Pierre Vaultier en or sur le snowboard cross, Martin Fourcade peut s’en vouloir

sep article



FIL INFO – Pierre Vaultier a apporté à la France sa troisième médaille d’or lors des JO de PyeongChang. Victorieux en snowboard cross à Sotchi il y a quatre ans, le Haut-Alpin a réussi à conserver son titre olympique en Corée du Sud. Alors qu’il était en tête du 20 km, le biathlète Martin Fourcade a raté ses deux dernières cibles, ce qui le prive de podium.

 

 

La France a vu son comp­teur de médailles pro­gres­ser d’une unité aux Jeux olym­piques de PyeongChang. Elle en compte désor­mais six. Ce jeudi 15 février, Pierre Vaultier a décro­ché la médaille d’or en snow­board cross.

 

Pierre Vaultier, le snowboarder de Serre Chevalier, est désormais double champion olympique. © DR

Pierre Vaultier, le snow­boar­der de Serre Chevalier, est désor­mais double cham­pion olym­pique. © DR

Champion olym­pique à Sotchi en 2014, le snow­bor­der de Serre Chevalier a assumé son sta­tut de favori en finale. Le cham­pion du monde 2017 et lea­der de la Coupe du monde l’emporte devant l’Australien Jarryd Hugues et l’Espagnol Regino Hernandez. « C’est une belle deuxième médaille d’or. J’ai du mal à dire ce que je res­sens. Ce sont des très grosses émo­tions », a‑t-il réagi, après sa vic­toire, au micro de France Télévisions

 

Mais Pierre Vaultier a failli tout perdre en demi-finales. Pris dans une chute col­lec­tive, le Haut-Alpin est reparti pour se clas­ser troi­sième, la der­nière place qua­li­fi­ca­tive pour la finale. « J’ai eu des petits pépins de course à chaque run mais j’a­vais une belle étoile. C’est un coup de chance de pas­ser en finale. Mon coach m’a dit : ’il ne peut plus rien t’ar­ri­ver’. »

 

 

Martin Fourcade « en colère »

 

L’équipe de France a été moins en réus­site sur d’autres dis­ci­plines. À com­men­cer par le biath­lon.

Champion olym­pique de la pour­suite le 13 février, Martin Fourcade avait toutes les cartes en main pour décro­cher une nou­velle médaille d’or ce jeudi. En tête du 20 km, avec un sans-faute au tir, le biath­lète ins­tallé à Villard-de-Lans a man­qué ses deux der­nières cibles. Il doit se conten­ter de la cin­quième place à l’ar­ri­vée. « Je suis en colère. J’ai été très très nul sur ces deux der­nières balles », a déclaré sans conces­sion Martin Fourcade à France Télévisions.

 

Finalement cinquième, Martin Fourcade avait toutes les cartes en main pour s'imposer sur le 20 km. © DR

Finalement cin­quième, Martin Fourcade avait toutes les cartes en main pour s’im­po­ser sur le 20 km. © DR

C’est son grand rival nor­vé­gien Johannes Boe qui s’est imposé mal­gré lui aussi deux fautes au tir. Le Slovène Jakov Fak décroche l’argent et l’Autrichien Dominik Landertinger le bronze.

 

Chez les femmes pas de nou­velle médaille non plus. Troisième de la pour­suite le 13 février, Anaïs Bescond n’a pas pu réédi­ter cette per­for­mance sur le 15 km indi­vi­duel ce jeudi. Malade, la Jurassienne a fini 31e d’une course rem­por­tée à la sur­prise géné­rale par Hanna Oeberg. La Suédoise, 22 ans, devance la Slovaque Anastasia Kuzmina et l’Allemande Laura Dahlmeier déjà double cham­pionne olym­pique lors de ces Jeux.

 

 

Grosse déception pour Tessa Worley en géant

 

En ski alpin, il n’y a pas eu plus de suc­cès. Candidate au moins au podium en géant, Tessy Worley, la skieuse du Grand-Bornand, n’a pris que la sep­tième place. La Haut-Savoyarde ter­mine à plus d’une seconde (1″07) de l’in­tou­chable amé­ri­caine Mikaela Shiffrin. La Norvégienne Ragnhild Mowinckel et l’Italienne Federica Brignone com­plètent le podium.

 

Le gala des Internationaux de France de patinage 2017. Vanessa James et Morgan Cipres. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre’net

Les pati­neurs fran­çais Vanessa James et Morgan Ciprès ont ter­miné cin­quièmes dans la caté­go­rie couples. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

« Je suis triste. Hyper déçue », a confié Tessy Worley sur le site de L’Équipe. […] « Je vois que je passe à côté d’un rêve. C’est quelque chose qui fait rêver de voir les trois filles qui lèvent les bras dans l’aire l’ar­ri­vée. »

 

En pati­nage artis­tique, le couple fran­çais Vanessa James et Morgan Ciprès se classe cin­quième. La vic­toire est reve­nue à Aljona Savchenko et Bruno Massot. Particularité du couple alle­mand : Bruno Massot est né à Caen, il a été natu­ra­lisé alle­mand en 2017, et Aljona Savchenko est d’o­ri­gine ukrai­nienne. Ils l’emportent devant les Chinois Wenjing Sui et Cong Han et les Canadiens Meagan Duhamel et Eric Radford.

 

LG

 

commentez lire les commentaires
1630 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.