Actualité

Des empreintes « remar­quables » de dino­saures décou­vertes sur le site de la Bastille

Des empreintes « remar­quables » de dino­saures décou­vertes sur le site de la Bastille

Un nou­veau Jurassic Park à la Bastille ? Menées par une équipe inter­na­tio­nale de paléon­to­logues, des fouilles ont per­mis de décou­vrir des traces « remar­quables » de dino­saures sur le célèbre site sur­plom­bant Grenoble. De quoi bou­le­ver­ser de nom­breuses théo­ries en vigueur, expliquent les chercheurs.

« Le plus éton­nant réside sans doute dans le fait que per­sonne n’ait remar­qué ces empreintes aupa­ra­vant, alors que le site de la Bastille est très fré­quenté, autant par des tou­ristes, des pro­me­neurs que des spor­tifs », fait remar­quer Ralph Nisanfisch, membre de la BSS (Big Saurians Society) à l’o­ri­gine des recherches.

Des Diplodocus et des tri­cé­ra­tops à la Bastille

Des empreintes "remarquables" de dinosaures restées ignorées jusqu'alors. © Big Saurians Society

Des empreintes « remar­quables » de dino­saures res­tées igno­rées jus­qu’a­lors. © Big Saurians Society

L’équipe d’une dizaine de paléon­to­logues a ainsi iden­ti­fié ce qui s’ap­pa­rente clai­re­ment à des empreintes de diplo­do­cus, une espèce répu­tée vivre dans l’eau. Tout lais­se­rait donc à pen­ser que le site de la Bastille consti­tuait voilà 150 mil­lions d’an­nées « un lac de grande super­fi­cie », pour reprendre les termes du com­mu­ni­qué de la BSS.

D’autres empreintes plus “récentes” de tri­cé­ra­tops semblent indi­quer que le site est demeuré un lieu de pas­sage pour les dino­saures jus­qu’à leur dis­pa­ri­tion. « Nous avons même décou­vert des traces de lutte, pré­cise Ralph Fisherman. Une preuve for­melle que les tri­cé­ra­tops se bat­taient, pro­ba­ble­ment pour obte­nir les faveurs des femelles. » Un com­por­te­ment proche en somme de celui des félins qui hantent à pré­sent les lieux.

Le Cularosaure, une nou­velle espèce ?

Mais la plus grande sur­prise réside dans la pré­sence de trois empreintes d’un mètre de dia­mètre qui ne cor­res­pondent à aucune espèce de dino­saure recen­sée à ce jour. « Il est pos­sible qu’il s’a­gisse des empreintes d’un seul et même indi­vidu, qui soit mar­chait à cloche-pied, soit n’a­vait que trois pattes », estime le cher­cheur. En atten­dant d’en savoir plus dans les semaines qui viennent, le mys­té­rieux spé­ci­men a été pro­vi­soi­re­ment bap­tisé Cularosaure.

La Big Saurians Society n’en est pas à sa pre­mière décou­verte d’im­por­tance. En 2012, c’est en Allemagne qu’elle avait iden­ti­fié des empreintes géantes dans la cave d’une bras­se­rie muni­choise. Menées grâce à une cam­pagne de crowd­fun­ding, les fouilles avaient ainsi per­mis d’i­den­ti­fier un nou­veau membre de la familles des car­no­saures : l’Appellodon.

FM

><(((°>

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Recherche et création vidéoludique: Grenoble accueille sa dixième édition de la Scientific Game Jam
Recherche et créa­tion vidéo­lu­dique : Grenoble accueille sa dixième édi­tion de la Scientific Game Jam

FLASH INFO - L'auditorium de Grenoble-INP, situé au cœur de Minatec, accueille (de nouveau) la Scientific Game Jam, du vendredi 5 au dimanche 7 avril Lire plus

La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Sylvie Retailleau, était en visite à Grenoble pour donner le coup d'envoi du programme de recherche France 2030 en intelligence artificielle. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : Sylvie Retailleau lance un pro­gramme pour la recherche dédiée à l’in­tel­li­gence artificielle

REPORTAGE VIDÉO - Sylvie Retailleau, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a donné le coup d'envoi du programme de recherche France 2030 en Lire plus

Le Synchrotron de Grenoble passe au crible "Il Cannone", le célèbre violon de Paganini
Le Synchrotron de Grenoble passe au crible Il Cannone, le célèbre vio­lon de Paganini

FLASH INFO - Après les papyrus d'Égypte antique ou Le Cri d'Edvard Munch, le Synchrotron de Grenoble s'est penché samedi 9 et dimanche 10 mars Lire plus

Des travaux de réfection pour la place Tournadre de Grenoble, sur le site de la Bastille
Des tra­vaux de réfec­tion en cours sur la place Tournadre de Grenoble, à la Bastille

FLASH INFO - La place Tournadre de Grenoble, située sur le site de la Bastille, fait l'objet de travaux de réfection depuis le mois de Lire plus

Journée des maladies rares: le CHU Grenoble-Alpes revendique de nouvelles structures labellisées
Journée des mala­dies rares : le CHU Grenoble-Alpes reven­dique de nou­velles struc­tures labellisées

FLASH INFO - Le jeudi 29 février marquera la Journée internationale des maladies rares, une date en forme de clin d’œil puisqu'elle-même ne survient que Lire plus

Lancement officiel du pôle de compétitivité Infra2050, soutenu par la Région Auvergne-Rhône-Alpes
Lancement offi­ciel du pôle de com­pé­ti­ti­vité Infra2050, sou­tenu par la Région Auvergne-Rhône-Alpes

FLASH INFO - Le pôle de compétitivité Infra2050 a été officiellement lancé le jeudi 8 février 2024. Réunissant les réseaux Ecorse-TP, Indura et l'institut Irex, Lire plus

Flash Info

|

21/04

20h48

|

|

21/04

18h12

|

|

19/04

20h52

|

|

19/04

20h24

|

|

18/04

17h28

|

|

17/04

23h47

|

|

17/04

15h53

|

|

17/04

12h58

|

|

17/04

0h06

|

|

16/04

19h57

|

Les plus lus

Société| Après Un Bon Début, le gre­no­blois Antoine Gentil pré­sente sa méthode édu­ca­tive « star­ter » avec son livre Classe réparatoire

Société| Grenoble, sixième ville « où il fait bon vivre avec son chien », selon 30 mil­lions d’amis

Politique| Le groupe Société civile d’Alain Carignon édite un livret sur les 10 ans de man­dat d’Éric Piolle

Agenda

Je partage !