Opération réussie de militants grenoblois qui ont empêché le déménagement des livres de la bibliothèque Prémol, fermée à Grenoble pour raison budgétaire.

Prémol : le collectif Touchez pas à nos bibliothèques empêche le départ des livres

Prémol : le collectif Touchez pas à nos bibliothèques empêche le départ des livres

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

REPORTAGE – Ce mercredi 18 janvier matin, des agents bibliothécaires de Grenoble s’apprêtaient à déménager les livres de la bibliothèque Prémol, fermée par la Ville en juillet dernier. Une mobilisation inopinée du collectif Touchez pas à nos bibliothèques les en a empêchés…

 

 

 

CollectifBibliothequePremolMobilisationContreDemenagementCreditSeverineCattiaux.jpg

Mobilisation « sur­prise« ce mer­credi 18 jan­vier au matin du col­lec­tif Touchez pas à nos biblio­thèques contre le démé­na­ge­ment des livres de la biblio­thèque Prémol, fer­mée par la Ville de Grenoble depuis juillet 2016. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Ce mer­credi matin, vers 9 h 45, devant la biblio­thèque Prémol, Cécile Cenatiempo, pré­si­dente de l’u­nion de quar­tier du Village olym­pique-Vigny-Musset affiche un beau sou­rire : « C’est une petite vic­toire ! Il faut le dire ! »

 

Ce matin, en effet, une qua­ran­taine de citoyens gre­no­blois ont réussi leur coup : empê­cher le démé­na­ge­ment des livres de la biblio­thèque Prémol située sur le quar­tier Village olym­pique et fer­mée en juillet der­nier. Une déci­sion prise par la Ville, au nom du plan de sau­ve­garde des ser­vices publics locaux, que jus­ti­fiait encore Corinne Bernard lors d’une inter­view accor­dée récem­ment à Place Gre’net.

 

Ainsi, le fond Jeunesse de la biblio­thèque Prémol doit-il désor­mais migrer vers la média­thèque Kateb Yacine de Grand” Place. Et ce matin, les agents s’apprêtaient à faire l’inventaire et à pré­pa­rer l’expédition des livres. C’était sans comp­ter sur la mobi­li­sa­tion du col­lec­tif Touchez pas à nos biblio­thèques. 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 74 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Alors que la Californie légalise le cannabis, le maire de Grenoble invite les internautes à relayer sur les réseaux sociaux son appel à rouvrir le débat.
Dotations de l’État : Éric Piolle tacle Macron et Fillon… et leur préfère Hamon ou Mélenchon

"Nos communes ne sont pas le problème, elles sont la solution !" Le maire de Grenoble Éric Piolle n'a pas souhaité désigner un candidat favori pour Lire plus

Un faux Julien Zloch, chef de cabinet d'Éric Piolle, a fait parvenir dimanche un courriel prétendant que la messagerie Telegram des élus avait été piratée.
Le chef de cabinet d’Éric Piolle victime d’une usurpation d’identité par courriel ?

EN BREF – Un mail envoyé le dimanche 8 janvier peu avant 11 heures depuis l'adresse de Julien Zloch, chef de cabinet d'Éric Piolle, affirme Lire plus

uneplandesauvergardecorinnebernardcreditseverinecattiaux_opt
Corinne Bernard : “Il faut un petit peu changer ses habitudes”

ENTRETIEN - Après la fermeture des bibliothèques Prémol et Hauquelin cet été, la pétition du collectif Touchez pas à nos bibliothèques continue de circuler pour demander Lire plus

La Ville de Grenoble organise trois réunions publiques sur le Budget 2018 durant le mois de novembre, en présence d'Élisa Martin et de Hakim Sabri.
A quasi j‑30, la pétition sur la Maison des habitants Bajatière est loin du compte

A environ un mois de l'échéance, la pétition en faveur du « maintien de la gestion directe du centre social Bajatière par la Ville de Grenoble » Lire plus

Le collectif "Touchez pas à nos bibliothèques !" saisit le dispositif d'interpellation et de votation citoyenne de Grenoble. Etape 1 : la pétition....
Le collectif “Touchez pas à nos bibliothèques !” lance une pétition “officielle”

FOCUS - Le collectif « Touchez pas à nos bibliothèques ! » lance une pétition dans le cadre du dispositif mis en place par la Ville de Lire plus

Elisa Martin, lors de la présentation du plan d'austérité de la ville et la refonte des services publics. Crédit Patricia Cerinsek
Élisa Martin : “J’ai validé le plan de sauvegarde sans faire gaffe”, révèle Le Postillon

EN BREF - Le plan d’austérité de la Ville de Grenoble visant à réaliser 14 millions d’euros d’économies est loin de faire l’unanimité à l’intérieur même Lire plus

SDH - Le futur compte sur nous

Flash Info

|

16/10

22h21

|

|

16/10

14h42

|

|

16/10

7h48

|

|

15/10

23h27

|

|

15/10

10h12

|

|

15/10

9h14

|

|

14/10

12h03

|

|

13/10

22h57

|

|

13/10

16h18

|

|

13/10

15h31

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin