Opération patrimoine de la région : le Monastère de la Grande Chartreuse retenu pour l’Isère

sep article

Notre indépendance c

En octobre et novembre derniers, la région Auvergne-Rhône-Alpes a livré cinquante sites historiques régionaux aux votes des internautes dans le cadre de l’opération patrimoine “La Région fière de son histoire”. Parmi les 14 sites sélectionnés, figure le Monastère de la Grande Chartreuse, en Isère.

 

 

Parmi les sites historiques régionaux choisis par les internautes dans le cadre de l'opération “patrimoine”, figure le Monastère de la Grande Chartreuse.

Porche d’en­trée du monas­tère de la grande Chartreuse que les familles des moines ne sont pas auto­ri­sées à fran­chir – © Delphine Chappaz – placegrenet.fr

Les inter­nautes ont donc tran­ché et retenu qua­torze sites sur la cin­quan­taine qui leur était pro­po­sée dans le cadre de l’o­pé­ra­tion “La Région fière de son his­toire”.

 

Au total, 45 000 votes en ligne ont été enre­gis­trés du 30 octobre au 22 novembre, sachant que le public pou­vait voter pour un site par dépar­te­ment.

 

Résultat ? C’est le Monastère de la Grande Chartreuse qui a été retenu pour le dépar­te­ment de l’Isère. Il était en concur­rence avec le Domaine de Vizille, le Théâtre antique de Vienne, la Tour Perret et le Palais du Parlement du Dauphiné.

 

Niché au cœur de mas­sif ver­doyant de la Chartreuse, le monas­tère de la grande Chartreuse se fait dis­cret. Saint Bruno accom­pa­gnés de six com­pa­gnons se seraient ins­tal­lés sur place dès 1084 pour y fon­der l’ordre des Chartreux. Lieu de culte et de silence, ce site classé Monument his­to­rique n’est pas acces­sible au public.

 

 

Une abbaye et deux palais choisis dans les départements voisins

 

En Savoie, c’est l’Abbaye de Hautecombe, située sur la rive occi­den­tale du lac du Bourget, qui a été sélec­tion­née. Fondée au XIIe siècle par des moines cis­ter­ciens, puis détruite durant la Révolution, elle a ensuite été recons­truite une tren­taine d’an­nées plus tard dans un style baroque trou­ba­dour. Elle aussi est clas­sée Monument his­to­rique. Sur l’ensemble de l’édifice, seule l’église est acces­sible au public.

 

En Haute-Savoie, les inter­nautes ont choisi le Palais de l’Isle. Situé sur un îlot natu­rel du Thiou, le seul point de pas­sage sur la rivière au cœur d’Annecy, ce bâti­ment a été édi­fié au tour­nant du XIIe siècle. D’abord uti­lisé comme pri­son et comme ate­lier moné­taire des comtes de Genève, il a fini par abri­ter le tri­bu­nal des ducs de Savoie à la fin du XVIe siècle, et est alors devenu Palais de l’Isle. Aujourd’hui classé Monument his­to­rique, il accueille le Centre d’in­ter­pré­ta­tion de l’ar­chi­tec­ture et du patri­moine qui orga­nise diverses expo­si­tions et par­cours sur Annecy.

 

Le Palais Idéal du Facteur Cheval.

Plus au sud, côté Drôme, les inter­nautes ont mon­tré leur pré­fé­rence pour un autre palais, par­ti­cu­liè­re­ment ori­gi­nal : le Palais idéal du Facteur Cheval. Bâti entre 1879 et 1912, cet édi­fice a été réa­lisé à par­tir de pierres trou­vées en che­min durant sa tour­née par le fac­teur Ferdinand Cheval.

 

Son œuvre, qui ras­semble entre autres de mul­tiples ani­maux ima­gi­naires ou réels, a été clas­sée monu­ment his­to­rique par André Malraux pour son « archi­tec­ture naïve ».

 

« En retra­çant les grands lieux qui ont pro­fon­dé­ment mar­qué l’histoire de la région, nous avons sou­haité mettre en avant nos racines », explique Laurent Wauquiez, pré­sident de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Les lau­réats seront ainsi mis en valeur par la Région dans le cadre de pro­jets édu­ca­tifs, d’événements, de pro­mo­tions et d’expositions retra­çant l’Histoire régio­nale.

 

Lisa Dulac

 

 

Les 14 sites retenus sont :

 

Ain : Monastère de Brou

Allier : Vichy, ville de ther­ma­lisme

Ardèche : Caverne du Pont d’Arc

Cantal : Viaduc de Garabit

Drôme : Palais idéal du Facteur Cheval

Isère : Monastère de la Grande-Chartreuse

Loire : Parc-Musée de la Mine

Haute-Loire : Cathédrale Notre-Dame du Puy

Puy-de-Dôme : Domaine royal de Randan

Rhône : Pierres dorées en Beaujolais

Savoie : Abbaye de Hautecombe

Haute-Savoie : Palais de l’Isle

Métropole de Lyon : Notre-Dame de Fourvière

La Région Auvergne-Rhône-Alpes
Coup de cœur des habi­tants d’Auvergne-Rhône-Alpes : le vil­lage médié­val
de Pérouges dans l’Ain

 

commentez lire les commentaires
2498 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.