Opération patrimoine de la région : le Monastère de la Grande Chartreuse retenu pour l’Isère

sep article

En octobre et novembre derniers, la région Auvergne-Rhône-Alpes a livré cinquante sites historiques régionaux aux votes des internautes dans le cadre de l’opération patrimoine “La Région fière de son histoire”. Parmi les 14 sites sélectionnés, figure le Monastère de la Grande Chartreuse, en Isère.

 

 

Parmi les sites historiques régionaux choisis par les internautes dans le cadre de l'opération “patrimoine”, figure le Monastère de la Grande Chartreuse.

Porche d’entrée du monastère de la grande Chartreuse que les familles des moines ne sont pas autorisées à franchir – © Delphine Chappaz – placegrenet.fr

Les internautes ont donc tranché et retenu quatorze sites sur la cinquantaine qui leur était proposée dans le cadre de l’opération “La Région fière de son histoire”.

 

Au total, 45 000 votes en ligne ont été enregistrés du 30 octobre au 22 novembre, sachant que le public pouvait voter pour un site par département.

 

Résultat ? C’est le Monastère de la Grande Chartreuse qui a été retenu pour le département de l’Isère. Il était en concurrence avec le Domaine de Vizille, le Théâtre antique de Vienne, la Tour Perret et le Palais du Parlement du Dauphiné.

 

Niché au cœur de massif verdoyant de la Chartreuse, le monastère de la grande Chartreuse se fait discret. Saint Bruno accompagnés de six compagnons se seraient installés sur place dès 1084 pour y fonder l’ordre des Chartreux. Lieu de culte et de silence, ce site classé Monument historique n’est pas accessible au public.

 

 

Une abbaye et deux palais choisis dans les départements voisins

 

En Savoie, c’est l’Abbaye de Hautecombe, située sur la rive occidentale du lac du Bourget, qui a été sélectionnée. Fondée au XIIe siècle par des moines cisterciens, puis détruite durant la Révolution, elle a ensuite été reconstruite une trentaine d’années plus tard dans un style baroque troubadour. Elle aussi est classée Monument historique. Sur l’ensemble de l’édifice, seule l’église est accessible au public.

 

En Haute-Savoie, les internautes ont choisi le Palais de l’Isle. Situé sur un îlot naturel du Thiou, le seul point de passage sur la rivière au cœur d’Annecy, ce bâtiment a été édifié au tournant du XIIe siècle. D’abord utilisé comme prison et comme atelier monétaire des comtes de Genève, il a fini par abriter le tribunal des ducs de Savoie à la fin du XVIe siècle, et est alors devenu Palais de l’Isle. Aujourd’hui classé Monument historique, il accueille le Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine qui organise diverses expositions et parcours sur Annecy.

 

Le Palais Idéal du Facteur Cheval.

Plus au sud, côté Drôme, les internautes ont montré leur préférence pour un autre palais, particulièrement original : le Palais idéal du Facteur Cheval. Bâti entre 1879 et 1912, cet édifice a été réalisé à partir de pierres trouvées en chemin durant sa tournée par le facteur Ferdinand Cheval.

 

Son œuvre, qui rassemble entre autres de multiples animaux imaginaires ou réels, a été classée monument historique par André Malraux pour son « architecture naïve ».

 

« En retraçant les grands lieux qui ont profondément marqué l’histoire de la région, nous avons souhaité mettre en avant nos racines », explique Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Les lauréats seront ainsi mis en valeur par la Région dans le cadre de projets éducatifs, d’événements, de promotions et d’expositions retraçant l’Histoire régionale.

 

Lisa Dulac

 

 

Les 14 sites retenus sont :

 

Ain : Monastère de Brou

Allier : Vichy, ville de thermalisme

Ardèche : Caverne du Pont d’Arc

Cantal : Viaduc de Garabit

Drôme : Palais idéal du Facteur Cheval

Isère : Monastère de la Grande-Chartreuse

Loire : Parc-Musée de la Mine

Haute-Loire : Cathédrale Notre-Dame du Puy

Puy-de-Dôme : Domaine royal de Randan

Rhône : Pierres dorées en Beaujolais

Savoie : Abbaye de Hautecombe

Haute-Savoie : Palais de l’Isle

Métropole de Lyon : Notre-Dame de Fourvière

La Région Auvergne-Rhône-Alpes
Coup de cœur des habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes : le village médiéval
de Pérouges dans l’Ain

 

commentez lire les commentaires
2217 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.