L’arbitre Tony Chapron suspendu trois mois ferme pour son tacle sur un footballeur nantais

sep article



FIL INFO – Tony Chapron, auteur d’un croche-pied sur un joueur nantais lors de Nantes-PSG, le 14 janvier, a été sanctionné de six mois de suspension dont trois avec sursis par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel réunie jeudi 1er février. L’arbitre, licencié au GF38, pourra donc officier sur quelques matches avant de prendre sa retraite.

 

 

L’image avait fait le tour des réseaux sociaux, de la pla­nète foot­ball et bien au-delà mi-jan­vier. Après avoir été bous­culé invo­lon­tai­re­ment par Diego Carlos lors de Nantes-Paris SG, l’arbitre Tony Chapron avait taclé le joueur nan­tais avant de l’ex­pul­ser.

 

Tony Chapron. © Wikipedia

Tony Chapron. © Wikipedia

À la suite de son geste incom­pré­hen­sible, Tony Chapron avait été sus­pendu « jus­qu’à nou­vel ordre » par la Direction tech­nique de l’ar­bi­trage.

 

Entendu jeudi 1er février par la com­mis­sion de dis­ci­pline de la Ligue de foot­ball pro­fes­sion­nel (LFP), l’ar­bitre, licen­cié au GF38, a été sus­pendu pour trois mois ferme plus trois mois avec sur­sis, a indi­qué la LFP dans la soi­rée.

 

Cette sanc­tion ne signi­fie donc pas une fin de car­rière pré­ma­tu­rée de Tony Chapron, 45 ans.

 

Avant cet épi­sode, “l’ar­bitre tacleur”, comme il est désor­mais sur­nommé, avait en effet annoncé, en novembre 2017, qu’il ran­ge­rait son sif­flet en fin de sai­son.

 

 

La com­mis­sion de dis­ci­pline, com­posé de dix membres, a sans doute tenu compte de cet élé­ment pour prendre sa déci­sion. Et sur­tout du mea culpa de l’ar­bitre. Le len­de­main du match, le 15 jan­vier, il avait reconnu son erreur.

 

 

Retour prévu début mai

 

Évoquant « un geste mal­adroit et inap­pro­prié » dans un com­mu­ni­qué trans­mis à l’Agence France presse (AFP), Tony Chapron avait pré­senté ses excuses au joueur nan­tais.

 

« Lors du match Nantes-PSG, j’ai été per­cuté par Diego Carlos, joueur de Nantes. À l’oc­ca­sion de ce choc, j’ai res­senti une vive dou­leur sur une bles­sure récente », avait expli­qué le natif de Flers, dans l’Orne. « Dans un mau­vais réflexe, j’ai tendu ma jambe vers le joueur. »

 

S’il ne fait pas appel de la déci­sion, Tony Chapron pourra de nou­veau arbi­trer quelques matches de foot­ball à par­tir du 6 mai.

 

LG

 

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
1004 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.