Le maire de Sassenage Christian Coigné entouré de son équipe

Sanctionnée pour son défi­cit en loge­ments sociaux, Sassenage plaide l’inconstructibilité

Sanctionnée pour son défi­cit en loge­ments sociaux, Sassenage plaide l’inconstructibilité

DÉCRYPTAGE – Sanctionnée pour ne pas avoir construit suf­fi­sam­ment de loge­ments sociaux, la com­mune de Sassenage s’in­surge. Invoquant l’im­pos­si­bi­lité de construire devant la mul­ti­pli­ca­tion des risques natu­rels et tech­no­lo­giques sur le ter­ri­toire de sa com­mune, son maire Christian Coigné a déposé un recours gra­cieux pour deman­der à être exo­néré des péna­li­tés finan­cières. Mais pour l’État, le compte n’y est pas…

Christian Coigné en guerre contre la taxe SRU et l'obligation de construire des logements sociaux. Le maire de Sassenage plaide l'inconstructibilité.

Christian Coigné en guerre contre les péna­li­tés SRU. Le maire de Sassenage plaide l’in­cons­truc­ti­bi­lité. © Patricia Cerinsek

Le maire de Sassenage est en colère. Sa com­mune va devoir payer 187 000 euros de péna­li­tés pour ne pas avoir construit assez de loge­ments sociaux. Christian Coigné (ex-UDI) dit même avoir failli enta­mer une grève de la faim. Il s’est fina­le­ment ravisé pour se conten­ter de dépo­ser un recours gra­cieux auprès de la Métropole de Grenoble, du pré­fet de l’Isère, du ministre de la Cohésion des ter­ri­toires et du Premier ministre, afin d’être exo­néré de la taxe rela­tive à la soli­da­rité et au renou­vel­le­ment urbain (SRU).

Sassenage et les loge­ments sociaux, ce n’est pas nou­veau. Entre 2011 et 2013, cette com­mune de la ban­lieue de Grenoble aurait dû en construire soixante-quinze. Quarante-six sont sor­tis de terre. Entre 2014 et 2016, au lieu des 171 assi­gnés, 91 ont été réa­li­sés. Et si la loi oblige depuis 2000 à atteindre un taux de 25 %, ce taux pla­fonne aujourd’­hui péni­ble­ment à 11,33 %. Résultat : il manque 667 loge­ments sociaux pour être dans les clous. Et plus de 2 500 loge­ments tous confon­dus si on applique la règle du “un pour quatre” ?

« On les prend où ces logements ? »

« Impossible », rétorque Christian Coigné, entouré en cette fin mars 2018 des élus de sa majo­rité dans une salle de l’hô­tel de ville. « On les prend où ces loge­ments ? Les ter­rains réel­le­ment construc­tibles, il n’y en a pas ! Il n’y a pas que moi qui le dit ! Une étude de l’a­gence d’ur­ba­nisme de la région gre­no­bloise (AURG) dit qu’on pour­rait faire cent loge­ments sur la plaine et qua­rante sur les coteaux. Et ça sera le maximum ! »

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 75 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Coline Genevois, candidate LR sur la troisième circonscription de l'Isère: "On sait qu'on est sur un territoire très défavorable"
Coline Genevois, can­di­date LR sur la troi­sième cir­cons­crip­tion de l’Isère : « On sait qu’on est sur un ter­ri­toire très défavorable »

FOCUS - Les Républicains “non ciottistes” de l'Isère présentent comme candidate Coline Genevois sur la troisième circonscription pour les élections législatives anticipées. Un territoire difficile Lire plus

Brigitte Boer, Conseillère municipale du groupe d'opposition. Conseil municipal du 30 janvier 2023.
Affaire Piolle-Martin : un élu dési­gné par­tie civile de la Ville au conseil muni­ci­pal, l’op­po­si­tion de droite pro­pose Brigitte Boer

FLASH INFO - La mairie de Grenoble a indiqué qu'un élu serait désigné, au prochain conseil municipal du lundi 24 juin 2024, comme partie civile Lire plus

La justice annule (une fois encore) deux arrêtés de piétonnisation de la Ville de Grenoble pour des Places aux enfants
Places aux enfants : la jus­tice annule (encore une fois) deux arrê­tés de pié­ton­ni­sa­tion de la Ville de Grenoble

FOCUS - Dans deux jugements distincts mais similaires rendu le 20 juin 2024, le tribunal administratif de Grenoble annule une fois encore des arrêtés de Lire plus

Le Département salue la reprise de l'activité de l'Adpah Vienne par Aides et soins, malgré les critiques de l'opposition
Reprise de l’Adpah de Vienne par Aides et soins : le Département s’en réjouit, l’op­po­si­tion moins…

FOCUS - L'activité de l'Association d'aide à domicile aux personnes âgées et handicapées (Adpah) de Vienne a été reprise le 1er juin 2024 par l’association Lire plus

Un point de deal déman­telé à Domène : sai­sie de can­na­bis, argent liquide et trot­ti­nettes élec­triques, cinq sus­pects arrêtés

EN BREF - Les gendarmes ont mené un vaste coup de filet visant à démanteler un point de deal à Domène, lundi 17 juin 2024. Lire plus

Chantier rue Marx Dormoy, St Bruno.
Racket sur les chan­tiers BTP dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise : un sus­pect mis en exa­men pour extor­sions et écroué

EN BREF - Un homme de 44 ans, gérant d'une société de nettoyage, a été mis en examen pour extorsions, jeudi 20 juin 2024, et Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !