Le projet de fermeture de certains axes du centre-ville de Grenoble aux voitures va être testé pendant six mois. Avant éventuels ajustements...

Cœurs de ville, cœurs de métro­pole : amendé et voté, le pro­jet va être testé

Cœurs de ville, cœurs de métro­pole : amendé et voté, le pro­jet va être testé

DÉCRYPTAGE - Cœurs de ville, cœurs de métropole va être testé pendant six mois. Ainsi amendé, le projet contesté de fermeture de certains axes à la circulation automobile et d’élargissement des secteurs piétons dans le centre-ville de Grenoble a été voté par les élus métropolitains. Il doit encore être soumis au vote des élus grenoblois. Non sans faire un tour par la case tribunal…

 

 

 

SerieConseilMetropolitaindu3fevrier2017CreditJoelKermabon-8

Cœurs de ville, cœurs de métropole a été voté vendredi par les élus communautaires. Amendé, le projet sera testé pendant six mois © Joël Kermabon - placegrenet.fr

Cœurs de ville, cœurs de métropole, c’est officiellement parti. Voté vendredi 3 février par les conseillers métropolitains, le projet de réaménagement du centre-ville de Grenoble, avec fermetures d’axes à la circulation et piétonnisation élargie, va donc entrer dans sa phase active.

 

Le nouveau plan de circulation sera mis en œuvre dès avril 2017, les nouvelles rues piétonnes dès mai 2017. L’aménagement des rues concernées et des parcours piétons, ce sera pour début 2018. Voiture-balai, la fermeture de l’axe Rey-Sembat-Lyautey à la circulation automobile est programmée pour 2018-2019.

 

 

Restent un vote en conseil municipal… et quatre recours

 

 

Pour la somme de dix millions d’euros – 5,4 millions d’euros à la charge de la métropole, 3,6 millions de la ville de Grenoble et 1 million d’euros du SMTC –, Grenoble réaménage ainsi son centre-ville. Moyennant une certaine contestation – de commerçants, d’habitants, de la chambre de commerce et d’industrie ou du comité local de banques –, et le véto des oppositions municipales et métropolitaines, le projet qui doit être voté par les élus grenoblois ce lundi 6 février, puis par le SMTC, toucherait-il donc au but ?

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 86 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le comité local Attac 38 donne le coup d'envoi à une nouvelle campagne appelant à taxer les plus riches
Le comité local Attac 38 lance une nou­velle cam­pagne appe­lant à taxer les plus riches

FLASH INFO - Des militants du comité local Attac 38 se sont donné rendez-vous devant l'hôtel des impôts de Grenoble, avenue Rhin-et-Danube, jeudi 23 mai Lire plus

Européennes: la liste Écologie positive et Territoires a fait escale à Grenoble, sur les terres d'Éric Piolle
Européennes : les repré­sen­tants de la liste Écologie posi­tive et ter­ri­toires, en cam­pagne à Grenoble, taclent Éric Piolle

FOCUS - Éric Lafond, porte-parole national de la liste candidate aux élections européennes 2024 Écologie positive et territoires, et son candidat isérois Bernard Zamora ont Lire plus

fusillades
Grenoble : deux nou­veaux bles­sés par balles dans les quar­tiers de l’Alma et Bajatière-Capuche

FLASH INFO - Dans la soirée du 23 mai 2024, deux nouvelles fusillades ont eu lieu à Grenoble, l’une à l’Alma, l’autre à la limite Lire plus

Des riverains de l'avenue Washington (toujours) opposés au projet d'aménagement de la Ville de Grenoble
Des rive­rains de l’a­ve­nue Washington très mobi­li­sés contre le pro­jet d’a­mé­na­ge­ment de la Ville de Grenoble

FOCUS - Les opposants au projet d'aménagement du sud de l'avenue Washington se sont donné rendez-vous devant l'hôtel de Ville de Grenoble mercredi 22 mai Lire plus

Les 48 heures de l’a­gri­cul­ture urbaine de retour à Grenoble le week-end du 25 et 26 mai 2024

ÉVÉNEMENT - Les 48 heures de l'Agriculture urbaine sont de retour sur la métropole grenobloise (comme sur l'ensemble de la France) les samedi 25 et Lire plus

Collèges morts et occupation de Jules-Vallès: la FCPE de Fontaine mobilisée contre les groupes de niveaux
Collèges morts et occu­pa­tion de Jules-Vallès à Fontaine : forte mobi­li­sa­tion contre les groupes de niveaux

FLASH INFO - Les parents d'élève de Fontaine se mobilisent (une fois encore) à l'appel de la FCPE contre la réforme des Chocs des savoirs Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !