Décès sur la via ferrata de la Bastille : la Ville de Grenoble rappelle les règles de sécurité

sep article

Creative Mobilities Mou

La Ville de Grenoble rappelle les consignes de sécurité liées à la pratique de la via ferrata, après la découverte d’un homme sans vie, suspendu par ses longes, sur le site de la Bastille. Aucune anomalie n’ayant été constatée, la via ferrata reste toutefois ouverte à la pratique.

 

 

Suite à un décès dans la via ferrata de la Bastille, la Ville de Grenoble a publié un communiqué pour « inviter à la prudence dans la pratique de ce sport de grimpe ». Le mercredi 8 novembre vers 11 heures du matin, le corps d’un homme a en effet été retrouvé, suspendu par ses longes à une dizaine de mètres au-dessus du sol. La cause du décès n’a pas encore été établie.

 

La pratique de la via ferrata ne doit pas se dispenser de strictes règles de sécurité © vertical-aventure.com

La pratique de la via ferrata ne doit pas se dispenser de strictes règles de sécurité. © vertical-aventure.com

 

La Ville rappelle les consignes de sécurité liées à la pratique de la via ferrata. « Il est essentiel, pour tous, de s’équiper correctement : un baudrier avec deux longes par personne, et des chaussures adaptées à la pratique de la montagne », décrivent ainsi ses services. Qui rappellent qu’il est également fortement déconseillé de partir seul.

 

 

Un équipement très régulièrement contrôlé

 

« L’équipement de la via ferrata est contrôlé très régulièrement, que ce soit au niveau des ancrages, des câbles, ou des prises, par les services de la Ville et par une entreprise spécialisée », précise encore la municipalité.

 

Réalisé jeudi 9 novembre au matin, un contrôle n’a par ailleurs démontré aucune anomalie, ce qui a permis à la via ferrata de la Bastille de rester ouverte.

 

FM

 

 

commentez lire les commentaires
3980 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Plus il y a de crétins en montagne, plus il y a de mort.
    C’est comme pour le vélo.
    La ville de Grenoble a peur d’être tenue responsable – enfin, quant on parle de la ville, c’est le Maire qui est personnellement responsable en l’espèce.

    sep article