Les Brûleurs de Loups, ici en 2017, sont en finale de la Saxoprint Ligue Magnus face aux Dragons de Rouen en 2018. © Archive Yuliya Ruzhechka

Mauvais départ pour les Brûleurs de Loups en finale du championnat

Mauvais départ pour les Brûleurs de Loups en finale du championnat

FIL INFO – Battus (3−4) par les Dragons de Rouen ven­dredi soir à la pati­noire Polesud, les Brûleurs de Loups débutent mal leur finale du cham­pion­nat de France. Les hockeyeurs gre­no­blois devront réagir dès ce samedi 24 mars, tou­jours à domicile.

Pour la pre­mière fois depuis 2012, Grenoble dis­pute les finales de la Saxoprint Ligue Magnus. Les Brûleurs de Loups retrouvent sur leur route les Dragons de Rouen qui les avaient éli­mi­nés en demi-finales la sai­son der­nière. La pre­mière des deux équipes qui par­vient à décro­cher quatre suc­cès sera sacrée cham­pionne de France.

Les Dragons de Rouen décrochent une première victoire face aux Brûleurs de Loups. © Archive Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Les Dragons de Rouen décrochent une pre­mière vic­toire face aux Brûleurs de Loups. © Archive Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Dans cette pre­mière ren­contre, le pre­mier tiers-temps a été équi­li­bré avec dix tirs cadrés de chaque côté. Joël Champagne a eu une belle oppor­tu­nité d’ou­vrir a marque pour les Grenoblois mais l’at­ta­quant a tiré à côté. Des Grenoblois qui ont bien su négo­cier une infé­rio­rité numé­rique de cinq minutes après une charge dan­ge­reuse de leur défen­seur Olivier Dame-Malka.

Deuxième tiers-temps fatal

En début de seconde période, les Brûleurs de Loups ont été cueillis à froid. C’est d’a­bord l’Américain Alex Aleardi qui a ouvert la marque pour les Rouennais (0−1, 22e). Moins de cin­quante secondes plus tard, les Normands ont réussi le break grâce à Joris Bedin (0−2, 22e). Les deux fois, la défense gre­no­bloise a laissé étran­ge­ment seuls les atta­quants adverses.

Sébastien Rohat et les Brûleurs de Loups se sont réveillés trop tard dans ce match. © Archive Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Sébastien Rohat et les Brûleurs de Loups se sont réveillés trop tard dans ce match. © Archive Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Les Brûleurs de Loups ont tenté de réagir. Mais ce sont les Dragons qui ont ins­crit une troi­sième réa­li­sa­tion, la deuxième pour Alex Aleardi (0−3, 33e). Mené de trois buts, Grenoble est par­venu dans la fou­lée à réduire le score par l’in­ter­mé­diaire de Vincent Kara (1−3, 33e). Et sem­blait relancé dans ce match. C’était une fausse impres­sion. Le défen­seur rouen­nais Florian Chiakiachvili a en effet redonné immé­dia­te­ment un avan­tage consé­quent à son équipe (1−4, 34e).

Malgré une nette domi­na­tion aux tirs dans ce tiers-temps, dix-sept à neuf, les Brûleurs se sont mon­trés inef­fi­caces. Tout l’in­verse des Dragons qui ont fait vivre un cau­che­mar aux Grenoblois.

Grenoble relance le sus­pense en troi­sième période

En troi­sième tiers-temps, les Brûleurs de Loups ont pro­fité d’une double supé­rio­rité numé­rique pour mar­quer. Sur un lan­cer puis­sant de leur défen­seur Sébastien Bisaillon, ils sont reve­nus à deux lon­gueurs (2−4, 42e). De quoi relan­cer un peu le sus­pense dans cette par­tie. L’espoir d’un retour des Grenoblois s’est un peu plus maté­ria­lisé quand David Rodman a ins­crit un troi­sième but, de nou­veau en avan­tage numé­rique (3−4, 50e). Mais le score n’é­vo­luera plus. Rouen l’emporte 4 – 3 et signe un pre­mier suc­cès dans cette finale.

Après ce pre­mier coup de froid sur la pati­noire Polesud, Grenoble devra immé­dia­te­ment réagir lors du deuxième match ce samedi (20 h 45), tou­jours devant son public.

LG

Laurent Genin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Hockey sur glace : le Suédois Per Hanberg nou­vel entraî­neur des Brûleurs de Loups

EN BREF - Les Brûleurs de Loups ont annoncé mardi 28 mai 2024 le nom de leur nouvel entraîneur. Il s'agit du Suédois Per Hanberg. Lire plus

Football : Oswald Tanchot nou­vel entraî­neur du GF38, en pro­ve­nance de Sochaux

EN BREF - Oswald Tanchot a été nommé nouvel entraîneur du GF38, mardi 28 mai 2024. Après une saison sur le banc du FC Sochaux Lire plus

Pro D2 : après sa démons­tra­tion face à Dax, le FCG en quête d’un exploit à Aix-en-Provence, en demi-finale

EN BREF - En écrasant Dax (58-10), jeudi 23 mai 2024, au Stade des Alpes, en barrage de Pro D2, le FCG s'est qualifié pour Lire plus

Éric Piolle, maire de Grenoble, accueillait vendredi 10 mai 2024, les équipes féminines de football à 4 participant à la première édition du tournoi européen Solid'Her. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Sans-abrisme : Grenoble accueille la pre­mière édi­tion du tour­noi inter­na­tio­nal de foot­ball à 4 fémi­nin Solid’Her

FOCUS - C'est sur l'anneau de vitesse du parc Paul-Mistral que va se dérouler à Grenoble, ces 11 et 12 mai 2024, la première édition Lire plus

Grenoble : le club de judo de Mistral donne un cours dans la rue pour dénon­cer la sup­pres­sion d’un cré­neau au Plateau

EN BREF - Le club Amicale sportive Mistral Drac (ASMD) judo a dispensé "le premier cours de judo dans la rue", jeudi 2 mai 2024, Lire plus

GF38 : défaite frus­trante face à Saint-Étienne devant 15 000 spec­ta­teurs, des inci­dents mineurs au Stade des Alpes

EN BREF - Le GF38 s'est incliné en fin de match face à l'AS Saint-Étienne (0-2), mardi 23 avril, au Stade des Alpes, devant plus Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !