A Saint-Pierre-de-Chartreuse, le maire a été dessaisi de ses pouvoirs budgétaires. Le temps pour le préfet de reprendre la main et redresser la barre.

Saint-Pierre sous tutelle de l’État, la note s’an­nonce salée

Saint-Pierre sous tutelle de l’État, la note s’an­nonce salée

FOCUS - Le budget de Saint-Pierre-de-Chartreuse ayant été voté en déficit, la commune a été placée sous tutelle de l'État. Attendues, les mesures préconisées par les magistrats financiers de la chambre régionale des comptes pour redresser la barre risquent d'être dures à digérer pour le contribuable. Hausse de la fiscalité et coup d'arrêts aux nouveaux programmes d'investissement pourraient bien être le prix à payer pour remonter la pente dans laquelle la station de ski l'a entraînée...

 

 

 

Jusqu’où la station de ski va-t-elle entraîner Saint-Pierre-de-Chartreuse ? Bien que celle-ci soit passée dans le giron de la communauté de communes en novembre 2016, le village la traîne encore comme un boulet. A plusieurs reprises, le préfet et les magistrats de la chambre régionale des comptes, qui surveillent la collectivité comme le lait sur le feu, ont tiré la sonnette d’alarme, prodiguant conseils et recommandations. Ils ont même tapé du poing sur la table. Rien à faire. La commune de Saint-Pierre-de-Chartreuse s’est inexorablement enfoncée.

 

Un hiver particulièrement doux met en difficulté les stations de moyenne montagne. Préfiguration de ce qui nous attend à la fin du siècle, réchauffement climatique aidant ?

Un hiver particulièrement doux qui a mis en difficulté les stations de moyenne montagne. Saint-Pierre-de-Chartreuse, février 2016 © Patricia Cerinsek

 

Le constat des magistrats financiers est sans appel. Si la situation est « très préoccupante » dixit la CRC dans son rapport d'octobre dernier, c’est que la capacité de désendettement de la commune a quasiment été multipliée par cinq entre 2009 et 2015, passant d’un peu plus de six ans à plus de trente ans. Non sans avoir tutoyé les sommets en 2011, proche du surendettement, avec 33,6 ans…

 

 

 

 

Un budget voté en déficit de plus de 300 000 euros

 

 

Le 6 février dernier, ultime dégringolade, la commune a voté un budget en déséquilibre. Impossible d’équilibrer les comptes : il manque 327 000 euros dans les caisses. Problème, une commune ne peut présenter un budget en déséquilibre, au risque de finir tout droit dans le bureau du préfet. C’est donc arrivé : Saint-Pierre a été placé sous tutelle de l'Etat.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 65 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Auvergne-Rhône-Alpes : la LPO alerte sur la « dis­pa­ri­tion inquié­tante » des oiseaux des milieux agricoles

FLASH INFO - La LPO Auvergne-Rhône-Alpes s'alarme, dans un communiqué publié le 9 avril 2024, de la "disparition inquiétante" des oiseaux des milieux agricoles. Un Lire plus

Scission chez les ex-fron­deurs à Grenoble : le nou­veau groupe Place publique et GDES se ren­voient la responsabilité

FOCUS - Anouche Agobian, Maxence Alloto et Barbara Schuman ont présenté, lundi 22 avril 2024, leur nouveau groupe, Place publique social démocrate, à la Ville Lire plus

Alpes Insertion conteste vivement le reportage (et ses méthodes) de Cash Investigation à son endroit
Alpes Insertion conteste vive­ment les pro­pos tenus dans le repor­tage de Cash Investigation

DROIT DE SUITE - Après un reportage accablant de Cash Investigation sur Fontaine Insertion en janvier 2024 et un rassemblement syndical devant ses locaux en Lire plus

Mobilisation pour des aménagements sécurisés. Crédit Collectif pour l'aménagement cyclable de la Combe de Gières
Piste cyclable dans la combe de Gières : les élus éco­lo­gistes du Département sou­tiennent la péti­tion citoyenne métropolitaine

FLASH INFO - Le groupe Isère écologie et solidarités (IES) au Département a appelé, jeudi 18 avril 2024, à signer la pétition citoyenne métropolitaine pour Lire plus

Échirolles : un bus de la Tag tou­ché par plu­sieurs tirs d’arme à feu, les conduc­teurs exercent leur droit de retrait

EN BREF - Un bus de la ligne C7 a été visé par plusieurs tirs d'armes à feu au niveau du terminus Comboire, à Échirolles, Lire plus

Emplois possiblement fictifs à la Région: l'opposition tire à boulets rouges sur Laurent Wauquiez
Auvergne-Rhône-Alpes : Laurent Wauquiez épin­glé pour un dépla­ce­ment confi­den­tiel au Japon, « aux frais du contribuable »

EN BREF - Le Monde a révélé, samedi 20 avril 2024, le déplacement très confidentiel de Laurent Wauquiez, en mars, au Japon. Un séjour d'une Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !