Alors que les recours en justice continuent de tomber sur le projet de Center parcs en Isère, les zones humides sont sous pression.

Center parcs de Roybon : Pierre & Vacances devra se (re)pencher sur ses eaux usées

Center parcs de Roybon : Pierre & Vacances devra se (re)pencher sur ses eaux usées

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF - Pierre & Vacances va devoir revoir l'évacuation des eaux usées de son Center parcs s'il veut que son projet prévu dans la forêt des Chambarans voit le jour. Mais si le Conseil d'État a mis un point final à ce contentieux, la plus haute juridiction administrative doit encore se prononcer sur la légalité du centre de vacances au titre de la loi sur l'eau. Sachant que l'Office national des forêts, chargé de recenser les mesures compensatoires, rechigne toujours à rendre publics ses échanges avec le promoteur immobilier…

 

 

Défrichage sur le chantier du Center Parcs de Roybon dans la forêt des Avenières en Chambaran compensation zones humides © Zad Roybon

Défrichage sur le chantier du Center Parcs de Roybon dans la forêt des Chambarans. © Zad Roybon

Pierre & Vacances va devoir revoir en partie sa copie. Le Conseil d'État a, le 13 octobre dernier, conforté la décision de la cour d'appel de Lyon. Celle-ci avait enterré le projet de canalisation prévu sur vingt-sept kilomètres entre Roybon et Saint-Sauveur pour évacuer les eaux usées du Center parcs des Chambarans en Isère.

 

Le pourvoi en cassation du syndicat intercommunal des eaux de la Galaure, qui entendait casser la décision du juge lyonnais, n'a pas été admis par la plus haute juridiction administrative. Le préfet de l'Isère avait pourtant donné son feu vert le 15 octobre 2012, autorisation rapidement contestée par l'association pour les Chambarans sans Center parcs (PCSCP).

 

En cause ? Vingt-sept kilomètres de tuyaux traversant des terrains instables et des zones humides et ce, sans qu'aucune étude d'impact n'ait été diligentée. Alors même qu'elle avait été demandée par les services de la Dreal.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 66 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Zones humides: la LPO appelle aux dons pour la remise en eau de l'étang du Grand-Albert
Zones humides : la LPO appelle aux dons pour la remise en eau de l’é­tang du Grand-Albert

FLASH INFO — La LPO Auvergne-Rhône-Alpes organise une campagne de financement participatif "pour protéger et restaurer les zones humides". Et plus précisément la remise en Lire plus

L'Agence de l'eau investit 27 millions dans la région, dont un million pour le Grésivaudan
L’Agence de l’eau inves­tit 27 mil­lions dans la région, dont un mil­lion pour le Grésivaudan

FLASH INFO - L'Agence de l'eau a investi 27,1 millions d’euros entre avril et juin 2020 sur 357 projets dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.   L’agence de Lire plus

Le travail pour la protection des zones humides, amorcé il y a plus de vingt ans en Isère, se poursuit avec la création de nouveaux secteurs protégés
Huit arrê­tés pré­fec­to­raux signés pour la pro­tec­tion des tour­bières en Isère

  FLASH INFO - Amorcé il y a plus de vingt ans, le travail pour la protection des zones humides en Isère se poursuit avec Lire plus

Alors que les recours en justice continuent de tomber sur le projet de Center parcs en Isère, les zones humides sont sous pression.
Center parcs de Roybon : les zones humides, enjeu des nou­veaux recours

  DÉCRYPTAGE - Les recours en justice continuent de pleuvoir sur le Center parcs de Roybon, en Isère. Au cœur du dossier : les zones Lire plus

La cour administrative d'appel de Lyon a ordonné une nouvelle expertise afin de réévaluer les zones humides détruites, par le Center parcs de Roybon.
Center parcs de Roybon : la cour admi­nis­tra­tive d’ap­pel de Lyon ordonne une nou­velle expertise

FIL INFO - La cour administrative d'appel de Lyon a ordonné une nouvelle expertise afin de réévaluer les zones humides détruites par le projet de Lire plus

La cour administrative d'appel de Lyon a ordonné une nouvelle expertise afin de réévaluer les zones humides détruites, par le Center parcs de Roybon.
Une nou­velle exper­tise pour le Center parcs de Roybon ? Délibéré le 21 mai

FIL INFO - La cour administrative d'appel de Lyon dira le 21 mai si elle ordonne ou non une expertise afin d'y voir plus clair Lire plus

Flash Info

|

17/08

11h57

|

|

17/08

11h17

|

|

16/08

18h38

|

|

16/08

17h06

|

|

16/08

10h10

|

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

Les plus lus

Environnement| L’Isère de nou­veau pla­cée en vigi­lance jaune cani­cule à comp­ter du mer­credi 10 août

Abonnement| Îlots de cha­leur : Grenoble, mau­vaise élève et sous les cri­tiques de l’op­po­si­tion, veut faire mieux

Flash info| L’incendie qui a ravagé 100 hec­tares de végé­ta­tion entre La Buisse et Voreppe est « maî­trisé mais pas éteint » selon la pré­fec­ture de l’Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin