Une pétition demande à la Ville de Grenoble de retirer les canards présents dans le bassin extérieur de la Caserne de Bonne. Leur santé serait menacée.

Une péti­tion demande le retrait des canards et tor­tues de l’é­tang de la Caserne de Bonne

Une péti­tion demande le retrait des canards et tor­tues de l’é­tang de la Caserne de Bonne

Une péti­tion lan­cée le 6 juin sur le site Mesopinions demande à la mai­rie de Grenoble de reti­rer les canards, cane­tons et tor­tues du bas­sin de la Caserne de Bonne. Ou de pro­cé­der à des amé­na­ge­ments adap­tés à la pré­sence de ces ani­maux dans l’é­tang exté­rieur du centre com­mer­cial. Plus de 15 000 signa­tures ont déjà été obtenues. 

Terrasses de la Caserne de Bonne, Grenoble © Chloé Ponset - Place Gre'net

Étang arti­fi­ciel de la Caserne de Bonne, Grenoble. © Chloé Ponset – Place Gre’net

Titrée « Maltraitance cane­tons », la péti­tion explique que « les canards et les tor­tues ont le besoin natu­rel de sor­tir de l’eau pour dor­mir ou prendre des bains de soleil ». « Or, indique le texte, il n’y a aucun endroit sec, her­beux et sécu­risé où ils puissent se réfu­gier car les parents accom­pa­gnés de leurs enfants, les jeunes fêtards alcoo­li­sés, les chiens, les chats errants ne leur laissent pas une minute de tran­quillité. »

Le pain et le glu­ten dan­ge­reux pour la santé des canards

Les auteurs de la péti­tion expliquent ainsi avoir sur­pris une per­sonne avec « un cane­ton dans la main ». Et sou­lignent qu’il n’y a « aucun grillage, aucune pla­te­forme au milieu de l’é­tang, aucun sys­tème de vidéo-sur­veillance » per­met­tant d’as­su­rer la sécu­rité des ani­maux. La pro­preté de l’eau de l’é­tang est éga­le­ment mise en cause.

Cane et canetons dans l'étang de la Caserne de Bonne. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Cane et cane­tons dans l’é­tang de la Caserne de Bonne. © Florent Mathieu – Place Gre’net

De plus, la santé même des petits pal­mi­pèdes serait en dan­ger. « Les canes et leurs cane­tons sont sou­vent affa­més car leur seule nour­ri­ture leur est jetée par quelques per­sonnes qui mangent au bord du bas­sin ». Problème : « le glu­ten pré­sent dans la plu­part des pains cause une mal­for­ma­tion aux ailes des cane­tons qui les empê­chera de voler une fois adultes ». Un dan­ger lar­ge­ment relaté, notam­ment par la Ligue pour la pro­tec­tion des oiseaux.

FM

Suite à la paru­tion de notre article, la LPO Isère a réagi sur la page Facebook de Place Gre’net en publiant le texte suivant :

« Les canards sont là natu­rel­le­ment, parce qu’ils y trouvent abri et nour­ri­ture. Ce n’est pas en enle­vant les canards que l’on règlera les éven­tuels mal­trai­tances mais en infor­mant tout un cha­cun sur l’im­por­tance du res­pect de la faune sau­vage, même en ville. Les inter­ac­tions avec l’es­pèce humaine induit de fait une évo­lu­tion dans le com­por­te­ment de la faune sau­vage, et il faut savoir pro­fi­ter de la bio­di­ver­sité de proxi­mité. En effet, il est pré­fé­rable de ne pas nour­rir les canards avec du pain. Globalement il est pré­fé­rable de lais­ser la faune sau­vage tran­quille»

(Encadré ajouté le 16 juin)

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tribune libre du collectif Stop Métrocâble: "Cette séquence du métrocâble n'a que trop duré. Il est urgent de la clore."
Tribune libre du col­lec­tif Stop Métrocâble : « Cette séquence du métro­câble n’a que trop duré. Il est urgent de la clore. »

TRIBUNE LIBRE - Alors que des "acteurs économiques grenoblois" ont publié une tribune dans Le Dauphiné libéré pour soutenir le projet de Métrocâble malgré l'avis Lire plus

Législatives 2024 : 6 900 à 8 500 per­sonnes ont défilé à Grenoble pour « la mani­fes­ta­tion uni­taire contre l’ex­trême droite »

REPORTAGE - Entre 6 900 et 8 500 personnes (selon la police ou les syndicats) ont défilé dans les rues de Grenoble, samedi 15 juin 2024, Lire plus

Viol en réunion d’une étu­diante à Bordeaux : le pro­cès aux assises des cinq ex-rug­by­men du FCG sera-t-il reporté ?

FOCUS - Cinq anciens joueurs du FCG doivent comparaître à partir de lundi 17 juin 2024 devant la cour d'assises de la Gironde, sept ans Lire plus

Été sur les quais, Été Oh ! Parc, la Ville de Grenoble déploie sa programmation d'animations estivales
Été sur les quais, Été Oh ! Parc, 14 juillet… Le retour des ani­ma­tions esti­vales à Grenoble

ÉVÉNEMENT - La Ville de Grenoble a préparé comme à l'accoutumé des animations estivales, qu'il s'agisse de l'Été sur les quais dès le samedi 15 Lire plus

Aux Bouffes pon­toises : le fes­ti­val gas­tro­no­mique de retour à Pont-de-Claix avec l’Allemagne en invité d’honneur

ÉVÈNEMENT - Pont-de-Claix accueille la deuxième édition du festival gastronomique international Aux Bouffes pontoises, samedi 15 juin 2024, de 16 heures à 22 h 30, sur Lire plus

Législatives 2024 : mani­fes­ta­tion uni­taire et inter­syn­di­cale « contre l’ex­trême droite » samedi 15 juin à Grenoble

EN BREF - À deux semaines du premier tour des législatives anticipées, des manifestations "contre l'extrême droite" sont prévues partout en France, samedi 15 juin Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !