Combien va coûter le Lyon-Turin ? Derrière la bataille du rail, la guerre des chiffres

sep article

Notre indépendance c

DÉCRYPTAGE – Le Lyon-Turin, c’est un chantier de plusieurs milliards d’euros. Mais entre l’évaluation a minima du promoteur de la ligne ferroviaire à grande vitesse et les estimations globales de la Cour des comptes, le chantier n’est pas loin de passer du simple au double. Alors que les premiers appels d’offre pour la réalisation du tunnel de base vont être lancés d’ici début 2018, les accès à la ligne restent pour l’heure en suspend. D’autant que l’Europe y va toujours sur la pointe des pieds…

 

 

Chantier du Lyon-Turin à Saint-Martin-la Porte. © Telt

Chantier du Lyon-Turin à Saint-Martin-la Porte. © Telt

Combien va coû­ter le Lyon-Turin ? Vingt-six voire trente mil­liards d’eu­ros, comme le bran­dissent les oppo­sants à la ligne fer­ro­viaire à grande vitesse sur la base d’une esti­ma­tion de la Cour des comptes ?

 

Dix-huit mil­liards, comme l’a­vancent ses pro­mo­teurs par la voix du comité pour la Transalpine ?

 

Alors que la ministre des Transports a mis le pro­jet sur pause, puis qu’Emmanuel Macron a remis dare-dare le Lyon-Turin sur les rails, la bataille conti­nue sur fond de guerre des chiffres. Car le calen­drier s’ac­cé­lère. Alors que viennent de s’a­che­ver les assises de la mobi­lité, coup d’en­voi d’une loi d’o­rien­ta­tion géné­rale qui sera sou­mise au vote du par­le­ment en 2018, les pre­miers appels d’offre pour la réa­li­sa­tion du tun­nel de base vont être lan­cés d’ici le début de l’an­née pro­chaine.

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

commentez lire les commentaires
2135 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. OK et si on regar­dait plu­tôt le rap­port court / gain ?
    tout coute cher, ce sont juste les inves­tis­se­ments non ren­tables ou moins ren­tables qu’il faut geler.
    Le sou­cis en ce moment c’est la vision à court terme.
    Et sur­tout arri­ver à défi­nir en amont qu’est ce qu’un cout et qu’est ce qu’un gain.
    (c’est la par­tie dif­fi­cile)

    sep article