Vingt-quatre heures après la “réoccupation” de l'ancienne polyclinique rue Aristide-Bergès la police a expulsé les squatteurs ce 10 mai à la demande du CHU.

Expulsion mus­clée du squat de la rue Aristide-Bergès, ce mer­credi 10 mai à Grenoble

Expulsion mus­clée du squat de la rue Aristide-Bergès, ce mer­credi 10 mai à Grenoble

REPORTAGE - Vingt-quatre heures après la nouvelle occupation de l'ancienne polyclinique de la rue Aristide-Bergès, menée à l'initiative du Réseau du 22 soutenant les exilés du Village olympique, la police a expulsé les squatteurs ce mercredi 10 mai, à la demande du CHU, propriétaire du bâtiment désaffecté. Neuf militants ont été placés en garde à vue à l'issue de l'opération policière. Dans le même temps, l'Assemblée des mal-logés organisait un rassemblement pour protester contre "l'inaction" de la préfecture de l'Isère dans la prise en charge des personnes vivant dans le camp Valmy.

 

 

 

Expulsion du squat de la rue Aristide Bergès, le 10 mai, occupé depuis la veille par le Réseau du 22, en soutien aux exilés du Village olympique.

Expulsion du squat de la rue Aristide Bergès, le 10 mai, occupé depuis la veille par le Réseau du 22, en soutien aux exilés du Village olympique. © Manuel Pavard - placegrenet.fr

Les textos ont commencé à tourner en début d'après-midi : « Des camions de CRS se préparent devant le commissariat, expulsion sans doute imminente, besoin de soutien… » Tout sauf une surprise pour les militants du Réseau du 22 qui s'attendaient depuis la veille à une intervention policière.

 

Mardi, ces derniers avaient investi pour la deuxième fois l'ancienne polyclinique située au croisement de la rue Aristide-Bergès et du quai Claude-Bernard, dont ils avaient déjà été expulsés mercredi dernier. L'occupation de ce bâtiment appartenant au CHU, vide depuis deux ans, avait été décidée en soutien aux exilés du Village olympique, l'hébergement en hôtel d'une partie d'entre prenant fin ce vendredi.

 

 

 

Aucune solution pérenne de relogement

 

 

Depuis l'incendie du 15 mars dernier en effet, bon nombre des anciens résidents du squat du Village olympique – pour la plupart, des demandeurs d'asile venus de pays africains (Soudan, Érythrée, Nigeria, Cameroun, Guinée, RDC…) – ont été logés temporairement dans différents hôtels disséminés à travers l'agglomération.

 

Expulsion du squat de la rue Aristide Bergès, le 10 mai, occupé depuis la veille par le Réseau du 22, en soutien aux exilés du Village olympique.

Rue Aristide-Bergès bloquée le 10 mai durant l'expulsion du squat. © Manuel Pavard - placegrenet.fr

Cet hébergement doit prendre fin vendredi 12 mai sans qu'aucune solution pérenne de relogement ne leur ait été proposée pour l'instant.

 

Déterminés à trouver une solution, les membres du Réseau du 22 ont donc réoccupé le lieu dont ils avaient été « expulsés illégalement », indiquent-ils.

 

 

 

Ceux-ci ayant « vécu plus de quarante-huit heures dans les lieux la semaine dernière, légalement une évacuation n'était possible que sur décision d'un juge », précise une militante.

 

 

 

« On a vu un policier en civil tenter de rentrer dans la maison à l'aide d'une clé »

 

 

Malgré tout, le collectif se savait en sursis et, après avoir passé la nuit de mardi à mercredi sur place, les occupants se préparaient à la venue de la police. Des forces de l'ordre qui, de leur côté, ont préparé minutieusement leur opération.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 69 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

De gauche à droite : Rida Ghalloudi (Sages), Mathieu Tovenatti (Ogic), Savinien De Pizzol, (agence Dumétier), Isabelle Peters, première adjointe de la Ville de Grenoble et Margot Belair, déléguée à l'Urbanisme lors de la présentation du projet de réhabilitation des Volets Verts de l'Abbaye. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réhabilitation de la cité des Volets verts : « Nous nous bat­trons jusqu’au bout contre ce projet ! »

REPORTAGE - La Ville de Grenoble organisait, mercredi 22 mai 2024, une réunion publique d'information sur la réhabilitation de la cité des Volets verts dans Lire plus

Le comité local Attac 38 donne le coup d'envoi à une nouvelle campagne appelant à taxer les plus riches
Le comité local Attac 38 lance une nou­velle cam­pagne appe­lant à taxer les plus riches

FLASH INFO - Des militants du comité local Attac 38 se sont donné rendez-vous devant l'hôtel des impôts de Grenoble, avenue Rhin-et-Danube, jeudi 23 mai Lire plus

Européennes: la liste Écologie positive et Territoires a fait escale à Grenoble, sur les terres d'Éric Piolle
Européennes : les repré­sen­tants de la liste Écologie posi­tive et ter­ri­toires, en cam­pagne à Grenoble, taclent Éric Piolle

FOCUS - Éric Lafond, porte-parole national de la liste candidate aux élections européennes 2024 Écologie positive et territoires, et son candidat isérois Bernard Zamora ont Lire plus

fusillades
Grenoble : deux nou­veaux bles­sés par balles dans les quar­tiers de l’Alma et Bajatière-Capuche

FLASH INFO - Dans la soirée du 23 mai 2024, deux nouvelles fusillades ont eu lieu à Grenoble, l’une à l’Alma, l’autre à la limite Lire plus

Des riverains de l'avenue Washington (toujours) opposés au projet d'aménagement de la Ville de Grenoble
Des rive­rains de l’a­ve­nue Washington très mobi­li­sés contre le pro­jet d’a­mé­na­ge­ment de la Ville de Grenoble

FOCUS - Les opposants au projet d'aménagement du sud de l'avenue Washington se sont donné rendez-vous devant l'hôtel de Ville de Grenoble mercredi 22 mai Lire plus

Les 48 heures de l’a­gri­cul­ture urbaine de retour à Grenoble le week-end du 25 et 26 mai 2024

ÉVÉNEMENT - Les 48 heures de l'Agriculture urbaine sont de retour sur la métropole grenobloise (comme sur l'ensemble de la France) les samedi 25 et Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !