - Place Gre'net

Après l'emballement qu'a suscité le drame dans la presse et tout particulièrement sur les réseaux sociaux, l'un des organisateurs explique le sens de cette marche. « Nous sommes venus en mémoire d'Adrien pour lui rendre hommage, pour soutenir sa famille, ses amis. Nous voulons juste faire passer le message que tout cela est inacceptable et que la haine, la violence n'ont pas leur place ».

 

Anonymes dans la foule, Bruno et Patricia Perez, les parents du jeune homme accompagnés par leur avocat Me Denis Dreyfus ont fait passer la consigne : ils ne souhaitent pas s'exprimer, tout à l'immensité de leur douleur. Puis le cortège s'ébranle pour rallier, en empruntant en silence les rues du centre-ville, la caserne de Bonne, point final de cette marche blanche.

 

 

 

 

Parvenu aux abords de la caserne de Bonne, c'est le parc jouxtant le bâtiment de la Clef de sol qu'ont choisi les organisateurs pour un moment de recueillement dans le plus grand silence.

 

 

« Adrien est fier de ses parents et de sa sœur »

 

MDreyfus s'exprimera alors un court instant devant les micros pour transmettre les remerciements de la famille d'Adrien et aux personnes ayant participé à la marche. Des parents et une sœur dont l'avocat souligne la grande dignité.

 

Un millier de personnes ont participé à une marche blanche en hommage à Adrien Perez, mortellement poignardé devant une discothèque de Meylan ce 29 juillet© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon - Place Gre'net

« Ils savent se tenir debout, ils sont exemplaires. Il est bon que face à un tel drame qui a un écho national […] ceux qui sont souvent dans le silence face à la haine et à la violence arrivent à se lever, à s'exprimer et à le faire simplement, dans le silence comme ils l'ont fait », déclare visiblement ému l'avocat.

 

Avant de poursuivre. « C'est la plus belle réponse qu'ils peuvent donner pour Adrien, et permettez-moi de vous dire qu'Adrien est fier de ses parents et de sa sœur », assure MDreyfus. « Après le temps de l'émotion, il est un temps du droit et de la justice et tout ceci se tiendra en d'autres lieux dans le cadre d'un dossier pénal qui est actuellement en cours », conclut l'avocat de la famille.

 

 

Trois personnes mises en examen

 

Quant à l'affaire, elle suit son cours judiciaire. Dès le 31 juillet, deux frères âgés de 19 et 20 ans – ont été mis en examen aux chefs d'homicide volontaire pour l'un et de tentative d'homicide volontaire pour l'autre. Ils ont été placés en détention. Une troisième personne inculpée pour violence avec armes en réunion a été laissée libre sous contrôle judiciaire mais cette dernière décision a fait l'objet d'un appel du parquet. La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Grenoble devrait pour sa part rendre sa décision dès ce 13 août.

 

Un millier de personnes ont participé à une marche blanche en hommage à Adrien Perez, mortellement poignardé devant une discothèque de Meylan ce 29 juillet© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon - Place Gre'net

 

Les obsèques d'Adrien Perez se sont déroulées ce dernier vendredi 3 août à Grenoble. Par ailleurs, une cagnotte en ligne a été ouverte. Elle devrait pouvoir permettre aux parents de faire face aux frais d'obsèques, aux frais de justice ainsi qu'aux honoraires de l'avocat.

 

 

Joël Kermabon

 

 

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Meurtre devant un bar à Grenoble : l’autre co-gérant de la bras­se­rie placé en garde à vue

FLASH INFO - Dix jours après le meurtre d'un homme de 68 ans, tué par balles devant un bar de la rue Ampère, à Grenoble, Lire plus

Le salon Artisa doit accueillir quelque 180 exposants jusqu'au 4 décembre inclus. Il se présente comme "la plus grande galerie d'artisanat d'art de la région". DR
Grenoble : les salons Artisa et Naturissima ouvrent simul­ta­né­ment à Alpexpo

ÉVÈNEMENT - Près de trois cents exposants attendent le public à Alpexpo du mercredi 30 novembre au dimanche 4 décembre 2022, à l'occasion des salons Lire plus

Une "unité de sécurisation des transports" de la police nationale prochainement déployée sur Grenoble
Une « unité de sécu­ri­sa­tion des trans­ports » de la police natio­nale pro­chai­ne­ment déployée sur Grenoble

FLASH INFO - La préfecture de l'Isère annonce la création d'une "unité de sécurisation des transports" dans le département. Ceci "dans le cadre de la Lire plus

Des « coups de pouce mobilité » en décembre sur Grenoble, avec gratuité des transports en commun deux samedis
Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

FLASH INFO - Comme chaque année, à l'approche de la période des fêtes, des temps de gratuité sont prévus sur le réseau de transport en Lire plus

Cour d'assises du palais de justice de Grenoble. ©Manon Heckmann - Placegrenet.fr
Grenoble : le pro­fes­seur de vio­lon, condamné à douze ans de réclu­sion cri­mi­nelle pour viols, se pour­voit en cassation

FOCUS - La cour d'assises de l'Isère a condamné, ce vendredi 25 novembre 2022, le professeur de violon Philippe Clément à 12 ans de réclusion Lire plus

RER grenoblois: après l'engagement d'Emmanuel Macron, la Région dit attendre des "annonces concrètes"
RER gre­no­blois : après l’en­ga­ge­ment d’Emmanuel Macron, la Région dit attendre des « annonces concrètes »

EN BREF - Suite à l'annonce d'Emmanuel Macron sur les projets de RER métropolitains définis comme "grande ambition nationale", Éric Piolle fait preuve d'optimisme... et Lire plus

Flash Info

|

30/11

17h49

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Société| Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

Agenda

Je partage !