Bien que le nombre de militants commence à s'affaiblir, 200 étudiants de l'UGA ont voté la poursuite des blocages lors de l'assemblée générale du 30 avril.

Université Grenoble-Alpes : après le vote électronique, les blocages continuent… la polémique aussi

Université Grenoble-Alpes : après le vote électronique, les blocages continuent… la polémique aussi

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Quel avenir pour le mouvement contre la loi sur l’orientation et la réussite des étudiants (Ore) à l’Université Grenoble-Alpes ? Alors que les examens approchent et que le nombre de militants commence à faiblir, quelque deux cents étudiants réunis en assemblée générale ont voté pour poursuivre la mobilisation, ce lundi, en début d’après-midi. De nouveaux blocages sont ainsi prévus à compter de ce mercredi 2 mai…

 

 

Reconduire les blo­cages des édi­fices déjà occu­pés, mais aussi étendre la mobi­li­sa­tion à de nou­veaux sites. Telle est la déci­sion prise par les près de deux cents étu­diants réunis en assem­blée géné­rale, ce lundi 30 avril. En ligne de mire : l’Institut d’ur­ba­nisme et de géo­gra­phie alpine (IUGA), une com­po­sante basée sur la Cité des ter­ri­toires où les mili­tants comptent s’ins­tal­ler dès ce mercredi.

 

Bien que le nombre de militants commence à s'affaiblir, 200 étudiants de l'UGA ont voté la poursuite des blocages lors de l'assemblée générale du 30 avril.

Quelque deux cents étu­diants de l’UGA se sont réunis en assem­blée géné­rale, ce lundi 30 avril. © Giovanna Crippa – Place Gre’net

 

Après cette brève esca­pade dans les quar­tiers sud de Grenoble, les oppo­sants à la loi Ore pré­voient de retour­ner sur le cam­pus de Saint-Martin-d’Hères. Avec, au pro­gramme, l’ex­ten­sion des blo­cages à la gale­rie des Amphis, la faculté d’é­co­no­mie et celle de droits.

 

 

De nouveaux blocages prévus… avec moins de moyens

 

« Il faut qu’on occupe le maxi­mum de bâti­ments pos­sible avant les vacances d’été. Sinon, on aura perdu », s’é­chauf­fait une jeune mani­fes­tante face à une assem­blée bien plus réduite que les semaines pas­sées. Un ®appel à l’ac­tion un tan­ti­net opti­miste alors que, les exa­mens appro­chant, le mou­ve­ment com­mence à mon­trer les pre­miers signes de fatigue.

 

Bien que le nombre de militants commence à s'affaiblir, 200 étudiants de l'UGA ont voté la poursuite des blocages lors de l'assemblée générale du 30 avril.

Des étu­diants réunis devant le bâti­ment de Sciences Po. © Giovanna Crippa – Place Gre’net

« Ce matin, on n’é­tait pas très nom­breux à se mobi­li­ser », constatent, non sans décep­tion, quelques repré­sen­tants des syn­di­cats étu­diants. Qui annoncent : « On adap­tera la suite des blo­cages en fonc­tion du nombre des mili­tants pré­sents. »

 

Comme désor­mais depuis près d’un mois, les étu­diants gré­vistes s’é­taient en effet donné ren­dez-vous à 6 heures sur le domaine uni­ver­si­taire pour obs­truer les entrées de plu­sieurs édi­fices. À savoir, les bâti­ments Veil, Arts & Sciences humaines (Arsh), Sciences Po et le Département de la licence Sciences et Technologies (DLST). Quant à l’ex-uni­ver­sité Stendhal, ses accès sont désor­mais contrô­lés par les agents de sécu­rité de l’UGA, char­gés d’ou­vrir les portes au per­son­nel admi­nis­tra­tif. L’occupation du centre de langues vivantes se pour­suit en revanche depuis près de trois semaines.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 51 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

GC

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

CM Échirolles lundi 26 avril 2021. © Capture d'écran
Plan climat air énergie : les élus d’Échirolles ont voté la charte d’engagement après de vifs débats

  FOCUS - Le conseil municipal d’Échirolles a voté une délibération, lundi 26 avril,  renouvelant son engagement auprès de la Métropole dans le cadre du Lire plus

Les tours au centre de la cité © Véronique Magnin – placegrenet.fr
Nouveau dispositif destiné à assurer la tranquillité des locataires du parc social : Grenoble met 16 000 euros

  FIL INFO - Le conseil municipal de Grenoble a adopté, lundi 29 mars 2021, une délibération afin d'accorder une subvention de 16 000 euros Lire plus

Olivier Noblecourt et ses colistiers (de gauche à droite : Sarah Boukaala, David Bouquet et Sophia Camerino) assurent vouloir simplement inciter à la participation au vote. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net
Municipales : la liste d’Olivier Noblecourt organise un escape game citoyen

  FIL INFO – La liste de gauche Grenoble Nouvel Air organise un escape game géant (jeu d’évasion grandeur nature), gratuit et ouvert à tous, Lire plus

A Grenoble, le PS a fait le choix de s'allier avec Olivier Noblecourt plutôt que d'avoir son propre candidat pour les municipales. La grogne monte.
À Grenoble, le PS court-circuite le processus de désignation… et opte pour une alliance avec Olivier Noblecourt

  FOCUS -  Le parti socialiste grenoblois a fait le choix de s'allier avec Olivier Noblecourt plutôt que d'avoir son propre candidat pour les municipales Lire plus

La campagne pour la succession de Laurent Wauquiez à la tête de la Région Auvergne Rhône-Alpes est lancée. Les écologistes ouvrent le ban.
La subvention de la Région à SOS Chrétiens d’Orient prévue pour être votée, puis re-retirée…

  FIL INFO - Retirée à quelques minutes du vote en juin dernier, la subvention de 22 000 euros de la Région Auvergne Rhône-Alpes à l'association SOS Lire plus

Éric Piolle et trois des porteuses du projet "Un pas vers l'eau". © Joël Kermabon - Place Gre'net
Budget participatif 2019 de Grenoble : place au vote pour choisir cinq projets parmi les vingt-et-un encore en lice

  FOCUS - Place au vote ! La Ville de Grenoble vient de donner le coup d'envoi du scrutin d'où émergeront les projets lauréats de Lire plus

Flash Info

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

|

20/10

9h13

|

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin