Appel Forêt -
UNE Opération La Belle saison, journée de sensibisation au recyclage, à la prévention des déchets, au tri. La troisième édition le samedi 26 mai 2018 © Joël Kermabon - Place Gre'net

Propreté urbaine : la Ville de Grenoble réclame un effort collectif, l’opposition se montre sceptique

Propreté urbaine : la Ville de Grenoble réclame un effort collectif, l’opposition se montre sceptique

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE – Interpellée par les Grenoblois sur l’état de saleté de la ville, la municipalité s’est décidée à resserrer la vis. La nouvelle équipe de trois agents assermentés pour verbaliser ne devrait pas chômer. Reste à croiser les doigts pour que la pédagogie fonctionne enfin… En attendant, la Ville communique abondamment sur la troisième édition de la journée dite de la « Belle saison », ce samedi 26 mai. Est notamment prévu un “plogging”, autrement dit une course à pied en ramassant les déchets. 

 

 

Conférence de presse sur la propreté urbaine, organisée par la Ville de Grenoble, le 26 avril 2018 "Embellir la ville : Grenoble sonne la mobilisation générale". © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Conférence de presse sur la pro­preté urbaine, orga­ni­sée par la Ville de Grenoble, le 26 avril 2018 « Embellir la ville : Grenoble sonne la mobi­li­sa­tion géné­rale ». © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

À croire que les cri­tiques déplo­rant la recru­des­cence de saleté en ville ont fini par arri­ver jus­qu’aux oreilles des élus de la majorité…

 

Il y a quelques semaines, le maire Eric Piolle a pris son bâton de pèle­rin pour se rendre au siège de la pro­preté urbaine de Grenoble. Et y « son­ner la mobi­li­sa­tion géné­rale pour embel­lir la ville ».

 

Pour mar­quer le coup, le maire a convo­qué sur place les res­pon­sables des ser­vices pro­preté et espaces verts, Christian Hoffmann, pré­sident des unions com­mer­ciales du centre-ville de Grenoble LabelVille, Gilles Namur, pré­sident des unions de quar­tier de Grenoble, Lucille Lheureux, adjointe aux espaces verts et à la nature en ville, Antoine Back, élu du sec­teur 2, et Georges Oudjaoudi, vice-pré­sident délé­gué à la pré­ven­tion, la col­lecte et la valo­ri­sa­tion des déchets.

 

« Nous avons tous un rôle à jouer pour être fiers de notre ville !, estime Eric Piolle, maire de Grenoble. Puissance publique, habi­tants, acteurs éco­no­miques, asso­cia­tions : on s’y met tous ! » Tel est le credo de la muni­ci­pa­lité gre­no­bloise, qui orga­nise pour la troi­sième année sa jour­née de la Belle Saison, le samedi 26 mai. L’union en somme pour faire face à la saleté en ville ?

 

 

Des poubelles en plus, des cendriers de poche, un nettoyage renforcé des tags…

 

Et qu’on ne vienne pas expli­quer à la muni­ci­pa­lité que les ser­vices Propreté urbaine et Espaces verts ne font pas leur tra­vail. « La Ville fait sa part et agit à tous les niveaux », sou­tient le maire de Grenoble. Quoi que la Ville fasse, les rues ne seraient de toute façon jamais assez propres aux yeux de cer­tains. Néanmoins, la muni­ci­pa­lité n’est pas non plus aveugle et concède qu’il reste des points cri­tiques et qu’il faut agir. Mais à moyens constants, bud­get contraint oblige.

 

Conférence de presse sur la propreté urbaine, organisée par la Ville de Grenoble, le 26 avril 2018 "Embellir la ville : Grenoble sonne la mobilisation générale". © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Conférence de presse sur la pro­preté urbaine, orga­ni­sée par la Ville de Grenoble, le 26 avril 2018 « Embellir la ville : Grenoble sonne la mobi­li­sa­tion géné­rale ». © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Au menu, donc, du nou­veau pro­gramme d’ac­tions ? Un nou­veau déploie­ment de pou­belles grises est annoncé. Vont être ren­for­cés le net­toyage des tags et la lutte contre l’af­fi­chage sau­vage. Des cen­driers de poche seront par ailleurs dis­tri­bués et de nou­veaux cen­driers gris ins­tal­lés dans l’es­pace public, en coopé­ra­tion avec les bars et restaurants.

 

Dépôt sauvage à Grenoble. Crédit Place Gre'net

Dépôt sau­vage à Grenoble. © Place Gre’net

Les toi­lettes publiques seront mieux entre­te­nues. La Ville va éga­le­ment pour­suivre ses actions « coups de poing » sur cer­taines rues, deux fois par mois.

 

Enfin, elle asser­mente deux agents pour ver­ba­li­ser les usa­gers non res­pec­tueux, pris en fla­grant délit de non-ramas­sage de crottes de chien sur les trot­toirs ou de jets de mégots par terre, ainsi que les auteurs de dépôts sau­vages de déchets en tous genres.

 

Sur le ver­sant col­lecte des déchets, la Métro veut aussi mon­trer bonne figure. La col­lecte des car­tons auprès des com­mer­çants est élar­gie à tout le centre-ville. Et des mini-déchet­te­ries « allant au-devant des habi­tants » vont être mises en place, en même temps que la ver­ba­li­sa­tion des dépôts sauvages.

 

 

Une opération de pure com” ? 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 73 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Des mesures pour la circulation sur le réseau TAG et l'accès aux commerces avant les fêtes
Les contrôles et verbalisations dans les bus et tram assurés par les forces de l’ordre

FLASH INFO - C'était un point sur lequel les représentants du personnel, notamment à la Sémitag – la société chargée de l'exploitation du réseau de Lire plus

Quatre trafiquants présumés seront jugés suite à la saisie de milliers de sachets plastique destinés aux acheteurs de cannabis dans le quartier Mistral.
Trafic de cannabis : quatre grenoblois bientôt jugés après la saisie de milliers de sachets estampillés Mistral 38

  FIL INFO - Douze personnes ont été interpellées à Grenoble après la découverte à l'aéroport de Lyon de milliers de sacs plastique spécialement destinés Lire plus

L'académie de Grenoble recrute 86 "médiateurs de lutte anti-Covid"
Consommation, banalisation… légalisation ? Ce que dit l’étude sur les jeunes et la drogue dans l’agglomération grenobloise

  FOCUS - Une étude commandée par Grenoble-Alpes Métropole propose un état des lieux de la consommation de drogue chez les jeunes de l'agglomération grenobloise. Lire plus

Réouverture en grande pompe de l’IRFSS de Grenoble, incendié durant les émeutes de Mistral

  FIL INFO — Après un incendie survenu en mars sur fond d'émeutes dans le quartier Mistral et plusieurs mois de travaux, l'Institut régional de Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Opération spéciale à Grenoble : 70 cyclistes sensibilisés suite à des infractions

FOCUS - Une opération visant les cyclistes de l’agglomération grenobloise a été organisée, ce jeudi 19 octobre, dans le cadre du Plan départemental d’action de Lire plus

Pollution de l'air : après Paris et Lyon, les interdictions de circulation dans Grenoble concerneront les véhicules les plus polluants ce 24 janvier 2017.
Les véhicules de plus de vingt ans interdits de circuler dans Grenoble ce week-end

FOCUS - Les véhicules de plus de vingt ans seront interdits d’entrer et de circuler dans Grenoble dès ce samedi 10 décembre. Si des contrôles sont Lire plus

Flash Info

|

04/08

17h11

|

|

04/08

11h55

|

|

04/08

10h30

|

|

04/08

10h05

|

|

03/08

18h30

|

|

03/08

11h56

|

|

03/08

10h37

|

|

03/08

9h41

|

|

02/08

11h42

|

|

02/08

10h23

|

Les plus lus

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin