L'ancien hôtel Formule 1 du Fontanil-Cornillon, racheté par l'Etat pour être converti en Prahda (Programme d'accueil et d'hébergement des demandeurs d'asile), accueillera 96 demandeurs d'asile.

Les pre­miers deman­deurs d’a­sile viennent d’ar­ri­ver dans l’ex-Formule 1 du Fontanil

Les pre­miers deman­deurs d’a­sile viennent d’ar­ri­ver dans l’ex-Formule 1 du Fontanil

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE - Les premiers demandeurs d'asile sont arrivés ce jeudi 10 août dans l'ancien hôtel Formule 1 du Fontanil-Cornillon, récemment racheté par l’État pour être converti en Programme d'accueil et d'hébergement des demandeurs d'asile. Géré par la société Adoma, celui-ci accueillera à terme 96 personnes. Après des arrivées progressives au cours de ce mois d'août, d'autres devraient suivre début septembre. Un hébergement temporaire qui suscite la controverse dans la commune.

 

 

 

 Les premiers demandeurs d'asile sont arrivés ce jeudi 10 août 2017 dans l'ancien hôtel Formule 1 du Fontanil-Cornillon, transformé en Prahda.L'ancien hôtel Formule 1 du Fontanil-Cornillon, racheté par l'Etat pour être converti en Prahda (Programme d'accueil et d'hébergement des demandeurs d'asile), accueillera 96 demandeurs d'asile.

L'ancien hôtel Formule 1 du Fontanil-Cornillon, racheté par l'Etat pour être converti en Prahda (Programme d'accueil et d'hébergement des demandeurs d'asile), accueillera 96 demandeurs d'asile. © Muriel Beaudoing - Placegrenet.fr

Une impasse au fin fond de la zone industrielle, un centre de contrôle technique poids-lourds et une société de transport de marchandises pour voisins, l'A480 en fond sonore… Comme tous les Formule 1 de France, celui du Fontanil-Cornillon ne dérogeait pas à la règle : on y dormait davantage pour ses prix modiques que pour son cadre bucolique.

 

C'est en tout cas dans ce décor périurbain – toutefois embelli par la vue sur la Chartreuse – que vivront 96 nouveaux résidents provisoires de la commune. Après des semaines de polémiques interposées et de réunions organisées tour à tour par les partisans et opposants au projet, l'ancien hôtel a en effet accueilli ses premiers demandeurs d'asile ce jeudi 10 août : cinq hommes seuls de diverses nationalités.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 81 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La Petite Pause, premier “sas” d'hébergement pour les réfugiés ukrainiens en Isère... mais pas le seul
La Petite Pause, un des pre­miers “sas” d’hé­ber­ge­ment pour les réfu­giés ukrai­niens en Isère

FOCUS - La Petite Pause, ancienne crèche de la rue Abbé-Grégoire à Grenoble, est transformée en lieu de primo-accueil des réfugiés ukrainiens depuis le début Lire plus

L'association grenobloise SOS Attitude en Moldavie pour venir en aide aux réfugiés ukrainiens
Ukraine : la Métropole de Grenoble, très mobi­li­sée, a voté une sub­ven­tion excep­tion­nelle de 50 000 euros

EN BREF - La Métropole de Grenoble a acté, lors du conseil métropolitain du 25 mars 2022, une subvention exceptionnelle pour financer des actions en Lire plus

La longue route vers la France des réfugiés ukrainiens. DR
Réfugiées ukrai­niennes à Grenoble : « Nous avons toutes laissé nos vies en Ukraine »

TÉMOIGNAGES - Depuis le début de la guerre en Ukraine, près de trois millions de réfugiés ont fui leur pays. Pour leur venir en aide, Lire plus

La préfecture annonce avoir d'ores et déjà reçu 150 ressortissants ukrainiens depuis le début de la guerre
Déjà 150 réfu­giés ukrai­niens en Isère, un gui­chet unique et un gym­nase ouvert à Grenoble

EN BREF - La préfecture de l'Isère indique avoir reçu 150 ressortissants ukrainiens et délivré 87 autorisations provisoires de séjour, tandis que près de 4300 Lire plus

Particuliers, associations, entreprises: où s'inscrire pour proposer un accueil aux réfugiés ukrainiens?
Particuliers, asso­cia­tions, entre­prises : où s’ins­crire pour pro­po­ser un accueil aux réfu­giés ukrainiens ?

FIL INFO - "Les services de l’État en Isère sont pleinement mobilisés pour organiser l’accueil de ressortissants ukrainiens sur le territoire", déclare la préfecture de Lire plus

Centre d’hé­ber­ge­ment d’ur­gence de Voreppe : des condi­tions de vie jugées « indignes » par les résidents

FOCUS - Une cinquantaine de personnes se sont rassemblées à l'appel de plusieurs collectifs, ce mardi 1er mars 2022, devant les locaux d'Ajhiralp, à Grenoble, Lire plus

Flash Info

|

27/06

15h07

|

|

27/06

11h44

|

|

27/06

11h06

|

|

27/06

10h59

|

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

|

23/06

10h34

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Législatives| Résultats des légis­la­tives 2022 en Isère : 4 dépu­tés Ensemble, dont Olivier Véran, 4 élus Nupes, un LR et un RN

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin