UNE Le Collectif Touchez pas à nos bibliothèque claque la porte de la concertation portant sur la transformation d'Alliance en bibliothèque troisième lieu © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Alliance : une concertation biaisée selon le collectif Touchez pas à nos bibliothèques

Alliance : une concertation biaisée selon le collectif Touchez pas à nos bibliothèques

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

REPORTAGE – La troisième et dernière phase de la concertation des habitants portant sur le contenu de la bibliothèque Alliance qui doit devenir un « troisième lieu » a démarré ce mardi 11 mars au soir par une intervention impromptue du collectif Touchez pas à nos bibliothèques. Le collectif, qui s’est battu bec et ongles contre la fermeture de l’Alliance, annonce qu’il claque la porte, dénonçant un « déni de concertation ». 

 

 

 

Le Collectif Touchez pas à nos bibliothèque claque la porte de la concertation portant sur la transformation d'Alliance en bibliothèque troisième lieu © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Le Collectif Touchez pas à nos biblio­thèque claque la porte de la concer­ta­tion por­tant sur la trans­for­ma­tion d’Alliance en biblio­thèque troi­sième lieu. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Devant une petite ving­taine de per­sonnes pré­sentes, et sous l’œil inquiet des ani­ma­teurs de la concer­ta­tion – issus de la struc­ture Kaleido’Scop mis­sion­née par la Ville de Grenoble – les membres du col­lec­tif Touchez pas à nos biblio­thèques ont demandé à intervenir.

 

Ce mardi 11 avril, vers 18 heures, dans une salle du lycée Guynemer, s’ap­prête à démar­rer le troi­sième et der­nier ate­lier de concer­ta­tion. Objectif : pro­duire des pro­po­si­tions pour trans­for­mer Alliance en biblio­thèque de « troi­sième lieu ».

 

Au préa­lable, place au col­lec­tif Touchez pas à nos biblio­thèques, dont l’in­ter­ven­tion n’é­tait pas pré­vue au pro­gramme. Deux mili­tantes se relaient pour énon­cer un texte cri­tique lis­tant un cer­tain nombre d’écueils inva­li­dant, de leur point de vue, la concer­ta­tion en cours, sur le fond et la forme. Et de poin­ter ainsi une erreur d’appréciation sur le nombre d’ha­bi­tants à venir dans le quar­tier, un nombre d’agents de la Ville trop impor­tant par rap­port à celui des habi­tants du sec­teur lors de la pré­cé­dente réunion, des habi­tants som­més d’a­bré­ger leurs inter­ven­tions au cours des échanges, un pré­cé­dent compte-rendu dif­fi­cile d’accès, etc.

 

 

« On ne veut pas être instrumentalisés, on quitte le concertation… »

 

 

Le col­lec­tif s’en prend aussi aux « méthodes et outils impo­sés », empê­chant le débat ou même « infan­ti­li­sant » dixit l’un des contes­ta­taires. Un exemple ? Le « jeu de vignettes », où il s’agit de pla­cer et col­ler, « comme en mater­nelle », des images de « ser­vices » et d’« ambiances » sur un plan de bibliothèque…

 

Extrait du compte rendu de l'un des ateliers de participation autour de la transformation de la bibliothèque Alliance en troisième lieu UNE Le Collectif Touchez pas à nos bibliothèque claque la porte de la concertation portant sur la transformation d'Alliance en bibliothèque troisième lieu © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Extrait du compte rendu de l’un des ate­liers de par­ti­ci­pa­tion autour de la trans­for­ma­tion de la biblio­thèque Alliance en troi­sième lieu © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

« Ces méthodes per­mettent de col­lec­ter des idées » ten­tait d’expliquer l’animateur qui, mani­fes­te­ment, ne com­pre­nait pas les moti­va­tions des frondeurs…

 

Ce n’est du reste pas à l’a­ni­ma­tion que s’en prend le col­lec­tif, mais bien à la Ville, qui « fait miroi­ter monts et mer­veilles » . A contra­rio, les élé­ments impor­tants sont mis sous le tapis, assènent les contestataires. 

 

« Quand on demande quel est le bud­get de ce pro­jet, on nous répond : on verra plus tard !, étaye une membre du col­lec­tif. […] C’est une pseudo concer­ta­tion. On ne veut pas être ins­tru­men­ta­li­sés, on la quitte donc… parce que, quelle que soit l’issue, la Ville pourra ensuite se tar­guer d’avoir fait une concer­ta­tion, d’un mon­tant de 10 000 euros. Une dépense mal­ve­nue, consi­dère aussi le Collectif, quand la Ville décide de fer­mer trois biblio­thèques, puis fina­le­ment deux, mais en déci­dant quoi­qu’il en soit d’af­fec­ter moins d’a­gents pour la future biblio­thèque de troi­sième lieu…

 

 

 

« Est-ce qu’on continue la méthodologie ? »

 

 

L’assistance n’est pas res­tée de marbre durant l’in­ter­ven­tion du col­lec­tif fron­deur. Un membre du conseil consul­ta­tif indé­pen­dant E a pro­fité de l’oc­ca­sion pour dis­tri­buer un for­mu­laire à tous les par­ti­ci­pants, dans l’i­dée de recueillir notam­ment leurs impres­sions sur la concertation…

 

Lors du coup de gueule du Collectif Touchez pas à nos bibliothèques, un membre du conseil consultatif indépendant intervient pour distribuer des formulaires aux participants © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Lors du coup de gueule du Collectif Touchez pas à nos biblio­thèques, un membre du conseil consul­ta­tif indé­pen­dant inter­vient pour dis­tri­buer des for­mu­laires aux par­ti­ci­pants © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Une per­sonne s’est immis­cée dans l’é­change entre le col­lec­tif et les ani­ma­teurs pour émettre à son tour des doutes sur la tour­nure de la concertation.

 

Après le départ du col­lec­tif, l’a­ni­ma­teur a fait mine de d’hé­si­ter à pour­suivre, tes­tant en fait l’as­sis­tance : « Est-ce qu’on conti­nue la métho­do­lo­gie ? ».

 

Personne ne s’y oppose, sur­tout pas ce jeune homme qui semble brû­ler d’im­pa­tience de pré­sen­ter cette fois-ci son pro­jet, ou cette jeune femme sa vision du coin café auquel elle pense depuis un bon bout de temps… Une dame, pro­ba­ble­ment remuée par l’in­ter­ven­tion, glisse tout de même avant la reprise de l’a­te­lier : « Il ne faut pas oublier que si on est là, c’est parce que ce col­lec­tif s’est battu pour que l’Alliance reste ouverte. »

 

 

 

« Une concertation devrait démarrer avec un groupe et se terminer avec lui »

 

 

Après cet ate­lier, le pro­jet va conti­nuer à prendre forme au sein d’un comité de suivi, consti­tué de trois habi­tants volon­taires, de l’adjointe aux Cultures Corinne Bernard et de l’élu de sec­teur René de Céglié, ainsi que de trois agents des bibliothèques.

 

Le Collectif Touchez pas à nos bibliothèque claque la porte de la concertation portant sur la transformation d'Alliance en bibliothèque troisième lieu © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Le Collectif Touchez pas à nos biblio­thèque claque la porte de la concer­ta­tion por­tant sur la trans­for­ma­tion d’Alliance en biblio­thèque troi­sième lieu. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

La mise en place de ce comité est éga­le­ment rejeté par les mili­tants de Touchez pas à nos biblio­thèques. Pour l’une des mamans du Collectif, venue avec ses enfants « cette concer­ta­tion enton­noir ne peut pas fonc­tion­ner » car « une concer­ta­tion devrait démar­rer avec un groupe et se ter­mi­ner avec tout le groupe ! »

 

 

Séverine Cattiaux

 

 

 

LES TRAVAUX DÉMARRERONT PENDANT L’ÉTÉ

BibliothequeAlliancePlanDeSauvegardeCreditSeverineCattiaux

 

La biblio­thèque Alliance fer­mera ses portes le 1er juillet pour cause de tra­vaux et de reloo­king. Entre sep­tembre et la fin de l’année, les biblio­thé­caires s’organiseront avec les écoles du sec­teur pour appor­ter les livres aux scolaires…

 

L’Alliance, sous la forme d’un troi­sième lieu, rou­vrira début 2018. On devrait tou­jours pou­voir emprun­ter des livres et faire tout un tas d’autres choses… Quoi pré­ci­sé­ment ? Il est encore trop tôt pour le dire. La réunion publique du 28 juin pro­chain devrait tou­te­fois lever le voile sur le contenu de la future bibliothèque.

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Théâtre Sainte-Marie-d’en-Bas : l’association d’Antonio Placer sur le départ dans la foulée d’un rapport accablant

FOCUS - Fin de convention difficile entre la Ville de Grenoble et l'association Musiques créatives du Sud, dirigée par Antonio Placer. Alors que cette dernière Lire plus

Nouveau relais lecture créé à la suite de de la fermeture de la bibliothèque de quartier Hauquelin. Installé à la bibliothèque du musée de Grenoble, le relais-lecture a été baptisé "Espace lecture, arts et jeunesse" © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr
Un espace lecture ouvre au musée de Grenoble, à quelques mètres de l’ancienne bibliothèque Hauquelin

REPORTAGE - Après l’époque de la fermeture des bibliothèques de quartier Hauquelin et Prémol à Grenoble, vient le temps de l’ouverture des relais lecture supposés Lire plus

Bourse d’étude de la Ville de Grenoble : le conservatoire compte désormais 26 élèves boursiers

FIL INFO — En cette deuxième année de mise en place du dispositif de bourse d'étude pour l'entrée au conservatoire, l'établissement compte 26 élèves boursiers. Lire plus

L'ex-bibliothèque Alliance vient de rouvrir sous forme de tiers lieu. Sa convivialité fait l’unanimité, moins les moyens dédiés à son fonctionnement.
« Plan lecture 2025 » : vers un bouleversement du réseau des bibliothèques de Grenoble ?

DÉCRYPTAGE - Comment enrayer la baisse de fréquentation des bibliothèques de Grenoble et leur désaffection préoccupante de la part des 15-24 ans ? Via la rénovation et la Lire plus

Enquête auprès des usagers des bibliothèques de Grenoble
Lumière, espace, partage… Travaux d’ampleur en perspective pour la grande bibliothèque de Grenoble

FOCUS - La Ville de Grenoble a décidé d’entreprendre la réhabilitation et la requalification du rez-de-chaussée de la bibliothèque d’étude et du patrimoine. Ses objectifs Lire plus

L'ex-bibliothèque Alliance vient de rouvrir sous forme de tiers lieu. Sa convivialité fait l’unanimité, moins les moyens dédiés à son fonctionnement.
Bibliothèque Alliance, version 2 : convivialité à tous les étages mais moyens en baisse

DÉCRYPTAGE - Sous la pression d'une forte mobilisation citoyenne animée par le collectif "Touchez pas à nos bibliothèques" durant six mois, et suite à des négociations Lire plus

Flash Info

|

18/10

11h04

|

|

17/10

22h06

|

|

16/10

22h21

|

|

16/10

14h42

|

|

16/10

7h48

|

|

15/10

23h27

|

|

15/10

10h12

|

|

15/10

9h14

|

|

14/10

12h03

|

|

13/10

22h57

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin