Pour tri­pler sa pro­duc­tion d’éner­gies renou­ve­lables d’ici 2022, GEG mise sur l’éolien

Pour tri­pler sa pro­duc­tion d’éner­gies renou­ve­lables d’ici 2022, GEG mise sur l’éolien

EN BREF – En mul­ti­pliant sa pro­duc­tion d’éner­gies renou­ve­lables par trois d’ici 2020, Gaz Électricité de Grenoble ambi­tionne de cou­vrir la consom­ma­tion élec­trique d’une ville comme Grenoble en quatre ans. En misant à fond dans l’éo­lien. Mais pas dans les Alpes…

Grâce à un plan d’in­ves­tis­se­ment de 125 mil­lions d’eu­ros, Gaz Électricité de Grenoble ambi­tionne de cou­vrir d’ici 2022 en éner­gies renou­ve­lables l’é­qui­valent de la consom­ma­tion d’une ville comme Grenoble. L’entreprise locale de dis­tri­bu­tion, qui four­nit la capi­tale du Dauphiné en élec­tri­cité mais éga­le­ment depuis 2017 onze autres com­munes isé­roises et savoyardes*, compte mul­ti­plier par trois sa pro­duc­tion d’éner­gie verte.

Aujourd'hui, GEG vante une énergie principalement produite dans les Alpes grâce aux centrales hydroélectriques. Mais demain ? L'éolien devrait représenter plus de la moitié de la production. Et les éoliennes ne se dessinent pour l'heure pas dans les Alpes

© Patricia Cerinsek

De 144 GWh, obte­nus essen­tiel­le­ment grâce à l’hy­dro­élec­tri­cité, la pro­duc­tion devrait, d’a­près les plans de GEG, atteindre 398 GWh dans quatre ans du fait notam­ment du boom de… l’éo­lien. À elle seule, l’éner­gie éolienne, qui four­nit aujourd’­hui 16 GWh, devrait repré­sen­ter demain… 209 GWh, soit plus de la moi­tié de la pro­duc­tion. Elle détrô­ne­rait alors même l’hy­drau­lique, four­nis­seur his­to­rique dans les Alpes.

GEG veut faire tour­ner cinq parcs éoliens

« L’éolien est le plus géné­ra­teur d’op­por­tu­ni­tés », sou­ligne la direc­trice géné­rale de GEG, Christine Gochard. GEG va donc mettre les bou­chées doubles. Car, pour l’heure, elle ne fait tour­ner qu’un parc, à Rivesaltes, dans les Pyrénées orien­tales. Demain, l’élec­tri­cien gre­no­blois espère en déve­lop­per quatre autres, en Picardie, dans la Somme, l’Oise et l’Est de la France, et s’af­fran­chir des résis­tances locales. « Pour cer­tains pro­jets, il y a quelques oppo­si­tions locales, recon­naît Christine Gochard mais d’autres sont pur­gés de recours. »

Onze nouvelles régies municipales ont rejoint GEG, et ont fait le choix de l'énergéticien grenoblois plutôt que d'Enedis.

Onze nou­velles régies muni­ci­pales ont rejoint GEG. © Patricia Cerinsek

Demain, l’éner­gie pro­duite par GEG sera donc verte. Mais plus si locale. En atten­dant, la société gre­no­bloise semble confiante. Elle fai­sait en tout cas bonne figure ven­dredi 9 mars devant un par­terre de par­te­naires et d’é­lus. Il faut dire que GEG a réussi une belle opé­ra­tion en rame­nant en peu de temps sous son giron onze régies muni­ci­pales. Après Allevard en 2017, dix régies viennent en effet de tom­ber dans son escar­celle, il y a quelques jours. De quoi damer le pion à Enedis (ex-ERDF).

Cela devrait pour l’ins­tant s’ar­rê­ter là. Les autres com­munes du dépar­te­ment ? Il leur est impos­sible pour l’heure de fusion­ner avec GEG, léga­le­ment par­lant. « La loi n’au­to­rise pas celles qui ne sont pas en régie à quit­ter Enedis », nous expli­quait ainsi en amont de la petite récep­tion Vincent Fristot, le pré­sident de GEG, éga­le­ment adjoint à la ville de Grenoble en charge de l’ur­ba­nisme, du loge­ment, de l’ha­bi­tat et de la tran­si­tion énergétique.

Une néces­saire décen­tra­li­sa­tion éner­gé­tique pour Eric Piolle

« Les éner­gies renou­ve­lables sont l’a­ve­nir de l’éner­gie, estime le maire éco­lo­giste de Grenoble Eric Piolle. Elles sont ici capables d’être pro­duites en quan­tité suf­fi­sante pour ali­men­ter Grenoble. Mais à l’é­chelle natio­nale, nous ne pou­vons pas faire le chan­ge­ment néces­saire. Faisons en sorte que cette décen­tra­li­sa­tion éner­gé­tique devienne une réalité. »

Siège de GEG place Robert Schuman © Florent Mathieu - Place Gre'net

Siège de GEG, à Grenoble © Florent Mathieu – Place Gre’net

En atten­dant, trois équi­pe­ments sont entrés en ser­vice début 2018. Outre la cen­trale hydrau­lique de Bozel en Savoie et le parc solaire de Susville, au sud de l’Isère, les ombrières pho­to­vol­taïques ins­tal­lées sur trois par­king-relais à Gières, Seyssins et Vif ont démarré leur pro­duc­tion. De quoi don­ner des ailes à GEG ?

Patricia Cerinsek

* GEG des­sert en tout trente-sept com­munes en Isère et en Savoie, en élec­tri­cité, gaz natu­rel ou propane.

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Meurtre devant un bar à Grenoble : l’autre co-gérant mis en exa­men pour meurtre et écroué

FLASH INFO - Après le meurtre d'un homme de 68 ans, tué par balles devant un bar de la rue Ampère, à Grenoble, le 18 Lire plus

Rassemblement devant le site du CEA de Grenoble jeudi 1er décembre pour réclamer des hausses salariales
Rassemblement devant le site du CEA de Grenoble jeudi 1er décembre pour récla­mer des hausses salariales

FLASH INFO - Les personnels du CEA de Grenoble étaient, une fois encore, appelés à manifester pour leurs salaires, jeudi 1er décembre 2022. Une mobilisation Lire plus

La Ville d'Eybens coupe son éclairage public entre 1 heure et 5 heures du matin, du 1er décembre au 28 février
La Ville d’Eybens coupe son éclai­rage public entre 1 heure et 5 heures du matin, du 1er décembre au 28 février

FLASH INFO - Après les communes de Meylan et de Fontaine, c'est au tour d'Eybens d'expérimenter l'extinction de son éclairage public. Durant trois mois, du Lire plus

Le but des passerelles à vélo : réduire les discontinuités cyclables pour améliorer le report modal. © La Métropole de Grenoble
Plan d’ac­tion vélo : la métro­pole de Grenoble crée des pas­se­relles pour fran­chir les rivières et les voies routières

FOCUS - La métropole de Grenoble a décidé de créer des passerelles, dans le cadre de son plan d’action en faveur du vélo. Les élus Lire plus

Un aigle royal en vol. © Juan lacruz / Wikimedia Commons
Un aigle royal retrouvé blessé par un tir de plomb en Isère, la LPO et Le Tichodrome portent plainte

EN BREF - Un aigle royal, espèce protégée depuis 1976, a été retrouvé blessé par un tir de plomb à Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs (Isère) et recueilli, le Lire plus

Le salon Artisa doit accueillir quelque 180 exposants jusqu'au 4 décembre inclus. Il se présente comme "la plus grande galerie d'artisanat d'art de la région". DR
Grenoble : les salons Artisa et Naturissima ouvrent simul­ta­né­ment à Alpexpo

ÉVÈNEMENT - Près de trois cents exposants attendent le public à Alpexpo du mercredi 30 novembre au dimanche 4 décembre 2022, à l'occasion des salons Lire plus

Flash Info

|

01/12

19h33

|

|

01/12

18h57

|

|

01/12

17h21

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Société| Affaire Marie-Thérèse Bonfanti : le crâne décou­vert à La Buissière, sur les lieux indi­qués par le sus­pect du meurtre, est bien celui de la mère de famille disparue

Agenda

Je partage !