Le centre commercial Neyrpic 2 bien parti pour sortir de terre… sous réserve

sep article

Notre indépendance c

FOCUS – Tout porte à croire que le permis de construire du projet Neyrpic (version 2) est, cette fois, en bonne voie d’être délivré. Le maire de Saint-Martin‑d’Hères David Queiros a a en effet rendu compte des conclusions positives de l’enquête publique, ce samedi 10 mars. Le promoteur Apsys devrait donc lancer la construction de son pôle de commerce et de loisirs de 24 000 m2 sur la commune, au deuxième semestre 2018. À moins que les conseillers métropolitains n’en décident autrement le 6 avril prochain…

 

 

Le permis de construire de Neyrpic porté par Apsys pourrait être accordé d'ici le 9 mai et la construction démarrer courant 2018 à Saint-Martin-d'Hères.Samedi 10 mars 2018, David Queiros rend compte des conclusions positives de l'enquête publique portant sur le projet Neyrpic version 2 © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr

Samedi 10 mars 2018, David Queiros rend compte des conclu­sions posi­tives de l’en­quête publique por­tant sur le pro­jet Neyrpic ver­sion 2 © Séverine Cattiaux – placegrenet.fr

Ce ven­dredi 9 mars, le com­mis­saire d’enquête a remis ses conclu­sions à la com­mune de Saint-Martin‑d’Hères, suite à l’enquête publique préa­lable à la déli­vrance du deuxième per­mis de construire de Neyrpic (ver­sion 2).

 

Et dès le len­de­main, comme la loi l’y incite, David Queiros, maire de Saint-Martin-d’Hères, a porté à la connais­sance du public les résul­tats de l’enquête publique. Tout au moins ses grandes lignes.

 

« Le com­mis­saire d’enquête a émis un avis favo­rable au per­mis de construire […] », a annoncé l’é­dile depuis la mai­son com­mu­nale, située à quelques mètres des friches Neyrpic. Une nou­velle que savoure, sans aucun doute, l’équipe muni­ci­pale qui défend bec et ongles ce pro­jet de « cœur de ville » depuis les années 2000.

 

Car ce pro­jet a fait face à quelques résis­tances. Le pre­mier per­mis a d’ailleurs été atta­qué par des oppo­sants. Une affaire tou­jours en cours de pro­cé­dure devant le Conseil d’État… Quant au maire de Grenoble Eric Piolle, il a, pour sa part, dénoncé à plu­sieurs occa­sions la déme­sure du futur centre com­mer­cial…

 

 

« C’est un peu comme lors d’une élection et les gens ont fait leur choix »

 

« Je tiens à insis­ter sur le fait que l’enquête publique fait par­tie du pro­ces­sus démo­cra­tique […],  a déclaré David Queiros ce samedi. Avant d’en­fon­cer le clou un peu plus tard : « À tra­vers cette enquête, les per­sonnes ont pu s’exprimer. Il y a des “pour” et des “contre”. C’est un peu comme lors d’une élec­tion, et les per­sonnes ont fait leur choix. »

 

Le permis de construire de Neyrpic porté par Apsys pourrait être accordé d'ici le 9 mai et la construction démarrer courant 2018 à Saint-Martin-d'Hères.David Queiros rend compte des conclusions positives de l'enquête publique portant sur le projet Neyrpic version 2 © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr

David Queiros, maire de Saint-Martin-d’Hères. © Séverine Cattiaux – placegrenet.fr

Pas moins de 400 pièces ont été réunies au cours de cette enquête publique et 800 avis recueillis au total. Parmi les­quels 60 % sont posi­tifs, 30 % néga­tifs, et 10 %  « indé­ter­mi­nés ».

 

Comprendre que, dans ce der­nier cas de figure, les per­sonnes ou les asso­cia­tions ont for­mulé des remarques sans se pro­non­cer.

 

Le rap­port de l’enquête publique de 200 pages sera, lui, acces­sible dans son inté­gra­lité sur le site de la com­mune, à comp­ter de ce lundi 12 mars après-midi. Reste que le com­mis­saire d’enquête a émis sept réserves que la Ville doit lever sous deux mois, selon la conven­tion…

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

commentez lire les commentaires
3419 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.