Les rythmes périscolaires, avec la semaine de 4 jours, sont maintenus à la rentrée 2017 à Grenoble. Mais l’État pourrait bien se désengager en 2019…

Rythmes péri­sco­laires : pas de retour à la semaine de 4 jours en sep­tembre à Grenoble

Rythmes péri­sco­laires : pas de retour à la semaine de 4 jours en sep­tembre à Grenoble

Grenoble ne touche pas aux rythmes péri­sco­laires pour la ren­trée 2017. Et même si le gou­ver­ne­ment Macron rend pos­sible le retour à la semaine de 4 jours, dès sep­tembre pro­chain. La Ville de Grenoble indique qu’elle ne veut entre­prendre aucun chan­ge­ment hâtif sans concer­ter les acteurs locaux : pro­fes­sion­nels, familles et associations… 

« Sollicitée par de nom­breux parents et acteurs édu­ca­tifs » – depuis l’an­nonce du nou­veau gou­ver­ne­ment offrant la pos­si­bi­lité de reve­nir à la semaine à 4 jours –, la Ville de Grenoble fait savoir que « les rythmes sco­laires et l’or­ga­ni­sa­tion des temps péri­sco­laires ne seront pas modi­fiés pour la ren­trée 2017 ».

La col­lec­ti­vité rap­pelle qu’il lui serait dif­fi­cile de se pro­non­cer sur cette mesure, étant donné que le décret n’est même pas encore paru. Et s’é­tonne éga­le­ment que l’État raye d’un trait de plume les rythmes péri­sco­laires, sans avoir conduit une éva­lua­tion natio­nale de la réforme. Pour rap­pel, à Grenoble, les rythmes sco­laires ont été appli­qués dés 2013, et modi­fiés depuis la ren­trée 2016, après concer­ta­tion de la com­mu­nauté édu­ca­tive tout au moins sur les horaires, par la nou­velle équipe municipale.

Vers la fin des aides de l’État pour le périscolaire ? 

La Ville de Grenoble ne dit pas qu’elle ne revien­dra pas à la semaine de 4 jours. Elle y serait sans doute contrainte, si L’État met­tait fin au fonds de finan­ce­ment des rythmes sco­laires à l’ho­ri­zon 2019. Information qui a cir­culé pen­dant la cam­pagne d’Emmanuel Macron… Mais que semble aujourd’­hui démen­tir le nou­veau ministre de l’é­du­ca­tion Jean-Michel Blanquer.

Ce der­nier s’est ainsi éver­tué à ras­su­rer les col­lec­ti­vi­tés, mardi der­nier sur Europe 1, en affir­mant que l’État main­te­nait bien sa par­ti­ci­pa­tion, au moins pour la ren­trée pro­chaine. La muni­ci­pa­lité de Grenoble se dit donc « vigi­lante [quant] au main­tien par L’État des moyens alloués aux com­munes pour la mise en œuvre des nou­veaux rythmes depuis 2013 ».

SC

ANIMATEURS PRÉCAIRES, ET DEMAIN SANS EMPLOI ? 

grevejeudi13octobre2016animateursperiscolairescreditseverinecattiaux

Grève jeudi 13 octobre 2016 des ani­ma­teurs du péri­sco­laire à Grenoble. © Séverine Cattiaux

L’embauche de nom­breux ani­ma­teurs pour assu­rer l’en­ca­dre­ment des temps péri­sco­laires pèse lourd sur le bud­get de la Ville de Grenoble et des col­lec­ti­vi­tés en géné­ral. Au point que Grenoble a rendu par­tiel­le­ment payants les temps péri­sco­laires, depuis sep­tembre 2016. Ce nou­vel apport finan­cier n’a visi­ble­ment pas per­mis de rému­né­rer cor­rec­te­ment les ani­ma­teurs, les­quels ont mani­festé, à plu­sieurs reprises, pour dénon­cer leurs mau­vaises condi­tions de tra­vail et de trai­te­ment. Loin d’a­mé­lio­rer leur situa­tion, les pour­par­lers sur un pos­sible retour à la semaine de 4 jours sont au contraire de très mau­vaises augures pour eux…

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les syndicats opposés aux "kits Jeux olympiques" ont donné de la voix à la direction de l'Éducation nationale à Grenoble
Les syn­di­cats oppo­sés aux kits Jeux olym­piques ont inter­pellé la direc­tion de l’Éducation natio­nale à Grenoble

FOCUS - À l'appel des syndicats Sud Éducation Isère et FSU-Snuipp 38, une trentaine d'enseignants se sont donné rendez-vous devant la grille du site de Lire plus

Affaire Piolle-Martin: cet enregistrement clandestin qui accable l'ancienne première adjointe... ou pas?
Affaire Piolle-Martin : cet enre­gis­tre­ment clan­des­tin qui accable l’an­cienne pre­mière adjointe… ou pas ?

FOCUS - Le Canard enchaîné revient sur l'affaire (potentielle) Piolle-Martin en évoquant, cette fois, un enregistrement dans lequel l'ancienne première adjointe – qui était également Lire plus

Avec M Réso, un seul ticket de trans­ports en com­mun pour les habi­tants de Grenoble Alpes Métropole et du Grésivaudan

FOCUS - Le Smmag, Grenoble Alpes Métropole et la Communauté de communes Le Grésivaudan ont présenté, mardi 11 juin 2024, à Montbonnot-Saint-Martin, leur nouveau réseau Lire plus

La Maison Minatec de Grenoble accueille la Conférence nationale du tourisme à vélo les 12 et 13 juin
Grenoble : la Maison Minatec accueille la Conférence natio­nale du tou­risme à vélo les 12 et 13 juin 2024

ÉVÉNEMENT - La Maison Minatec de Grenoble accueille, les mercredi 12 et jeudi 13 juin 2024, la Conférence nationale du tourisme à vélo organisée par Lire plus

La jeunesse (militante) rassemblée à Grenoble contre le Rassemblement national, entre "peur" et "détermination"
La jeu­nesse mili­tante de gauche réunie à Grenoble contre le Rassemblement natio­nal, entre « peur » et « détermination »

EN BREF - Après un premier mouvement sur le campus lundi 10 juin 2024 au soir, un rassemblement de lycéens et d'étudiants s'est tenu le Lire plus

Propos d’Éric Ciotti sur des alliances avec le RN : Jean-Pierre Barbier quitte LR, Yannick Neuder refuse « toute compromission »

FLASH INFO - Le président des Républicains Éric Ciotti a choqué jusque dans ses propres rangs en appelant, mardi 11 juin 2024 sur l'antenne de Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !