La Fédération d’usagers FNAUT (re)demande le remboursement des abonnements TER en Auvergne-Rhône-Alpes

sep article



FIL INFO – La Fédération nationale des associations d’usagers des transports (Fnaut) n’apprécie pas le silence radio de Laurent Wauquiez, suite à sa demande de remboursement des abonnements TER du mois d’avril en Auvergne-Rhône-Alpes. Une demande qu’elle réitère donc en incluant le mois de mai, la situation restant très compliquée pour les usagers du train. 

 

 

Rebelote. La Fédération natio­nale des asso­cia­tions d’u­sa­gers des trans­ports (Fnaut) réitère sa demande de rem­bour­se­ment des abon­ne­ments TER. Avec une colère d’au­tant plus vive, cette fois, que la fédé­ra­tion juge les usa­gers trai­tés dif­fé­rem­ment selon les régions ou les ser­vices.

 

Un train TER en direction de Grenoble © Léa Raymond - Place Gre'net

Un train TER en direc­tion de Grenoble © Léa Raymond – Place Gre’net

 

La Fnaut Auvergne-Rhône-Alpes rap­pelle ainsi qu’elle avait écrit au pré­sident du Conseil régio­nal Laurent Wauquiez le 30 avril, exi­geant que la Région obtienne de SNCF Mobilités un rem­bour­se­ment inté­gral des abon­ne­ments TER de 100 %, suite aux sup­pres­sions de train dans le cadre des mou­ve­ments sociaux. Une demande et un cour­rier res­tés sans réponse.

 

 

La Fnaut dénonce des disparités de traitements

 

Quid du mois de mai ? « La situa­tion s’est à peine amé­lio­rée », dénonce la Fnaut. Et de citer l’exemple de la jour­née de grève du 24 mai : « seul un train sur quatre a cir­culé, et 20 lignes sur 38 n’ont vu aucun train », relate la Fédération. Les chiffres ne sont guère plus brillants les jours de non-grève, où seule­ment deux TER sur trois cir­culent en moyenne.

 

Descente de train en gare de Grenoble © Florent Mathieu - Place Gre'net

Descente de train en gare de Grenoble © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

L’agacement dans les rangs de la Fnaut est d’au­tant plus mani­feste que celle-ci constate des dis­pa­ri­tés de trai­te­ment. Ainsi, pro­teste-t-elle : « Les abon­nés TGV n’ont pas été pré­le­vés dès le mois d’a­vril » et « les voya­geurs occa­sion­nels en TGV sont inté­gra­le­ment rem­bour­sés ». Côté régions, les abon­nés fran­ci­liens ver­ront leur pass Navigo rem­boursé de moi­tié en avril et en mai.

 

Face à ces gestes com­mer­ciaux, la Fnaut Auvergne-Rhône-Alpes juge que les abon­nés TER de la région « ne sont pas moins méri­tants »… et « n’ont pas à payer pour un ser­vice qui n’est pas assuré ». C’est pour­quoi elle demande encore et tou­jours le rem­bour­se­ment inté­gral des abon­ne­ments du mois d’a­vril. Mais aussi le rem­bour­se­ment d’au moins 50 % des abon­ne­ments du mois de mai.

 

FM

 

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
2014 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.