Présentation de la première édition de la Biennale "Villes en transition" à Grenoble, du 9 au 12 mars prochains © Séverine Cattiaux – placegrenet.fr

Grenoble s’érige en capitale des villes en transition : une opération d’autopromo ?

Grenoble s’érige en capitale des villes en transition : une opération d’autopromo ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Adoubée par Nicolas Hulot et par l’économiste Laurence Tubiana, rien que cela, la première édition de la biennale Villes en transition de Grenoble se tient du jeudi 9 au dimanche 12 mars 2017 inclus. Déroulant un programme foisonnant, d’envergure internationale (avec la présence de villes mexicaine, chinoise, nord-américaine, allemande, nord-africaine, anglaise, etc.), la seule grande Ville écologiste de France tient là une occasion en or pour attirer les regards sur ce qu’elle fait de mieux. Au point d’oublier d’associer les communes voisines ? 

 

 

 

Présentation de la première édition de la Biennale "Villes en transition" à Grenoble. © Séverine Cattiaux – placegrenet.fr

« L’organisation de la bien­nale Villes en tran­si­tion coûte deux fois moins cher que l’é­di­tion pré­cé­dente (180 000 euros) » selon le maire de Grenoble,  Eric Piolle. © Séverine Cattiaux – pla​ce​gre​net​.fr

Passage d’un état à un autre, par étapes suc­ces­sibles… Ainsi pour­rait-on défi­nir le mot « tran­si­tion ». Et il en sera beau­coup ques­tion à Grenoble du 9 au 12 mars pro­chains, puisque le thème est au centre de l’événement, bap­tisé  Villes en transition.

 

En outre, il s’a­git du « pre­mier ren­dez-vous de ce genre en France », se féli­cite le maire de Grenoble dans l’é­dito du pro­gramme, tout en fai­sant mine aussi d’af­fi­cher une cer­taine modes­tie : « Cette pre­mière édi­tion vise d’a­bord à nous faire nous ren­con­trer. » Oui, mais de pré­fé­rence à Grenoble… Comme si la tran­si­tion s’arrêtait à ses fron­tières ? Quid du reste des com­munes de l’agglomération ? Ne mènent-elles pas, elles aussi, des actions en faveur de la tran­si­tion ? A l’é­vi­dence, oui…

 

 

 

Têtes d’affiches, médias partenaires, grands visuels dans l’espace public…

 

 

Mais là n’est pas le souci de la Ville de Grenoble… Durant ces quatre jours, Grenoble tient avant tout à s’é­ri­ger en capi­tale fran­çaise des villes en tran­si­tion, où la construc­tion d’un ave­nir ras­su­rant est à l’œuvre, comme nulle part ailleurs.

 

Exposition "Dés maintenant" de Bernard Méric, à découvrir dans l'espace public, dans le cadre de la Biennale "Villes en transition" à Grenoble. DR

Exposition « Dès main­te­nant » de Bernard Méric, à décou­vrir dans l’es­pace public, dans le cadre de la Biennale Villes en tran­si­tion à Grenoble. DR

Ce que laisse sup­po­ser Eric Piolle : « Dans cette période trou­blée à l’échelle inter­na­tio­nale, floue à l’échelle natio­nale à l’aube des pré­si­den­tielles, le monde de demain est en train de se construire […] et la com­bi­nai­son d’i­ma­gi­naires [de dif­fé­rents acteurs] peut géné­rer quelque chose de posi­tif. »

 

Ainsi donc, la seule grande ville en France diri­gée par un maire éco­lo­giste n’a pas ménagé sa peine pour se mettre en lumière. Le ren­dez-vous est, tout d’a­bord, adoubé par un par­rain des plus média­tiques, Nicolas Hulot, et une mar­raine par­ti­cu­liè­re­ment recon­nue pour son rôle dans la Cop21, Laurence Tubiana, récem­ment nom­mée à la direc­tion de la Fondation euro­péenne pour le climat.

Continuez la lecture

Il vous reste 61 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Vœux d’Éric Piolle aux Grenoblois : « Inventer du positif pour avancer ensemble ! »

REPORTAGE VIDÉO - Éric Piolle, le maire de Grenoble a présenté ses vœux aux Grenoblois lors d'une cérémonie qui s'est déroulée à l'Ancien musée de Lire plus

L’équipe de la saison 2013 de Pékin Express mimant la quenelle. Au centre, Salim et Linda. DR
Salim et Linda, amateurs de “quenelle” : ces parrains de la Biennale qui embarrassent la Ville de Grenoble

ENQUÊTE - Après avoir demandé l'annulation du spectacle de Dieudonné en 2017, le maire de Grenoble se retrouve avec deux parrains de la Biennale des Lire plus

Le nombre de loups en France devrait dépasser le chiffre de cinq cents. Et donc le seuil de viabilité de l'espèce que s'était fixé le gouvernement.
Plan Loup 2018 – 2023 : la consultation publique se tient jusqu’au 29 janvier

Le Plan d’action national sur le loup et les activités d’élevage 2018-2023, comprenant des dispositifs d'accompagnement ou de formation des éleveurs ou les modalités « d'interventions Lire plus

Marie-Noëlle Battistel interpelle le gouvernement sur l’ouverture à la concurrence des ouvrages hydroélectriques

FIL INFO - La députée de l'Isère Marie-Noëlle Battistel a interpellé, ce mardi 20 février dans le cadre des questions au gouvernement, Nicolas Hulot, le Lire plus

Flash Info

|

14/06

16h51

|

|

14/06

16h12

|

|

14/06

14h40

|

|

14/06

11h40

|

|

12/06

16h21

|

|

11/06

15h36

|

|

11/06

10h06

|

|

11/06

9h34

|

|

09/06

19h27

|

|

08/06

18h19

|

Les plus lus

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

À voir| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Culture| Du vélo au Sénégal, deux expositions présentées au Musée dauphinois à l’occasion de sa réouverture

Culture| Grenoble Calling, une « histoire orale » du punk (et des punks) à Grenoble, des années 80 à nos jours

Abonnement| Régionales 2021 : la liste « Agir pour ne plus subir » souhaite faire entendre la voix des musulmans lors des élections

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin