Réfectoire du restaurant social Le Fournil, un accueil de jour pour les démunis, à Grenoble © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

La coor­di­na­tion des accueils de jour de l’Isère tape du poing sur la table

La coor­di­na­tion des accueils de jour de l’Isère tape du poing sur la table

FOCUS - Les accueils de jour devraient être un passage temporaire dans l’existence des plus démunis, pas un mode de vie. Mais faute d'alternatives, les précaires s'y accrochent comme à un rocher. Jusqu'où les accueils de jour devront-ils pallier les manquements d'une politique de l'urgence sociale en déliquescence ? 

 

 

Joris Schotte, directeur du Fournil, et Brigitte Ménage, président de l'association. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Joris Schotte, directeur du Fournil, et Brigitte Ménage, président de l'association. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

A l'occasion de la journée mondiale du refus de la misère, la coordination des accueils de jour de l'Isère a souhaité « tirer la sonnette d’alarme ». Rappelons que la spécificité de ces accueils est de recevoir, quelques heures dans la journée, les plus démunis vivant bien souvent dans la rue. Et ce le temps d'un repas, pour du soutien moral, des activités, ou bien encore pour leur offrir l'accès à des sanitaires.

 

« Les accueils de jour reçoivent de plus en plus de monde, des publics très variés, des familles avec des enfants aussi », déplore Joris Schotte, directeur du restaurant social Le Fournil, l’un des six accueils de jour que compte Grenoble. « Et nous avons toujours moins d'effectifs, moins de subventions. »

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 81 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Rassemblement contre la tansphobie, le dimanche 26 mai 2024 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : plus de 150 per­sonnes ont par­ti­cipé à un ras­sem­ble­ment contre la transphobie

FOCUS - À l'appel du mouvement Contre offensive trans 38 et d'autres associations et collectifs, près de 150 personnes se sont rassemblées rue Félix-Poulat, dimanche Lire plus

Jeudi 23 mai 2024, des représentants de la Métropole et de la Ville de Grenoble visitaient les locaux de l'association Ça déménage. © Joël Kermabon - Place Gre'net
L’association gre­no­bloise Ça démé­nage qui aide les vic­times de vio­lences à quit­ter leur conjoint s’ins­talle à Sassenage

FOCUS - Aider les femmes victimes de violences conjugales à partir de chez elles et leur fournir au maximum ce dont elles ont besoin pour Lire plus

Après restauration, la chapelle Saint-Paul-de-Beauvert à Grenoble rouvre ses portes aux fidèles
Après res­tau­ra­tion, la cha­pelle Saint-Paul-de-Beauvert à Grenoble a rou­vert ses portes aux fidèles

FLASH INFO - La chapelle Saint-Paul-de-Beauvert, avenue Léon-Blum à Grenoble, a rouvert ses portes le samedi 18 mai 2024, après des travaux de restauration menés Lire plus

De gauche à droite : Rida Ghalloudi (Sages), Mathieu Tovenatti (Ogic), Savinien De Pizzol, (agence Dumétier), Isabelle Peters, première adjointe de la Ville de Grenoble et Margot Belair, déléguée à l'Urbanisme lors de la présentation du projet de réhabilitation des Volets Verts de l'Abbaye. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réhabilitation de la cité des Volets verts : « Nous nous bat­trons jusqu’au bout contre ce projet ! »

REPORTAGE - La Ville de Grenoble organisait, mercredi 22 mai 2024, une réunion publique d'information sur la réhabilitation de la cité des Volets verts dans Lire plus

Le comité local Attac 38 donne le coup d'envoi à une nouvelle campagne appelant à taxer les plus riches
Le comité local Attac 38 lance une nou­velle cam­pagne appe­lant à taxer les plus riches

FLASH INFO - Des militants du comité local Attac 38 se sont donné rendez-vous devant l'hôtel des impôts de Grenoble, avenue Rhin-et-Danube, jeudi 23 mai Lire plus

Européennes: la liste Écologie positive et Territoires a fait escale à Grenoble, sur les terres d'Éric Piolle
Européennes : les repré­sen­tants de la liste Écologie posi­tive et ter­ri­toires, en cam­pagne à Grenoble, taclent Éric Piolle

FOCUS - Éric Lafond, porte-parole national de la liste candidate aux élections européennes 2024 Écologie positive et territoires, et son candidat isérois Bernard Zamora ont Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !