Depuis décembre, trois étudiants en médecine se sont donnés la mort, à Marseille, Paris puis Grenoble. Comme en écho au malaise hospitalier...

Nouvelles tensions entre Interasso et l’Unef sur fond d’élections étudiantes

Nouvelles tensions entre Interasso et l’Unef sur fond d’élections étudiantes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La fédération d’associations étudiantes Interasso avait obtenu une extension de l’horaire d’ouverture du bureau de vote Médecine-Pharmacie, dans le cadre des élections des représentants se tenant au sein de l’Université Grenoble-Alpes le mardi 28 novembre. Mais l’Unef et La Licorne ont fait annuler cette heure supplémentaire. Un acte « antidémocratique » dénonce Interasso, et un nouvel épisode des tensions qui opposent les organismes étudiants.

 

 

« C’est vrai­ment la guerre ! », résume Tom Denat, pré­sident de la fédé­ra­tion étu­diante Interasso, pour décrire les élec­tions des repré­sen­tants qui se tiennent mardi 28 novembre au sein de l’Université Grenoble-Alpes (UGA). Interasso accuse ainsi ni plus ni moins ses concur­rents, l’Unef et La Licorne de pro­cé­dés « anti­dé­mo­cra­tiques ». Pourquoi ? Ceux-ci imposent la fer­me­ture d’un bureau de vote une heure plus tôt que prévu.

 

L'Unef et La Licorne font annuler une extension de l'horaire d'ouverture du bureau de vote Médecine, voulue par Interasso pour les élections du 28 novembre.Université de Grenoble, Medecine et Pharmacie © Chloé Ponset - Place Gre'net

Université de Grenoble, Médecine et Pharmacie © Chloé Ponset – Place Gre’net

 

Ces élec­tions, des­ti­nées à nom­mer pour un man­dat de deux ans les repré­sen­tants des étu­diants auprès de l’UGA comme de la Communauté d’u­ni­ver­si­tés et d’é­ta­blis­se­ments (Comue), se déroulent dans les dif­fé­rentes uni­ver­si­tés qui la com­posent. Si tous les bureaux de vote gre­no­blois ferment à 17 heures, celui de la faculté de Médecine-Pharmacie devait, pour sa part, res­ter ouvert une heure de plus.

 

 

Un taux de participation entre 5 et 10 %

 

Pourquoi ce régime spé­cial ? Pour per­mettre de voter aux étu­diants en Première année com­mune aux études de santé (Paces), autre­ment dit les pre­mières années de méde­cine, répond Tom Denat. « Ce sont des étu­diants qui n’ont qu’une heure de cours pré­sen­tiel en fin de jour­née, et qui sont hors du cam­pus le reste du temps. On a vrai­ment du mal à les faire voter, et c’est pour­quoi nous avions demandé l’ou­ver­ture des bureaux de vote jus­qu’à 18 heures, pour leur per­mettre de le faire avant d’al­ler en cours ».

 

Visuel Bouge ton campus, la liste conduite par les associations membres d'Interasso. L'Unef et La Licorne font annuler une extension de l'horaire d'ouverture du bureau de vote Médecine, voulue par Interasso pour les élections du 28 novembre.© Interasso

Visuel Bouge ton cam­pus, la liste conduite par les asso­cia­tions membres d’Interasso. © Interasso

 

Difficile en effet de convaincre ces étu­diants, plon­gés dans une année dif­fi­cile et pri­mor­diale, de faire un aller-retour et perdre un temps pré­cieux pour aller élire leurs repré­sen­tants. Au final, près de 1 600 élèves seraient concer­nés. Un chiffre loin d’être ano­din, sou­ligne le pré­sident d’Interasso, lorsque le taux de par­ti­ci­pa­tion aux élec­tions des repré­sen­tants oscille entre 5 et 10 % seulement.

 

 

Une manœuvre électoraliste, pour l’Unef

 

Mais du côté de l’Unef, rien ne jus­ti­fiait cette heure sup­plé­men­taire… si ce n’est une manœuvre élec­to­ra­liste. « Ils ont essayé de faire ouvrir ce bureau de vote plus long­temps parce qu’ils y font des scores énormes », juge le pré­sident de l’Unef Grenoble, Ludovic Brun. Pour lui, l’ar­gu­ment du vote des Paces ne tient pas : « Ils ne vont pas venir une heure avant, ils vont tous arri­ver à 18 heures et très peu iront voter. C’est juste pour avoir plus de temps pour faire voter d’autres per­sonnes, mais pas ces étu­diants-là ! », estime-t-il.

 

Manifestation de l'Unef © Unef Grenoble

Manifestation de l’Unef © Unef Grenoble

 

Et le pré­sident de l’Unef de rap­pe­ler que l’an­nu­la­tion de cette exten­sion a été votée, lundi 27 novembre au matin, par un comité consul­ta­tif consti­tué d’é­lus étu­diants mais aussi de membres de l’ad­mi­nis­tra­tion de l’UGA. « Il n’y avait que trois per­sonnes ayant la pos­si­bi­lité de voter : un membre de l’Unef, un membre de la Licorne et un membre de l’ad­mi­nis­tra­tion. L’Unef et la Licorne ont voté contre l’heure sup­plé­men­taire… et l’ad­mi­nis­tra­tion s’est abs­te­nue », pré­cise le pré­sident d’Interasso.

 

 

L’UGA prise entre deux feux ?

 

Tom Denat ren­verse par ailleurs l’ac­cu­sa­tion de manœuvres élec­to­ra­listes. « Je ne com­prends pas la rai­son de cette annu­la­tion, mis à part que cela concerne les étu­diants en méde­cine et qu’en géné­ral, ils ne votent pas pour l’Unef », déclare-t-il. Avant d’a­jou­ter : « Le pro­blème, avec l’Unef, c’est qu’ils sont sur le déclin et qu’ils essayent de faire tout et n’im­porte quoi pour res­ter à flot ! »

 

Lise Dumasy, présidente de l'UGA. DR

Lise Dumasy, pré­si­dente de l’UGA. DR

 

Le pré­sident d’Interasso assure encore que sa propre fédé­ra­tion n’au­rait pas empê­ché que d’autres bureaux de vote soient ouverts plus long­temps si l’Unef en avait fait la demande. Et consi­dère qu’il avait de son côté la Direction géné­rale des ser­vices comme les ser­vices juri­diques de l’UGA. Mais avec les ten­sions fré­quentes qui opposent Interasso, d’une part, et l’Unef et la Licorne de l’autre, ce ne serait pas la pre­mière fois que l’UGA se retrou­ve­rait prise entre deux feux.

 

 

FM

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Un lien établi entre exposition prénatale aux perturbateurs endocriniens et troubles du comportement chez l'enfant
Un lien établi entre exposition prénatale aux perturbateurs endocriniens et troubles du comportement chez l’enfant

EN BREF - Une étude menée, entre autres, par des chercheurs du CHU Grenoble-Alpes et notamment coordonnée par l'Université Grenoble-Alpes établit un lien entre l'exposition Lire plus

Philippe Cinquin : "la fabrique de l’hypocrisie de la déontologie de la recherche française"
Philippe Cinquin : « la fabrique de l’hypocrisie de la déontologie de la recherche française »

TRIBUNE LIBRE — Alors que l'Université Grenoble-Alpes a vu sa labellisation Idex confirmée de façon définitive, Philippe Cinquin, professeur en santé publique, continue de dénoncer Lire plus

Après cinq années probatoires, l'Université Grenoble-Alpes décroche la labellisation Idex
Après cinq années probatoires, l’Université Grenoble-Alpes décroche la labellisation Idex

FIL INFO - L'Université Grenoble-Alpes décroche le label définitif Idex, après cinq années de labellisation provisoire. Un label qui incite les universités à participer au Lire plus

Les 180 hectares du domaine universitaire de Grenoble labellisés "Refuge LPO" pour cinq ans
Les 180 hectares du domaine universitaire de Grenoble labellisés « Refuge LPO » pour cinq ans

FIL INFO — Le domaine universitaire de Grenoble est labellisé "Refuge LPO Collectivités" pour une durée de cinq ans. L'Université Grenoble-Alpes s'engage à préserver la Lire plus

Sélection à l'université : mobilisation de l'Unef de Grenoble
L’Unef de Grenoble se mobilise contre la sélection à l’université devant la présidence de l’UGA

EN BREF - Les étudiants du syndicat de l'Union nationale des étudiants de France (Unef) de Grenoble organisent, vendredi 2 juillet 2021 à midi, devant Lire plus

Précarité étudiante : 75 000 euros de dons pour la Fondation UGA . L'épicerie solidaire Agoraé se chargera de la distribution des masques aux étudiants en difficulté. © Lucas Frangella/Grenoble Alpes Métropole
Précarité étudiante : 75 000 euros de dons récoltés grâce à la Fondation Université Grenoble Alpes

FIL INFO - Des chefs d'entreprise et particuliers de Grenoble ont donné 75 000 euros pour lutter contre la précarité étudiante, dans le cadre d'une Lire plus

Eco'V

Flash Info

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

|

22/09

11h34

|

|

22/09

10h50

|

|

22/09

10h12

|

|

22/09

9h49

|

|

21/09

19h03

|

L'Oeil de Perotto - La défaite d'Eric Piolle à la primaire écologiste, vue par Marc Perotto sur Place Gre'net

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin