Les Centaures de Grenoble prêts à faire des étincelles au stade Lesdiguières

sep article



FIL INFO – Pensionnaires de la deuxième division française, les Centaures visent la montée en élite en fin de saison. Dimanche 25 février (14 heures), les footballeurs américains de Grenoble accueillent Montpellier pour un choc au sommet au stade Lesdiguières. La première des trois rencontres de championnat que les Grenoblois joueront dans cette enceinte.

 

 

L’année der­nière, les Centaures de Grenoble avaient vu leur par­cours s’arrêter en finale de la Conférence Sud face à Marseille. Une défaite (7−41) syno­nyme de nou­velle sai­son en Casque d’Or, la deuxième divi­sion fran­çaise de foot­ball amé­ri­cain, pour les Grenoblois.

 

« Nous avons un peu loupé notre ren­dez-vous mais nous sommes très contents du par­cours de l’équipe », explique Alexis Barbotin, joueur de la ligne offen­sive des Centaures. « C’était une super sai­son. Cela a vrai­ment construit quelque chose. »

 

 

Un bon début de saison

 

En par­tant de cette bonne base, les Grenoblois ont étoffé leur groupe à l’intersaison. Une quin­zaine de nou­veaux sont arri­vés, entre débu­tants et recrues, sur un effec­tif de cin­quante-cinq joueurs. « Nous affi­chons la volonté de mon­ter en élite cette année pour le déve­lop­pe­ment du club », annonce Alexis Barbotin.

 

Les Centaures de Grenoble lors de leur dernière victoire à Toulon (28-13) le 11 février 2018. © Antoine Buche Photographie

Les Centaures de Grenoble lors de leur der­nière vic­toire à Toulon (28−13) le 11 février 2018. © Antoine Buche Photographie

 

Le par­cours pour y arri­ver ne sera pas de tout repos mais les Centaures ont pris un bon départ. Sur leurs trois pre­miers matches de cham­pion­nat, tous à l’extérieur, ils se sont impo­sés deux fois : à Chambéry (16−12) et Toulon (28−13). Cette vic­toire dans le Var leur a per­mis de prendre la tête du groupe B.

 

Dimanche 25 février (14 heures), pour leur pre­mière ren­contre à domi­cile, ils affrontent le lea­der du groupe A, Montpellier. Un choc de la Conférence Sud qui aura lieu au stade Lesdiguières.

 

 

Des play-offs dans l’enceinte grenobloise en cas de première place

 

« Le tra­vail effec­tué depuis trois ans pour convaincre et ras­su­rer les ins­ti­tu­tion­nels ainsi que les par­te­naires nous per­met d’avoir le stade cette année pour trois matches sur les cinq de la sai­son régu­lière », se féli­cite Alexis Barbotin. Après Montpellier, ce sera Pessac le 11 mars puis Chambéry le 29 avril qui seront reçus dans cette enceinte. Là où, la semaine, les rug­by­men du FCG s’en­traînent.

 

Après trois matchs tous joués à l'extérieur, les Centaures de Grenoble présentent un bilan de deux victoires pour une défaite. © Antoine Buche Photographie

Après trois matchs à l’ex­té­rieur, les Grenoblois affichent deux vic­toires pour une défaite. © Antoine Buche Photographie

« Et puis nous sommes assu­rés de rece­voir les play-offs à Lesdiguières, le 27 mai, si nous ter­mi­nons pre­miers de notre groupe », ajoute-t-il

 

« C’est vrai­ment une très belle oppor­tu­nité pour nous de conti­nuer à déve­lop­per le club. Au niveau noto­riété, cela n’a pas d’égal. C’est incroyable à quel point cela peut faire du bien au club de pou­voir jouer dans cette enceinte. »

 

Les affluences sont sans com­mune mesure avec celles réa­li­sées au stade Espagnac. Les Centaures ont réussi à réunir entre 1 000 et 3 000 per­sonnes ces deux der­nières sai­sons à Lesdiguières.

 

« Si nous arri­vons à atti­rer 1 500 spec­ta­teurs contre Montpellier, ce serait une belle réus­site. C’est la pre­mière fois que nous jouons dans ce stade en plein hiver », sou­ligne Alexis Barbotin. « Nous ne savons pas trop par rap­port au froid et au temps ce que cela va don­ner. »

 

Laurent Genin

 

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
3269 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.