Appel Forêt -
La Métropole présentait son plan d'action qui vise à réduire de moitié la production de déchets sur l'agglomération grenobloise à l'horizon 2030.

La Métropole grenobloise veut réduire ses déchets de 50 % d’ici 2030. Voici comment

La Métropole grenobloise veut réduire ses déchets de 50 % d’ici 2030. Voici comment

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – La Métropole vient de présenter son plan d’action qui vise à réduire de moitié la production de déchets sur l’agglomération grenobloise à l’horizon 2030. Un projet « ambitieux mais réaliste » permettant de s’aligner sur la Loi de transition énergétique qui prévoit 65 % de déchets valorisés en 2025.

 

 

« C’est l’élément fort de ce man­dat » pour « faire de Grenoble une ville exem­plaire en matière de trai­te­ment et de valo­ri­sa­tion des déchets », a assuré Christophe Ferrari, pré­sident de la Métropole lors de la pré­sen­ta­tion du schéma direc­teur de la poli­tique publique « Nos déchets demain ».

 

La Métropole présentait son plan d'action qui vise à réduire de moitié la production de déchets sur l'agglomération grenobloise à l'horizon 2030.

Georges Oudjaoudi et Christophe Ferrari lors de la pré­sen­ta­tion du schéma direc­teur de la poli­tique publique « Nos déchets demain ». © Anaïs Mariotti

 

Fruit d’un tra­vail de réflexion mené sur deux ans en par­te­na­riat avec plus de mille acteurs et inter­lo­cu­teurs, ce pro­jet vise à réduire de moi­tié les ordures ména­gères sur l’agglomération gre­no­bloise à l’horizon 2030. Et offre un « nou­veau modèle à construire » en faveur de la tran­si­tion écologique.

 

 

Grenoble « mauvaise élève » en matière de déchets

 

 

Et ce n’est pas du luxe. Car la Métropole gre­no­bloise se place comme « l’une des plus mau­vaises élèves » en matière de trai­te­ment des déchets, recon­naît le pré­sident de la Métropole : 70 % des déchets conte­nus dans les pou­belles grises pour­raient être valo­ri­sés et 40 % d’entre eux pour­raient être recy­clés. Quant aux pou­belles de tri, elles contiennent en moyenne 35 à 40 % d’“intrus”. Des erreurs d’ai­guillage qui engendrent des coûts impor­tants et sur­tout un impact majeur sur l’environnement.

 

Poubelles et déchets, place Grenette. © Chloé Ponset – Place Gre’net

« Les résul­tats ne sont pas à la hau­teur. En dépit des efforts de sen­si­bi­li­sa­tion, nous n’enregistrons pas d’amélioration signi­fi­ca­tive depuis 1998 », admet Georges Oudjaoudi, le vice-pré­sident délé­gué à la pré­ven­tion, la col­lecte et la valo­ri­sa­tion des déchets. D’où la néces­sité de mettre en œuvre une poli­tique publique éco­lo­gique moderne et citoyenne pour « accom­pa­gner les chan­ge­ments envi­ron­ne­men­taux de demain », explique-t-il. C’est pour­quoi la Métropole s’est fixé des objec­tifs « ambi­tieux mais réa­listes » pour par­ve­nir à divi­ser par deux la pro­duc­tion d’ordures ména­gères à l’ho­ri­zon 2030.

 

 

Objectif : 50 % de déchets en moins à l’horizon 2030

 

 

En somme, l’i­dée est de pou­voir « réduire de moi­tié le poids de la pou­belle grise par an et par habi­tant », résume le pré­sident de la Métropole. Actuellement, seule­ment 48 % des déchets sont recy­clés sur l’ag­glo­mé­ra­tion. L’objectif est de par­ve­nir à en recy­cler les deux tiers, soit un taux de 67 % de recy­clage pour 2030.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 70 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

AMa

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Parler Bambin
La Métropole de Grenoble adopte un voeu de soutien au peuple palestinien… malgré les divisions entre élus

FOCUS – Une majorité d'élus de la Métropole de Grenoble a souhaité exprimer son soutien au peuple palestinien lors du conseil métropolitain du 21 mai Lire plus

GEG : le mouvement de grève se durcit après l’annonce du versement de 5 millions d’euros aux actionnaires

  FOCUS - Depuis l'annonce, fin avril 2021, du versement de 5 millions d'euros de dividendes aux actionnaires de Gaz Électricité de Grenoble (GEG), la Lire plus

Christophe Ferrari, président de la Métropole. © Tim Buisson - Place Gre'net.
Isère : Christophe Ferrari interpelle le Premier ministre sur l’avenir de Ferropem et Photowatt

  EN BREF - Le président de la Métropole de Grenoble a envoyé un courrier, mardi 18 mai, au Premier ministre concernant le devenir de Lire plus

Baisse de l’offre de service : le collectif pour la gratuité des transports publics interpelle les élus du Smmag

  EN BREF - Le collectif pour la gratuité des transports a remis une lettre ouverte, jeudi 20 mai, au président du Syndicat mixte des Lire plus

Grenoble participe à la campagne en faveur d'un accueil digne des migrants "A welcoming Europe"
Grenoble participe à la campagne en faveur d’un accueil digne des migrants « A welcoming Europe »

  FLASH INFO — "A welcoming Europe", soit "une Europe accueillante". Tel est le nom de la campagne lancée par le groupe Greens-EFA du parlement Lire plus

CM Échirolles lundi 26 avril 2021. © Capture d'écran
Plan climat air énergie : les élus d’Échirolles ont voté la charte d’engagement après de vifs débats

  FOCUS - Le conseil municipal d’Échirolles a voté une délibération, lundi 26 avril,  renouvelant son engagement auprès de la Métropole dans le cadre du Lire plus

Flash Info

|

26/07

10h46

|

|

25/07

12h06

|

|

22/07

19h24

|

|

16/07

23h31

|

|

16/07

20h42

|

|

16/07

11h33

|

|

15/07

15h50

|

|

14/07

13h45

|

|

13/07

22h27

|

|

13/07

12h52

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin