Précarité éner­gé­tique, cou­pures d’éner­gie dans les squats : GEG répond aux accusations

Précarité éner­gé­tique, cou­pures d’éner­gie dans les squats : GEG répond aux accusations

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Rassemblée devant les locaux de Gaz élec­tri­cité de Grenoble (GEG) ce mer­credi 15 novembre, une ving­taine de mili­tants de dif­fé­rents col­lec­tifs enten­daient notam­ment dénon­cer les cou­pures d’élec­tri­cité dans deux squats gre­no­blois. L’entreprise mise en cause a réagi dans la soi­rée, via un com­mu­ni­qué pas­sa­ble­ment agacé rap­pe­lant son enga­ge­ment contre la pré­ca­rité énergétique.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Gaz élec­tri­cité de Grenoble (GEG) n’a pas appré­cié le ras­sem­ble­ment qui s’est tenu devant ses locaux place Robert-Schuman à Grenoble, ce mer­credi 15 novembre. Autour d’une tente et d’un bra­sero, des mili­tants du Dal, de l’Assemblée des mal-logés ou encore des Lanceurs de tuiles dénon­çaient la pré­ca­rité éner­gé­tique, et notam­ment les cou­pures d’élec­tri­cité dans deux squats gre­no­blois, rue Jay et rue des Alliés.

Rassemblement devant GEG le 15 novembre 2017 © Florent Mathieu - Place Gre'net

Rassemblement devant GEG le 15 novembre 2017 © Florent Mathieu – Place Gre’net

« GEG consi­dère qu’il est impor­tant de ne pas tirer de ces deux cas par­ti­cu­liers des conclu­sions qui ne repré­sentent pas la réa­lité de ses enga­ge­ments », écrit l’en­tre­prise dans un com­mu­ni­qué, dif­fusé dans la soi­rée du 15 novembre. GEG veut mettre en valeur, en réponse aux accu­sa­tions des asso­cia­tions, son « rôle actif et reconnu natio­na­le­ment […] dans la lutte contre la pré­ca­rité éner­gé­tique. »

« Des actions variées et adap­tées à la diver­sité des situations »

Et l’en­tre­prise de mettre en avant ses dis­po­si­tifs d’aide ou de pré­ven­tion à l’in­ten­tion de ses clients en dif­fi­cul­tés. Des « actions variées et adap­tées à la diver­sité des situa­tions » : conseils sur les démarches, éche­lon­ne­ment des paie­ments, accès aux tarifs sociaux, ou encore réa­li­sa­tion de diag­nos­tics éner­gé­tiques en par­te­na­riat avec Ulisse.

Siège de GEG place Robert Schuman © Florent Mathieu - Place Gre'net

Siège de GEG place Robert Schuman © Florent Mathieu – Place Gre’net

Ainsi qu’elle l’a­vait fait en mai 2017 à l’oc­ca­sion d’une pré­sen­ta­tion à la presse et aux acteurs de la soli­da­rité, GEG rap­pelle encore l’exis­tence de son pôle Énergie soli­daire, aux­quels sont atta­chés trois sala­riés. « GEG est le seul four­nis­seur d’éner­gie fran­çais à offrir un tel niveau d’ac­com­pa­gne­ment de ses clients en pré­ca­rité », clame-t-elle enfin, pas­sa­ble­ment remontée.

Les deux squats en question

Quid de la situa­tion des deux squats ? Si le com­mu­ni­qué pré­cise que GEG res­pecte « à la lettre » la loi Brottes, inter­di­sant des cou­pures d’éner­gie chez les par­ti­cu­liers durant la trêve hiver­nale, elle rap­pelle que les cou­pures sur les bran­che­ments frau­du­leux ne sont pas concer­nées. De sur­croît lorsque les bran­che­ments « mettent en péril la sécu­rité des habi­tants ». Ce qui serait le cas pour le squat de la rue des Alliés, « bran­che­ment illé­gal et dan­ge­reux ».

Intervention de la police durant toute une journée au squat du 106 de la rue des Alliés, lundi 30 octobre 2017. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

L’intervention de GEG rue des Alliés a dû se faire sous escorte poli­cière © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Quant à la rue Jay, « il s’a­git d’une cou­pure réa­li­sée suite à un impayé très élevé (plus d’un an de fac­tures non hono­rées) et d’un non-res­pect de l’é­che­lon­ne­ment de dettes, contrac­tua­lisé entre le client et GEG », écrit l’en­tre­prise. Un élé­ment de réponse que le pré­sident de Gaz élec­tri­cité de Grenoble et adjoint à la Ville Vincent Fristot nous avait déjà confié en octobre.

« Toutefois, les échanges ne sont pas rom­pus et GEG a reçu et entendu le col­lec­tif, le 7 novembre der­nier », fait encore savoir l’en­tre­prise. Avant de mettre en valeur son « métier d’ac­cueil [et] de conseils », « tra­vail exi­geant [qui] requiert pro­fes­sion­na­lisme, dis­cer­ne­ment et huma­nité dans le trai­te­ment des situa­tions ». Et de conclure par une for­mule lapi­daire : « GEG tient à sou­li­gner le sérieux et l’en­ga­ge­ment dont font preuve ses sala­riés au quo­ti­dien. Rien d’autre. »

FM

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

A Grenoble, Alain Carignon boude le jury d'appel d'offres ppir la rénovation du siège de la Métropole et dénoncer un projet pharaonique.
Incendie rue des Trembles : Alain Carignon dénonce les “squats municipaux”

FLASH INFO – Alain Carignon s’est exprimé mardi 4 Août suite à l’incendie qui a ravagé un immeuble rue des Trembles à Grenoble. Dans un Lire plus

Pour garder sa capacité d'investir, la Métro a choisi d'échelonner le rachat des actions que la ville de Grenoble détient dans Gaz Électricité de Grenoble.
La Banque des Territoires inves­tit 9 mil­lions d’eu­ros sup­plé­men­taires dans le capi­tal de GEG

  FIL INFO — Gaz électricité de Grenoble (GEG) annonce le renforcement de la présence de la Banque des territoires dans son capital. L'investissement de Lire plus

Rassemblement devant GEG à Grenoble jeudi 26 sep­tembre contre un pro­jet de micro­cen­trale dans le Rif Garcin

  FIL INFO - L'Association pour la défense de l'environnement d'Ornon (Adeo), soutenue par la FNE Isère (anciennement Frapna), dénonce le projet de construction d'une Lire plus

Électricité réta­blie au 6 rue Jay de Grenoble : Droit au loge­ment salue une « victoire »

FIL INFO — Droit au logement 38 salue le retour de l'électricité dans le bâtiment occupé du 6 rue Jay à Grenoble, dont les fluides ont Lire plus

« Squat anar­chiste » ou « centre social auto­géré » : la pres­sion monte autour du 38 rue d’Alembert à Grenoble

REPORTAGE - Forte tension autour du 38 rue d'Alembert à Grenoble. Le squat, baptisé Centre social Tchoukar par le collectif qui l'occupe depuis trois ans, Lire plus

Droit au loge­ment appelle à un ras­sem­ble­ment à Grenoble contre la pré­ca­rité énergétique

FIL INFO - Le Dal 38 (Droit au logement 38) appelle à un rassemblement place Robert-Schuman à Grenoble, le mardi 20 février à compter de 10 Lire plus

Flash Info

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

|

23/06

10h34

|

|

22/06

17h25

|

|

22/06

12h17

|

|

22/06

11h24

|

|

22/06

10h16

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Législatives| Résultats des légis­la­tives 2022 en Isère : 4 dépu­tés Ensemble, dont Olivier Véran, 4 élus Nupes, un LR et un RN

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin