Les remontées mécaniques Poma signent un partenariat avec Rossignol

sep article

FIL INFO – Les entreprises grenobloises Poma et Rossignol ont signé un accord mardi 19 juin : Rossignol équipera en textile les équipes de Poma sur le terrain. Le partenariat débutera lors de la saison 2018-2019.

 

 

C’est à Saint-Jean-de-Moirans dans les locaux du siège de Rossignol, que les deux chefs d’entreprise Bruno Cercley, président du groupe Rossignol, et Jean Souchal, président de Poma, ont signé un partenariat, mardi 19 juin, pour que Rossignol habille Poma les deux prochaines saison.

 

A gauche Bruno Cercley et à droite Jean Souchal, respectivement président du groupe Rossignol, et président de Poma, signent un partenariat

A gauche, Bruno Cercley et à droite Jean Souchal, respectivement président du groupe Rossignol, et président de Poma, signent un partenariat pour les deux prochaines saisons.

 

Les deux géants de la montagne ont une histoire commune : Laurent Boix-Vives, propriétaire de Rossignol de 1956 à 2005, construisait les premiers téléskis de Courchevel dans les années 1950. Les deux entreprises ont ainsi contribué à la naissance et au développement des sports de montagne. Le constructeur de remontées mécaniques s’est aussi allié à Rossignol pour habiller les 400 salariés de Poma sur le terrain, avec une gamme de textile professionnelle, car le personnel opère souvent en montagne.

 

Autre point commun : les deux entreprises investissent le marché chinois : Rossignol souhaite capitaliser en Asie et devenir la marque référence avant les Jeux olympiques de Pékin en 2022, alors que Poma a obtenu, l’année dernière, l’exclusivité de la fourniture des remontées mécaniques de la station chinoise Thaiwoo Ski Resort. Un contrat de 200 millions d’euros qui s’étale sur cinq ans. Entre Poma et la Chine, c’est une longue histoire. Déjà en 1994 l’entreprise installait un bureau dans le pays pour suivre la construction d’une télécabine sur la Muraille de Chine.

 

 

Le ski, mais pas que

 

Cet hiver, le double champion olympique de biathlon Martin Fourcade a développé avec Rossignol une collection nordique avec des produits de très haute qualité. La gamme de textile professionnelle de Rossignol a également été retenue par l’ESF, avec qui l’entreprise a signé un partenariat il y a tout juste un mois pour habiller les moniteurs de ski les deux prochaines saisons, remplaçant l’entreprise Helly Hansen.

A Toulouse et Orléans, l'entreprise Poma construit des téléphériques urbains. Ils seront mis en service début 2020.

A Toulouse et Orléans, l’entreprise Poma construit des téléphériques urbains. Ils seront mis en service début 2020.

 

Poma, de son côté, a récemment inauguré la plus haute tour d’observation du monde au Royaume-Uni : 138 mètres, soit la taille d’un immeuble d’une quarantaine d’étages. Car l’entreprise, leader mondial dans les systèmes de transport par câble, n’intervient pas seulement en montagne, mais également dans la construction de tours d’observation, de téléphériques urbains, d’éoliennes, et même… de grandes roues, comme à Las Vegas, en Chine ou en Finlande.

 

Le transport par câble en ville se développe à l’échelle mondiale depuis une dizaine d’années. Le premier en France a été inauguré à Brest en 2016.

 

EMo

 

 

commentez lire les commentaires
1203 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.