Depuis le 2 juillet, le réseau Tag expérimente l'arrêt à la demande sur ses lignes Chrono. Une manière de combattre le harcèlement de rue.

Les parents de Sassenage s’élèvent contre la déci­sion de mettre fin au ramas­sage scolaire

Les parents de Sassenage s’élèvent contre la déci­sion de mettre fin au ramas­sage scolaire

FIL INFO – La mai­rie de Sassenage a décidé en juin l’arrêt du ramas­sage sco­laire. Une mesure prise de manière pré­ci­pi­tée et sans réelle concer­ta­tion selon les parents d’élèves. La réunion de ce 2 août a per­mis de trou­ver un début de solu­tion… qui n’interviendrait qu’à la ren­trée de Toussaint, au mieux.

La mairie de Sassenage a décidé en juin l’arrêt du ramassage scolaire. Une mesure précipitée et sans réelle concertation selon les parents d’élèves.Le maire de Sassenage Christian Coigné entouré de son équipe

Le maire de Sassenage Christian Coigné entouré de son équipe © Patricia Cerinsek

Une bonne et une mau­vaise nou­velle à la fois. Depuis mi-juin, la déci­sion de la mai­rie de Sassenage de mettre fin au ramas­sage sco­laire jugé « trop cher » à la ren­trée de sep­tembre ne pas­sait pas auprès des parents d’élèves. Une mesure prise selon un « calen­drier pré­ci­pité » et « sans dia­logue » selon eux.

Une réunion a eu lieu ce 2 août entre les deux par­ties. Bonne nou­velle : elle a abouti à une solu­tion puisque la Ville s’engage à mettre à dis­po­si­tion du per­son­nel d’accompagnement pour que le Syndicat mixte des trans­ports en com­mun de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise (SMTC) puisse assu­rer la mise en place d’un service.

Une déci­sion trop tar­dive pour le SMTC

La mau­vaise nou­velle est que ce nou­veau ser­vice de ramas­sage sco­laire inter­vien­drait au mieux à la ren­trée des vacances de Toussaint, voire à celle de Noël. Le SMTC aurait été pré­venu trop tard par la muni­ci­pa­lité pour pou­voir orga­ni­ser la des­serte des écoles d’ici septembre.

La mairie de Sassenage a décidé en juin l’arrêt du ramassage scolaire. Une mesure précipitée et sans réelle concertation selon les parents d’élèves.Nouveau réseau SMTC ©Métromobilité

Le SMTC ne pour­rait mettre en place le ser­vice qu’à la ren­trée de Toussaint © Métromobilité

« Les parents d’élèves sont donc priés de s’organiser en atten­dant », iro­nise Julie Martin, de la Confédération syn­di­cale des familles de l’Isère (CSF38) qui sou­tient leur action. « D’autant plus qu’on ne leur a pas vrai­ment demandé leur avis. »

« L’intérêt géné­ral du ramas­sage sco­laire n’est plus avéré »

« Êtes-vous inté­res­sés par un main­tien du ser­vice de trans­port sco­laire pour un coût de 765 euros par an et par élève à la char­ge des familles ? » Telle était en sub­stance la ques­tion posée par la mai­rie aux parents fin mai.

Après avoir fait le constat que seuls 73 enfants sur les 1 132 des quatre groupes sco­laires de Sassenage uti­li­saient le trans­port sco­laire, la Ville a décidé d’abandonner celui-ci.

« L’intérêt géné­ral n’est plus avéré », a‑t-elle estimé. Et la muni­ci­pa­lité de sou­li­gner le contexte de réduc­tion des dépenses bud­gé­taires deman­dée par l’État.

« Une concer­ta­tion biaisée »

« Cette concer­ta­tion est com­plè­te­ment biai­sée, s’étrangle Julie Martin. Le mon­tant donné était pro­hi­bi­tif et hors régle­men­ta­tion de la conven­tion signée entre la Ville et le SMTC. De plus, cette annonce ne tenait pas compte du fait que nous reve­nons à la semaine de quatre jours à la ren­trée, ce qui change quand même pas mal les don­nées. »

Pour sep­tembre, l’affaire semble donc pliée. Mais le maire aurait pro­mis jeudi d’as­so­cier des repré­sen­tants de parents d’élèves à l’organisation du ramas­sage sco­laire à venir. Un moindre mal pour ces derniers.

FE

FE

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Dieudonné à Grenoble : un col­lec­tif anti­fas­ciste et anti­ra­ciste s’in­surge contre « ses idées com­plo­tistes et antisémites »

FLASH INFO - Le très controversé humoriste Dieudonné s'arrête à Grenoble, dimanche 27 novembre 2022, dans le cadre de la tournée de son spectacle « Lire plus

Contrôles des établissements touristiques en Isère sur l'été 2020: beaucoup d'anomalies, peu de fermetures
Saint-Laurent-du-Pont : un homme retrouvé mort à son domi­cile, un sus­pect en garde à vue

FLASH INFO - Un homme de 37 ans a été retrouvé mort à son domicile, ce vendredi 25 novembre 2022, à Saint-Laurent-du-Pont (Isère). La piste Lire plus

Rassemblement d'agents des Ehpad du CCAS André Léo et Lucie Pellat, devant la mairie de Grenoble, mardi 22 novembre 2022, à l'appel de la CFDT et la CGT. © Manuel Pavard - Place Gre'net
CCAS de Grenoble : le cri de détresse des agents des Ehpad Lucie-Pellat et André-Léo

ENQUÊTE - En grève du 17 au 24 novembre 2022, des agents des Ehpad du CCAS de Grenoble André-Léo et Lucie-Pellat1à Montbonnot-Saint-Martin se sont rassemblés Lire plus

Journée contre les vio­lences faites aux femmes : une cam­pagne de la Métro signée Petite Poissone

EN BREF - Alors que le vendredi 25 novembre 2022 marque une nouvelle Journée de lutte contre les violences faites aux femmes, la Métropole de Lire plus

De gauche à droite : Sarah Marcato, déléguée départementale aux droits des femmes et à l'égalité, Laurent Prévost, préfet de l'Isère et Éric Vaillant, procureur de la République de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Lutte contre les vio­lences faites aux femmes : un bilan « encou­ra­geant » mal­gré la hausse du phé­no­mène en Isère

FOCUS - En amont de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes qui se tient ce vendredi 25 novembre 2022, Laurent Lire plus

Novembre 2022, les jeunes plants sur le talus du quartier Mistral n'ont pas survécu, à quelques individus près. Ils ont souffert de la sécheresse du printemps et de l'été 2022 © Jean-Paul Merlo
Quartier Mistral à Grenoble : les trois quarts de la jeune « forêt urbaine » n’ont pas survécu

FOCUS - Faux départ pour la forêt urbaine de Mistral, qui devra être en très grande partie replantée cet hiver. Sur les 5 500 jeunes Lire plus

Flash Info

|

26/11

9h37

|

|

25/11

19h40

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

|

23/11

10h07

|

|

22/11

19h39

|

|

22/11

19h30

|

|

22/11

15h46

|

|

22/11

10h23

|

|

21/11

11h31

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Culture| Art contem­po­rain : le Magasin rouvre (enfin) ses portes au public à Grenoble

Environnement| Le Smmag, la Métropole et le Grésivaudan annoncent la mise en place de primes (cumu­lables) pour l’a­chat d’un vélo neuf ou d’occasion

Agenda

Je partage !