Le Conseil d'État a dans une décision rendue le 28 juin confirmé la validité de la prorogation de la déclaration d'utilité publique du tunnel du Lyon-Turin.

Sommet franco-ita­lien : la France finan­cera bien le tron­çon trans­fron­ta­lier du Lyon-Turin

Sommet franco-ita­lien : la France finan­cera bien le tron­çon trans­fron­ta­lier du Lyon-Turin

La France va bien res­pec­ter son enga­ge­ment de finan­cer le Lyon-Turin aux côtés de l’Italie et de la Commission euro­péenne. Enfin, une par­tie de la ligne dans un pre­mier temps : le seg­ment trans­fron­ta­lier qui consiste essen­tiel­le­ment en un tun­nel long de 57 kilo­mètres sous les Alpes. C’est ce qu’a affirmé Emmanuel Macron lors du 34e som­met franco-ita­lien, ce mer­credi 27 sep­tembre à Lyon.

Chantier du Lyon-Turin à Saint-Martin-la Porte. © Telt

Chantier du Lyon-Turin à Saint-Martin-la Porte. © Telt

Depuis qu’en juillet der­nier, la ministre des Transports Élisabeth Borne avait annoncé la volonté du gou­ver­ne­ment de vou­loir mettre sur « pause » les grands pro­jets d’in­fra­struc­ture de trans­port en France, Lyon-Turin au pre­mier chef, pro­mo­teurs comme détrac­teurs de la ligne étaient dans l’expectative.

« Les enga­ge­ments de l’État pour de nou­velles infra­struc­tures (de trans­port, ndlr) dépassent les 18 mil­liards d’euros sur les cinq pro­chaines années », avait pré­cisé Élisabeth Borne, lors de son audi­tion au Sénat le 20 juillet der­nier. « Sur la période, nous avons 11 mil­liards de res­sources iden­ti­fiées. Par ailleurs, il manque trois mil­liards pour entre­te­nir et réno­ver les réseaux rou­tiers et flu­viaux ainsi que nos grands ponts […]. L’impasse est aujourd’hui de 10 mil­liards sur le quinquennat. »

L’annonce avait mis le feu aux poudres, Michel Destot, l’ex-député socia­liste et rap­por­teur du pro­jet de loi entre la France et l’Italie, sou­li­gnant la « com­plète contra­dic­tion avec les enga­ge­ments du can­di­dat Macron ».

Le doute est donc levé. Le chef de l’État fran­çais l’a affirmé aux côtés de son homo­logue ita­lien. « Nous sommes l’un et l’autre plei­ne­ment enga­gés pour que la sec­tion trans­fron­ta­lière de cette ligne soit menée à bien », a sou­li­gné Emmanuel Macron en conclu­sion du som­met, rap­pe­lant au pas­sage la dimen­sion stra­té­gique, au-delà des seuls inté­rêts fran­çais et ita­lien, du Lyon-Turin dans le schéma de trans­port européen.

Le reste de la ligne, estimé à 20 mil­liards d’eu­ros, sera exa­miné en 2018

Depuis l’an­nonce d’Élisabeth Borne, il était devenu urgent d’é­clair­cir la posi­tion de la France. D’abord pour ras­su­rer les par­te­naires d’un pro­jet estimé à 8,6 mil­liards d’eu­ros, dans lequel l’Europe s’est enga­gée à hau­teur de 40 % (mais jus­qu’en 2019, pour l’ins­tant) quand l’Italie doit en finan­cer 35 % et la France 25 %.

Le reste de la ligne – notam­ment les accès au tun­nel de base, dont le coût pas vrai­ment éva­lué a été estimé par la cour des comptes à 26 mil­liards d’eu­ros – vien­dra donc plus tard. En fait, au terme de la réflexion lan­cée avec les Assises de la mobi­lité en sep­tembre et qui devrait se pour­suivre au pre­mier semestre 2018 à tra­vers une grande loi d’o­rien­ta­tion débat­tue au parlement.

PC

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Suicide de Cyrille Minard: des perquisitions au Sdis 38 dans le cadre d'une enquête pour homicide involontaire
Suicide de Cyrille Minard : des per­qui­si­tions au Sdis 38 dans le cadre d’une enquête pour homi­cide involontaire

FLASH INFO - Des enquêteurs de la police judiciaire de Grenoble ont procédé à des perquisitions dans les locaux de la direction du Sdis de Lire plus

La CGT du Crous Grenoble-Alpes boycotte la venue à Grenoble de la présidente du Cnous Bénédicte Durand
La CGT du Crous Grenoble-Alpes boy­cotte la venue à Grenoble de la pré­si­dente du Cnous Bénédicte Durand

FLASH INFO - Les tensions entre la CGT et le Crous Grenoble-Alpes ne semblent pas retomber. En témoigne un nouvel échange au vitriol entre le Lire plus

La Ville de Grenoble accueille le Printemps des services publics, ouvert aux agents et aux citoyens
La Ville de Grenoble accueille le Printemps des ser­vices publics, ouvert aux agents et aux citoyens

FLASH INFO - L'hôtel de Ville de Grenoble accueille le Printemps des services publics le jeudi 30 mai 2024 de 8 h 45 à 18 Lire plus

Etien' en train de peindre une une fresque à Galienni lors du Street Art Fest 2021 (c) Ilan Khalifa--Delclos | Place Gre'net
Le Street Art Fest Grenoble-Alpes est-il en dif­fi­culté à cause du « désen­ga­ge­ment » des col­lec­ti­vi­tés publiques ?

FOCUS - Au lendemain de l’annulation de l’événement « Bomb » qui devait ouvrir la 10e édition du Street Art Fest Grenoble-Alpes, le directeur du festival Lire plus

Saisi par les associations Biodiversité sous nos pieds et FNE Isère, le tribunal administratif de Grenoble a suspendu, le 4 octobre 2021, l'arrêté préfectoral autorisant le projet d'extension de la carrière du Peuye, aux Deux-Alpes. © DR
Bourg d’Oisans : le pro­jet d’ins­tal­la­tion de sto­ckage de déchets inertes dans la val­lée du Vénéon au point mort

FOCUS - Contesté par un collectif d'habitants, le projet d'une installation de stockage de déchets inertes (ISDI) dans la vallée du Vénéon se retrouve au Lire plus

Gabriel Ullmann dénonce un mode d'inscription des commissaires-enquêteurs favorisant les parti-pris et les conflits d'intérêt
Enquêtes publiques : vers un « me too des com­mis­saires-enquê­teurs » pour lut­ter contre les conflits d’intérêt ?

FOCUS - Après avoir connu plusieurs déboires finalement suivis de victoires juridiques, le commissaire-enquêteur isérois Gabriel Ullmann dénonce un système qui favorise à ses yeux Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !