La députée de l’Isère Émilie Chalas se rend à l’Élysée avec des représentants des quartiers grenoblois

sep article

Notre indépendance c

FIL INFO – Alors que le président de la République doit présenter, mardi 22 mai, ses orientations pour les quartiers populaire, la députée de l’Isère Émilie Chalas annonce qu’elle va se rendre à cette occasion à l’Élysée en compagnie d’habitants et de responsables associatifs des quartiers Mistral, Village olympique et Villeneuve de Grenoble.

 

 

La dépu­tée En marche de la troi­sième cir­cons­crip­tion de l’Isère Émilie Chalas se rend « avec les quar­tiers, à l’Élysée ». La par­le­men­taire indique ainsi qu’elle sera reçue au Palais de l’Élysée mardi 22 mai au matin, en com­pa­gnie dune dizaine d’ha­bi­tants et de res­pon­sables asso­cia­tifs des quar­tiers Mistral, Village olym­pique et Villeneuve de Grenoble*, à l’oc­ca­sion d’un « évè­ne­ment de mobi­li­sa­tion pour les quar­tiers ».

 

La députée En marche de l'Isère assistera à la présentation des orientations de l'Élysée pour les quartiers, en compagnie de représentants grenoblois.Elections législatives. Soirée électorale à la Préfecture de l'Isère. 11 juin 2017. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Émilie Chalas, dépu­tée de la 3e cir­cons­crip­tion de l’Isère. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

 

C’est en effet ce jour-là que le pré­sident de la République Emmanuel Macron « pré­sen­tera sa vision et ses prio­ri­tés pour les quar­tiers prio­ri­taires », rap­pelle Émilie Chalas. Une pré­sen­ta­tion à laquelle la dépu­tée a été conviée à par­ti­ci­per, en tant que membre du groupe de tra­vail « Politique de la ville » à l’Assemblée natio­nale.

 

 

Des rencontres organisées avec les acteurs des quartiers

 

Émilie Chalas pré­cise qu’elle rece­vra ses invi­tés à l’Assemblée natio­nale pour dis­cu­ter avec eux des pro­po­si­tions émises par l’Élysée, et notam­ment de « leurs poten­tiels pour les quar­tiers de l’agglomération gre­no­bloise ». Une réflexion qui se pour­sui­vra, pour­suit la par­le­men­taire, au cours de ren­contres au sein de sa cir­cons­crip­tion.

 

Les tours du quartier Mistral de Grenoble. Quelles propositions pour améliorer le cadre de vie des habitants ? © Véronique Magnin – Place Gre'net

Les tours du quar­tier Mistral de Grenoble. Quelles pro­po­si­tions pour amé­lio­rer le cadre de vie des habi­tants ? © Véronique Magnin – Place Gre’net

 

La dépu­tée En marche n’ou­blie pas de mettre en avant les mesures déjà prises pour, écrit-elle, « ren­for­cer l’égalité des chances dans notre pays ». Et de citer la mise en place de la police de sécu­rité du quo­ti­dien, un dis­po­si­tif dont Grenoble a pour­tant été exclue, ainsi que les emplois francs ou le dédou­ble­ment des classes de CP en zone d’é­du­ca­tion prio­ri­taire.

 

FM

 

* Parmi les­quels, notam­ment, les pré­si­dents des Unions de quar­tier concer­nées, ainsi qu’un repré­sen­tant de la direc­tion du Prunier sau­vage.

 

commentez lire les commentaires
3020 visites | 4 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 4
  1. Bonjour
    Très loin des attentes ce discour.Dans le public des elu-e‑s gre­no­blois de l’an­cienne majo­rité qui ont un bilan plus que catastrophique.Le parti socia­liste sur Grenoble a de grandes res­pon­sa­bi­li­tés et a su pros­pé­rer pen­dant toutes ces années.

    A Grenoble il fau­drai que les trois singes de la sagesse (Préfet maire pro­cu­reur) se mettent à tra­vailler.
    Nous avons écrit à plu­sieurs reprises a nos ins­ti­tu­tions pour résoudre un pro­blème de mal­ver­sa­tions finan­cières qui concerné une struc­ture sociale.……
    Nous n’a­vons reçu aucune réponse malgres nos nom­breuses tentatives.En off tout ce beau petit monde vous assure qu’ils vont agir et vous féli­cite pour l’i­ni­tia­tive mais dans les faits ils couvrent par le silence ces agis­se­ments et donc l’a­chat de la paix sociale.

    BENYOUB.A

    sep article
  2. Bonjour
    Très bonne ini­tia­tive.….
    Pourriez vous trans­mettre ces lettres à Mr Macron :
    1)
    http://www.communique-de-presse-gratuit.com/allonsquartiers/160923-abdelkaderbentoub-allonsquartiersgrenoblevilleneuvemacron-monsieur-le-president-de-la-republique-la-parole-vaut-le28099homme-ou-le28099homme-ne-vaut-rien.html
    2)
    http://www.communique-de-presse-gratuit.com/allonsquartiers/147139-grenoble-allons-quartiers-grenoble-villeneuv.html

    Par contre nous n’a­vons pas été invité malgres tout le tra­vail effectué.Mais je ne doute pas de la richesse des dis­cus­sions.….

    ALLONS-QUARTIERS
    BENYOUB.A

    sep article
  3. Et d’ailleurs Mme Chalas a oublié Teisseire et l’Alma, qui sont éga­le­ment des quar­tiers prio­ri­taires, régio­naux certes, mais prio­ri­taires.

    sep article
  4. A pleu­rer de rire…

    Clientélisme total, et le plan ban­lieue n’existe pas, il est aussi vide que celui sur la bio­di­ver­sité de Hulot.

    Quand on veut lais­ser les gens dans la m… parce qu’on n’a pas inté­rêt à ce que ça change mais qu’on veut que ça passe, on prend des repré­sen­tants auto-pro­cla­més de ces quar­tiers qui ne repré­sentent per­sonne et on les fait venir aux frais de la prin­cesse à l’Elysée, pour les faire se sen­tir impor­tant et faire la claque.

    Clientélisme.

    Depuis 30 ans, ce sont près de 100 mil­liards d’eu­ros qui ont été englou­tis dans les ban­lieues non seule­ment sans aucun impact, mais avec une situa­tion qui n’a cessé de s’ag­gra­ver.

    C’est donc qu’on prend le pro­blème par le mau­vais bout…

    sep article