Appel Forêt -
Près de 10 000 manifestants selon les syndicats, 5 500 selon la préfecture ont manifesté ce jeudi 22 mars à Grenoble pour la défense des services publics.© Joël Kermabon - Place Gre'net

Forte mobilisation à Grenoble pour la journée de grève contre « la casse des services publics »

Forte mobilisation à Grenoble pour la journée de grève contre « la casse des services publics »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

REPORTAGE VIDÉO – Près de 10 000 manifestants selon les syndicats, 5 500 selon la préfecture ont battu le pavé grenoblois ce jeudi 22 mars lors de la journée d’action pour la défense des services publics. Un cortège composé de fonctionnaires mais aussi de membres d’organisations étudiantes et lycéennes qui entendaient protester contre la réforme des conditions d’entrée à l’Université. Sans oublier les cheminots qui, eux, en ont après la réforme visant à transformer la SNCF en société anonyme et à remettre en cause leur statut.

 

 

Près de 10 000 manifestants selon les syndicats, 5 500 selon la préfecture ont manifesté ce jeudi 22 mars à Grenoble pour la défense des services publics© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

« Oui à tous nos droits, non à la CSG », « Contre l’of­fen­sive géné­rale, le débor­de­ment géné­ral » ou encore « Ce qui ne se fait pas avec les autres se fait contre eux », pou­vait-on entendre ou lire sur les pan­cartes bran­dies dans les rues de Grenoble ce jeudi 22 mars au matin.

 

Les mani­fes­tants qui ont défilé, deux heures durant, ont répondu à l’appel uni­taire des syn­di­cats* de fonc­tion­naires les inci­tant à se mettre en grève et à mani­fes­ter pour la défense des ser­vices publics et le main­tien de leur pou­voir d’a­chat. Les ont rejoints les che­mi­nots qui, faute de trains – ça ne s’in­vente pas – n’ont pu se rendre à Paris pour la mani­fes­ta­tion natio­nale. Mais aussi les syn­di­cats étu­diants et lycéens qui pro­tes­taient contre la réforme des condi­tions d’en­trée à l’Université ainsi que les biblio­thé­caires gre­no­blois en lutte.

 

 

« Un combat commun pour l’intérêt général »

 

Retour en images sur cette mani­fes­ta­tion pour « un com­bat com­mun pour l’in­té­rêt géné­ral » qui s’est dérou­lée dans le plus grand calme avant se dis­per­ser sur le coup de 12 h 30.

 

 

 

 

Dans la foule, des per­son­nels d’éta­blis­se­ment d’hé­ber­ge­ment pour per­sonnes âgées dépen­dantes (Ehpad), des agents de l’ins­pec­tion du tra­vail, des employés ter­ri­to­riaux, des ensei­gnants de col­lèges ou lycées, des for­ma­teurs du Greta, des pom­piers, des gardes fores­tiers, des per­son­nels hospitaliers…

 

Bref, autant de corps de métiers inquiets d’un ave­nir incer­tain, redou­tant la sup­pres­sion annon­cée par le gou­ver­ne­ment de quelque 120 000 postes dans la fonc­tion publique. Si l’on ajoute à cela le réta­blis­se­ment du jour de carence et le gel des salaires, nul besoin d’être grand clerc pour devi­ner que la poli­tique d’Emmanuel Macron était dans le collimateur.

 

Joël Kermabon

 

 

* Notamment la CGT Isère, FO Isère, la CFTC, la CFE-CGC, la FA-FP, FSU Isère et Solidaires Isère

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La Ville de Grenoble annonce des mesures de "déprécarisation" pour ses agents éducation et jeunesse
La Ville de Grenoble annonce des mesures de « déprécarisation » pour ses agents éducation et jeunesse

FLASH INFO — "Poursuivre l’effort de déprécarisation des agent-es et améliorer leurs conditions de travail". Tel est le programme annoncé par la Ville de Grenoble Lire plus

Rassemblement intersyndical contre le maintien des épreuves du baccalauréat 2021

FIL INFO – La dénonciation du maintien des épreuves du baccalauréat était au centre du rassemblement de professeurs devant le rectorat de Grenoble ce jeudi Lire plus

Pour garder sa capacité d'investir, la Métro a choisi d'échelonner le rachat des actions que la ville de Grenoble détient dans Gaz Électricité de Grenoble.
Gaz électricité de Grenoble au secours de la Tag ? La redistribution des dividendes fait des étincelles

  FOCUS – À Grenoble, les dividendes de Gaz électricité de Grenoble, détenue à majorité par la Ville et la Métro, seront redistribués pour venir Lire plus

Mobilisation des salariés de Teisseire sur le site de Crolles. Photo DR
Inquiets pour l’avenir de leur usine à Crolles, les salariés de Teisseire entament une grève reconductible

  EN BREF - Les salariés de l'entreprise Teisseire basée à Crolles ont entamé une grève reconductible jeudi 8 avril. Ils souhaitent "un dialogue plus Lire plus

Manifestation contre la réforme de l'Assurance-Chômage samedi 10 avril 2021. © Tim Buisson – Place Gre’net
Grenoble : plusieurs centaines de manifestants dans la rue pour protester contre la réforme de l’Assurance-chômage

  REPORTAGE - Près de 500 personnes ont défilé dans les rues de Grenoble pour protester contre la réforme de l'Assurance-chômage qui doit entrer en Lire plus

Le site de l'usine FerroPem en Savoie. Photo DR
Fermetures d’usines Ferropem en Isère et Savoie : 352 emplois menacés, des élus montent au créneau

  FOCUS - Le comité d'entreprise européen de FerroGlobe, dont FerroPem est une filiale, a détaillé son plan de restructuration, le 20 mars 2021. Les usines Lire plus

Flash Info

|

28/07

9h40

|

|

27/07

20h21

|

|

27/07

12h00

|

|

27/07

10h43

|

|

26/07

10h46

|

|

25/07

12h06

|

|

22/07

19h24

|

|

16/07

23h31

|

|

16/07

20h42

|

|

16/07

11h33

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin