Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Grenoble inaugure ses premières toilettes sèches samedi 16 décembre parc Marliave

sep article

Le parc Marliave accueille les premières toilettes sèches de Grenoble. Une première également, pour une ville de cette taille, d’après la municipalité. Issues du Budget participatif 2016, ces toilettes basées sur le lombricompostage ont valeur d’expérimentation, la Ville envisageant d’en déployer d’autres selon le succès rencontré.

 

 

Il va y avoir du beau monde au parc Marliave de Grenoble, samedi 16 décembre à 10 h 30 [voir encadré]. Le maire Éric Piolle, l’adjoint à la Démocratie locale Pascal Clouaire et la conseillère municipale Sonia Yassia seront présents pour inaugurer… des toilettes. Oui, mais pas n’importe lesquelles : des toilettes publiques sèches ! Les premières de la commune.

 

 

Une première dans une ville comme Grenoble

 

À cette occasion, le service Prévention déchets de Grenoble-Alpes Métropole animera un atelier lombricompostage. Les personnes présentes pourront également assister à une démonstration du fonctionnement d’un four solaire.

 

Finition des toilettes sèches du parc Marliave de Grenoble © Florent Mathieu - Place Gre'net

Finition des toilettes sèches du parc Marliave de Grenoble © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Beaucoup de bruit pour des toilettes ? Il faut dire que ces vespasiennes d’un genre nouveau constituent une première dans une ville de la taille de Grenoble, insiste la municipalité. Issues de l’édition 2016 du Budget participatif de la Ville, elles ont par ailleurs valeur d’expérimentation, pouvant « donner lieu à un déploiement dans plusieurs parcs et jardins de la Ville si elle s’avère concluante ».

 

 

Des panneaux pédagogiques sur le lombricompostage

 

Confiées au fabricant spécialisé Sanisphère, les toilettes sèches du parc Marliave feront appel à l’appétit des lombrics pour venir à bout des déjections. C’est l’Eisenia fetida, ou ver tigré, qui remplacera le traditionnel système de chasse d’eau. Bref, « un équipement parfaitement adapté aux préoccupations du développement durable », vante la Ville.

 

Le ver tigré, dont l'appétit sera chargé d'éliminer nos déjections parc Marliave. DR

Un ver tigré dont les congénères seront chargés d’éliminer les déjections parc Marliave. DR

 

Souci de pédagogie oblige, des panneaux explicatifs seront installés dans le parc afin d’expliquer le fonctionnement du lombricompostage. Et pour mieux séduire les nombreuses familles qui fréquentent Marliave, le “trône de faire”, qui se présente sous la forme d’un petit cabanon, comportera également un espace à langer pour les tout-petits.

 

FM

 

 

En raison des prévisions météorologiques, la municipalité nous informe que l’inauguration est finalement annulée et reportée à une date ultérieure. [encadré ajouté le 15 décembre]

 

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
commentez lire les commentaires
1802 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. 50 000 pour ça…

    sep article
  2. Merci pour cet article élogieux !

    L’équipe Sanisphère

    sep article
    • Inauguration reportée compte tenu des intempéries annoncées demain, elle est reprogrammée au printemps 2018, dixit la Direction Action Teritoriale Secteur 1. Mail ce jour (15 déc. 2017) à 15h53.
      Cdlt

      sep article