Animateurs périscolaires et Atsem en colère à Grenoble

sep article

En réponse à l’appel national lancé par la Sep-Unsa en intersyndicale avec la CFDT, des animateurs périscolaires et quelques agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (Atsem) d’une vingtaine d’écoles étaient en grève, ce jeudi 13 octobre 2016, à Grenoble.

 

Ce jeudi 13 octobre, les animateurs périscolaires d’une vingtaine d’écoles – sur la soixantaine que compte Grenoble – se sont mis en grève. Raisons de leur mobilisation ?  « Un salaire horaire qui vient d’être revu à la baisse, le risque d’une diminution d’heures de travail, consécutive aux nouveaux taux d’encadrement, des licenciements d’animateurs en novembre, aucune formation professionnalisante mise en place et des formations au Bafa proposées au compte-gouttes, enfin, un statut très précaire… », avancent les meneurs de la lutte.

 

« On n’est pas des tâcherons, du fric pour l’animation ! »

 

grevejeudi13octobre2016animateursperiscolairescreditseverinecattiaux

grevejeudi13octobre2016animateursperiscolairescreditseverinecattiaux

Vers 14 heures, une soixantaine de manifestants ont occupé le parvis de l’Hôtel de Ville afin de se faire entendre auprès de leur employeur : la mairie de Grenoble. « On n’est pas des tâcherons, du fric pour l’animation ! », ont scandé les animateurs du périscolaire.

 

La Ville de Grenoble embauche actuellement 700 animateurs, dont la très grande majorité est vacataire. « C’est la première fois que les animateurs périscolaires à Grenoble sont aussi nombreux à manifester leur mécontentement », s’est réjouie une syndicaliste de la Sep-Unsa.

 

commentez lire les commentaires
2626 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.