Animateurs périscolaires et Atsem en colère à Grenoble

sep article



En réponse à l’appel national lancé par la Sep-Unsa en intersyndicale avec la CFDT, des animateurs périscolaires et quelques agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (Atsem) d’une vingtaine d’écoles étaient en grève, ce jeudi 13 octobre 2016, à Grenoble.

 

Ce jeudi 13 octobre, les ani­ma­teurs péri­sco­laires d’une ving­taine d’é­coles – sur la soixan­taine que compte Grenoble – se sont mis en grève. Raisons de leur mobi­li­sa­tion ?  « Un salaire horaire qui vient d’être revu à la baisse, le risque d’une dimi­nu­tion d’heures de tra­vail, consé­cu­tive aux nou­veaux taux d’en­ca­dre­ment, des licen­cie­ments d’a­ni­ma­teurs en novembre, aucune for­ma­tion pro­fes­sion­na­li­sante mise en place et des for­ma­tions au Bafa pro­po­sées au compte-gouttes, enfin, un sta­tut très pré­caire… », avancent les meneurs de la lutte.

 

« On n’est pas des tâcherons, du fric pour l’animation ! »

 

grevejeudi13octobre2016animateursperiscolairescreditseverinecattiaux

grevejeudi13octobre2016animateursperiscolairescreditseverinecattiaux

Vers 14 heures, une soixan­taine de mani­fes­tants ont occupé le par­vis de l’Hôtel de Ville afin de se faire entendre auprès de leur employeur : la mai­rie de Grenoble. « On n’est pas des tâche­rons, du fric pour l’a­ni­ma­tion ! », ont scandé les ani­ma­teurs du péri­sco­laire.

 

La Ville de Grenoble embauche actuel­le­ment 700 ani­ma­teurs, dont la très grande majo­rité est vaca­taire. « C’est la pre­mière fois que les ani­ma­teurs péri­sco­laires à Grenoble sont aussi nom­breux à mani­fes­ter leur mécon­ten­te­ment », s’est réjouie une syn­di­ca­liste de la Sep-Unsa.

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
3295 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.