Les Grenoblois de plus de 16 ans ont du 13 mars au 17 avril 2017 pour déposer leurs projets dans le cadre de la troisième édition du Budget participatif.

Budget participatif 2017 : le dépôt des projets se fera du 13 mars au 17 avril

Budget participatif 2017 : le dépôt des projets se fera du 13 mars au 17 avril

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La Ville de Grenoble annonce le lancement de la troisième édition de son budget participatif, avec l’objectif affiché de « donner plus de pouvoir d’agir aux Grenoblois ». Les citoyens de plus de 16 ans, quelle que soit leur nationalité, ont un peu plus d’un mois pour déposer leurs idées, du 13 mars au 17 avril. 

 

Comme pour les édi­tions 2015 et 2016, un bud­get de 800 000 euros est alloué au bud­get par­ti­ci­pa­tif. La Ville espère encore voir le nombre de votants aug­men­ter cette année. Celui-ci était passé de près de 1 000 en 2015 à plus de 7 000 l’an­née sui­vante, fai­sant entrer Grenoble « dans le top de la par­ti­ci­pa­tion euro­péenne », selon la municipalité.

 

 

Des projets qui peuvent concerner des domaines variés

 

Affiche du Budget participatif 2017 de Grenoble. DR

Affiche du bud­get par­ti­ci­pa­tif 2017 de Grenoble. DR

Les pro­jets pro­po­sés doivent répondre à cer­taines condi­tions. Ils doivent « être d’in­té­rêt géné­ral et à visée col­lec­tive », « concer­ner des dépenses d’in­ves­tis­se­ment » et « avoir un coût de réa­li­sa­tion estimé infé­rieur à 400 000 euros au total ». Ils peuvent concer­ner autant un site pré­cis (une rue, un quar­tier) que la com­mune toute entière, et ce dans des domaines variés.

 

C’est ainsi qu’en 2016, les votants ont retenu tout autant un grand pro­jet de végé­ta­li­sa­tion du cours Jean Jaurès ou la mise en place de vélo­bus à Grenoble, que l’ins­tal­la­tion de pigeon­niers contra­cep­tifs ou l’a­mé­lio­ra­tion de l’ac­ces­si­bi­lité de la rue Gabriel-Péri.

 

Les idées peuvent être dépo­sées soit sur le site dédié au bud­get par­ti­ci­pa­tif, soit dans une Maison des habi­tants. Trente pro­jets seront par la suite pré-sélec­tion­nés le 13 mai, durant une pré­sen­ta­tion publique, la Ruche aux pro­jets. De mi-mai à mi-août, les ser­vices de la Ville et de la Métropole véri­fie­ront si les idées sont « tech­ni­que­ment, juri­di­que­ment et éco­no­mi­que­ment réa­li­sables ». Enfin, les pro­jets seront sou­mis aux votes des citoyens, du 10 au 14 octobre 2017.

 

 

Une attention particulière portée sur les jeunes

 

Nouveauté de cette troi­sième édi­tion ? La Ville de Grenoble annonce vou­loir por­ter « une atten­tion par­ti­cu­lière en direc­tion des publics jeunes et des plus éloi­gnés des ins­ti­tu­tions pour leur per­mettre de connaitre le dis­po­si­tif et les inci­ter à s’en sai­sir ». Elle compte ainsi ren­for­cer les temps d’in­for­ma­tion, et s’as­so­cier avec les asso­cia­tions et struc­tures jeu­nesse « pour réel­le­ment ampli­fier l’information de proxi­mité auprès de tous les Grenoblois ».

 

La Ville annonce par ailleurs d’ores et déjà deux ren­dez-vous dans le cadre de la phase de dépôt des idées : des ate­liers d’é­cri­ture et un café-débat le samedi 18 mars parc Paul Mistral de 15 à 19 heures, et un spec­tacle de rue le jeudi 30 mars place Victor Hugo de 19 à 21 heures.

 

FM

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Alliance Citoyenne, Mois décolonial... Alain Carignon fustige une Grenoble "capitale de l'islamo-gauchisme"
Alliance Citoyenne, Mois décolonial… Alain Carignon fustige une Grenoble « capitale de l’islamo-gauchisme »

FLASH INFO — Alors que le maire de Grenoble adresse un courrier au chef de l'État pour alerter sur "l'ultra-droite", le groupe d'opposition municipale de Lire plus

Quand Christophe Ferrari remet au goût du jour la fusion possible entre Actis et Grenoble Habitat
Christophe Ferrari remet au goût du jour la fusion possible entre Actis et Grenoble Habitat

FOCUS - C'est une annonce du président de la Métropole qui n'est pas passée inaperçue. Au cours d'une prise de parole publique sur la question Lire plus

Grenoble annonce à l'association Peta avoir banni le foie gras des réceptions officielles et des cantines scolaires
Grenoble annonce à l’association Peta avoir banni le foie gras des réceptions officielles et des cantines scolaires

FLASH INFO — "À Grenoble, nous ne servons pas de foie gras lors des réceptions officielles et dans les cantines scolaires". Tel est le message Lire plus

Inauguration d'un Parcours des Arts grenoblois de la Bastille à Très-Cloîtres, samedi 27 novembre
Inauguration d’un Parcours des Arts grenoblois, de la Bastille à Très-Cloîtres, samedi 27 novembre

FLASH INFO — "Créer un lien visible entre différents lieux regroupés par une cohérence géographique et thématique". Telle est l'ambition du Parcours des Arts de Lire plus

La Ville de Grenoble et son CCAS lancent une Caravane des Droits dédiée à la jeunesse

FLASH INFO — Après le lancement de la Caravane des Droits en décembre 2019, le CCAS de Grenoble annonce une adaptation du dispositif aux jeunes, Lire plus

Manifestation aux flambeaux pour la Journée de lutte contre les violences faites aux femmes jeudi 25 novembre
Journée de lutte contre les violences faites aux femmes : de nombreux événements et une manifestation aux flambeaux

FIL INFO - La Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, jeudi 25 novembre, est l'occasion d'un certain nombre de manifestations et Lire plus

Flash Info

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin