Eybens inaugure ses deux premières voitures en autopartage

sep article



La ville d’Eybens a inauguré, ce mardi 21 novembre, ses deux premières voitures en autopartage, via un partenariat avec Citiz Alpes Loire, anciennement Cité Lib. Issus de la flotte municipale de la Ville, les deux véhicules qui circulent depuis environ un mois rencontrent un certain succès.

 

 

Après Grenoble, Eybens se met à l’heure des voi­tures en auto­par­tage. La com­mune a convenu d’un par­te­na­riat avec l’en­tre­prise Citiz Alpes Loire (ancien­ne­ment Cité Lib) pour mettre à dis­po­si­tion de ses habi­tants deux véhi­cules. En cir­cu­la­tion depuis plus d’un mois déjà, les voi­tures ont été inau­gu­rées au matin du mardi 21 novembre.

 

Inauguration des deux voitures en autopartage à Eybens mardi 21 novembre © Eybens

Inauguration des deux voi­tures en auto­par­tage à Eybens mardi 21 novembre © Eybens

 

Un temps de pré­sen­ta­tion qui s’est déroulé en pré­sence du maire d’Eybens Francie Megevand, de son adjoint à la Transition éco­lo­gique et au patri­moine Nicolas Richard, de son conseiller muni­ci­pal délé­gué aux Espaces verts et aux Déplacements doux Henry Reverdy, mais aussi en com­pa­gnie du pré­sident du SMTC Yann Mongaburu.

 

 

1 500 kilomètres parcourus en un mois

 

Une station Citiz © Citiz Alpes Loire

Une sta­tion Citiz © Citiz Alpes Loire

La ville d’Eybens vante un « par­te­na­riat inno­vant pour une nou­velle offre de mobi­lité ». C’est en effet la com­mune qui met à dis­po­si­tion et entre­tient les deux voi­tures issues de sa flotte muni­ci­pale, et la société Citiz Alpes Loire qui les équipe et les assure pour une uti­li­sa­tion par­ta­gée.

 

Une « solu­tion gagnant-gagnant », affirme l’en­tre­prise, car « la col­lec­ti­vité se sépare des coûts fixes de son véhi­cule et per­çoit une recette liée au nombre de kilo­mètres par­cou­rus avec le véhi­cule ».

 

« Auparavant uti­li­sées uni­que­ment pour les dépla­ce­ments pro­fes­sion­nels, ces voi­tures peuvent désor­mais être uti­li­sées vingt-quatre heures sur vingt-quatre par les agents et élus, dans le cadre leurs fonc­tions et aussi par les habi­tants », expliquent les ser­vices de la Ville. Précisant qu’en un mois de fonc­tion­ne­ment, les deux véhi­cules ont déjà par­couru près de 1 500 kilo­mètres.

 

 

FM

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
1544 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.