Le psychiatre Lekhraj Gujadhur et le CHS de Saint-Égrève comparaissaient pour homicide involontaire ce 8/11 devant le tribunal correctionnel de Grenoble.

Schizophrène meur­trier : son psy­chiatre et l’hô­pi­tal de Saint-Egrève sur le banc des accusés

Schizophrène meur­trier : son psy­chiatre et l’hô­pi­tal de Saint-Egrève sur le banc des accusés

FOCUS – Lekhraj Gujadhur, méde­cin psy­chiatre, et le Centre hos­pi­ta­lier spé­cia­lisé (CHS) de Saint-Égrève, pour­sui­vis pour homi­cide invo­lon­taire, com­pa­rais­saient ce mardi 8 novembre devant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Grenoble. Dix-huit mois d’emprisonnement avec sur­sis ont été requis contre le pra­ti­cien. L’enjeu est de taille. Pour la pre­mière fois, la res­pon­sa­bi­lité pénale d’une ins­ti­tu­tion et d’un méde­cin psy­chiatre pour­rait être recon­nue suite aux agis­se­ments d’un patient sou­mis à leurs soins.

Me Jean-Yves Balestas et son client le Dr Lekhraj Gujadhur. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Me Jean-Yves Balestas et son client le Dr Lekhraj Gujadhur. © Joël Kermabon – Place Gre’net

C’est un vieil homme ché­tif, aux traits visi­ble­ment mar­qués, qui se pré­sente, ce mardi 8 novembre, à la barre devant la pré­si­dente du tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Grenoble. Lekhraj Gujadhur est méde­cin psy­chiatre. Maintenant à la retraite, le sep­tua­gé­naire tra­vaillait, au moment des faits, au Centre hos­pi­ta­lier de Saint-Égrève.

Quels sont les motifs qui jus­ti­fient sa pré­sence devant un tri­bu­nal ? Le pra­ti­cien est pour­suivi pour homi­cide invo­lon­taire. Il lui est notam­ment repro­ché « le défaut de sur­veillance » de l’un de ses patients auteur d’un homi­cide à l’arme blanche ainsi que « son manque de dis­cer­ne­ment quant à sa dan­ge­ro­sité ». Pour une telle incri­mi­na­tion, le psy­chiatre risque une peine qui peut aller jus­qu’à cinq ans d’emprisonnement.

« Des voix qui lui deman­daient de tuer quel­qu’un ou de se tuer »

En cause, le meurtre, le 12 novembre 2008 à Grenoble, de Luc Meunier, un étu­diant de 26 ans, par Jean-Pierre Guillaud, un patient âgé de 56 ans souf­frant de schi­zo­phré­nie, en proie à des hal­lu­ci­na­tions. « Il enten­dait des voix qui lui deman­daient de tuer quel­qu’un ou de se tuer », ont rap­porté des infir­mières des dif­fé­rents ser­vices psy­chia­triques où depuis 1970 il était régu­liè­re­ment hospitalisé.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 83 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La justice annule (une fois encore) deux arrêtés de piétonnisation de la Ville de Grenoble pour des Places aux enfants
Places aux enfants : la jus­tice annule (encore une fois) deux arrê­tés de pié­ton­ni­sa­tion de la Ville de Grenoble

FOCUS - Dans deux jugements distincts mais similaires rendu le 20 juin 2024, le tribunal administratif de Grenoble annule une fois encore des arrêtés de Lire plus

Brigitte Boer, Conseillère municipale du groupe d'opposition. Conseil municipal du 30 janvier 2023.
Affaire Piolle-Martin : un élu dési­gné par­tie civile de la Ville au conseil muni­ci­pal, l’op­po­si­tion de droite pro­pose Brigitte Boer

FLASH INFO - La mairie de Grenoble a indiqué qu'un élu serait désigné, au prochain conseil municipal du lundi 24 juin 2024, comme partie civile Lire plus

Le Département salue la reprise de l'activité de l'Adpah Vienne par Aides et soins, malgré les critiques de l'opposition
Reprise de l’Adpah de Vienne par Aides et soins : le Département s’en réjouit, l’op­po­si­tion moins…

FOCUS - L'activité de l'Association d'aide à domicile aux personnes âgées et handicapées (Adpah) de Vienne a été reprise le 1er juin 2024 par l’association Lire plus

Un point de deal déman­telé à Domène : sai­sie de can­na­bis, argent liquide et trot­ti­nettes élec­triques, cinq sus­pects arrêtés

EN BREF - Les gendarmes ont mené un vaste coup de filet visant à démanteler un point de deal à Domène, lundi 17 juin 2024. Lire plus

Chantier rue Marx Dormoy, St Bruno.
Racket sur les chan­tiers BTP dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise : un sus­pect mis en exa­men pour extor­sions et écroué

EN BREF - Un homme de 44 ans, gérant d'une société de nettoyage, a été mis en examen pour extorsions, jeudi 20 juin 2024, et Lire plus

Grenoble première ville au monde en matière de qualité de vie, selon une étude du cabinet Oxford Economics
Grenoble clas­sée pre­mière ville au monde en matière de qua­lité de vie par le cabi­net Oxford Economics

FLASH INFO - Grenoble serait-elle la première ville au monde en matière de qualité de vie? C'est en tout cas la conclusion d'une étude menée Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !