Six familles logées durant la période hivernale dans un centre de loisirs sur Pont-de-Claix sont sans solutions de relogement et viennent d'être expulsées.

Fin de la trêve hiver­nale : six familles sans solu­tions de relo­ge­ment au Pont-de-Claix

Fin de la trêve hiver­nale : six familles sans solu­tions de relo­ge­ment au Pont-de-Claix

Illustrations concrètes de la fin de la fameuse trêve, six familles héber­gées au Pont-de-Claix durant la période hiver­nale sont depuis lundi 3 avril sans solu­tion de relo­ge­ment. Une ving­taine de per­sonnes sont concernées.

Ces familles, migrants ou deman­deurs d’a­sile issus de pays euro­péens et extra-euro­péens, étaient logées au sein du centre de loi­sirs Marcel Paul, rue de la Digue au Pont-de-Claix. Un centre de loi­sirs appar­te­nant à la Caisse cen­trale d’ac­ti­vi­tés sociales d’EDF. À ne pas confondre avec le CCAS (Centre com­mu­nal d’ac­tion sociale) de la municipalité.

Le Centre de loisirs Marcel Paul de Pont-de-Claix. DR

Le Centre de loi­sirs Marcel Paul du Pont-de-Claix. DR

Fin de la trêve hiver­nale “oblige”, le centre a fermé ses portes le lundi 3 avril. Six familles sans solu­tions de relo­ge­ment – parmi les­quelles des enfants et une femme enceinte avec un bébé –, ont alors été diri­gées vers des chambres d’hô­tel par les ser­vices de la pré­fec­ture. Pour deux nuits seule­ment. « Le mer­credi matin, elles se sont retrou­vées à la rue », explique Françoise Dubadi, du col­lec­tif Hébergement-loge­ment.

Le centre de loi­sirs de nou­veau occupé… mais cette fois illégalement

Dans la jour­née de mer­credi, les familles ont réin­té­gré illé­ga­le­ment le centre de loi­sirs. « Nous avons trouvé plu­sieurs bun­ga­lows res­tés ouverts. Les familles et des membres du col­lec­tif ont passé la nuit sur le centre », raconte encore Françoise Dubadi. Présents sur les lieux à plu­sieurs reprises, les gen­darmes ont fait savoir au col­lec­tif qu’ils n’a­vaient pas reçu l’ordre de faire éva­cuer le centre.

Parmi les personnes sans solution de logement, une femme enceinte avec un bébé. DR

Parmi les per­sonnes sans solu­tion de loge­ment, une femme enceinte avec un bébé. DR

Cet ordre, c’est fina­le­ment vers midi, ce jeudi 6 avril, qu’il est tombé. Les gen­darmes ont pro­cédé à l’é­va­cua­tion du centre, sur ordre de la pré­fec­ture, sans pro­po­ser de solu­tions de relo­ge­ment aux per­sonnes. Une expul­sion que le col­lec­tif juge illé­gale. Avant de sou­li­gner avoir contacté sans suc­cès la pré­fec­ture comme la Direction dépar­te­men­tale de la cohé­sion sociale.

FM

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Nouvel accident mortel entre cycliste et automobiliste à Grenoble dans la nuit du lundi 22 au mardi 23 août
Un jeune homme de 18 ans blessé à la jambe par arme à feu près d’un arrêt de tram­way à Fontaine

FLASH INFO - Un jeune homme a été pris pour cible dans la soirée du 3 février 2023, près d'un arrêt de tramway à Fontaine. Lire plus

L'entrée principale de Sciences PO Grenoble bloquée par des étudiants pour dénoncer le projet de réforme des retraites. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réforme des retraites : qua­trième jour de blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat étu­diant de droite Uni réagit

EN BREF - Depuis le mardi 31 janvier 2023, des étudiants de Sciences Po Grenoble appuyés par plusieurs syndicats bloquent l'entrée de leur établissement pour Lire plus

Quelles réalités derrière la tentative de squat avortée à Grenoble dimanche 22 août?
Grenoble : une jeune femme griè­ve­ment bles­sée de 19 coups de cou­teau, son com­pa­gnon mis en exa­men et écroué

EN BREF - Une jeune femme de 22 ans a été découverte gravement blessée après avoir reçu 19 coups de couteau, mercredi 1er février 2023, Lire plus

Bilan de la concer­ta­tion volon­taire ZFE : des habi­tants sou­vent mal infor­més, scep­tiques et peu convaincus

FOCUS - À cinq mois de la mise en place, le 1er juillet 2023, de la Zone à faibles émissions (ZFE) pour les voitures de Lire plus

Incendie d'Échirolles: après l'accueil au gymnase La Butte, les résidents évacués sont relogés à l'auberge de jeunesse
Incendie à Échirolles : après l’ac­cueil en gym­nase, les rési­dents éva­cués sont relo­gés à l’au­berge de jeunesse

FLASH INFO - Quelles suites de l'incendie à Échirolles, survenu dans un parking souterrain  jeudi 2 février 2023? Le sinistre a entraîné l'évacuation de plus Lire plus

Important incendie dans un parking souterrain à Échirolles jeudi 2 février, avec 150 résidents évacués
Important incen­die dans un par­king sou­ter­rain à Échirolles, avec 150 rési­dents évacués

FOCUS - Un important incendie s'est déclaré à Échirolles au matin du jeudi 2 février, dans un parking souterrain en-dessous d'un restaurant Quick et d'une Lire plus

Flash Info

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Abonnement| Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

Agenda

Je partage !