Ecocis

Ecocis (ex-Vertaris) en redressement judiciaire… et une procédure au pénal pour son dirigeant

Ecocis (ex-Vertaris) en redressement judiciaire… et une procédure au pénal pour son dirigeant

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE – Le tribunal de commerce a placé l’entreprise Ecocis, basée à Voreppe, en redressement judiciaire plutôt que de la retirer des mains de son dirigeant Martin Gruschka. Une décision dénoncée par des observateurs et délégués du personnel qui risque, selon eux, de tuer l’entreprise. D’autant que ce dernier est sous le coup d’une procédure pénale…

 

 

 

Ecocis

En 2012, Vertaris ferme et licen­cie 120 sala­riés. En 2013, le Pays voi­ron­nais rachète l’u­nité de désen­crage du site pour per­mettre sa réin­dus­tria­li­sa­tion (1,5 mil­lion d’eu­ros). En mars 2014, le site est racheté par le groupe Springwater, via sa filiale Delion pour 5,4 mil­lions d’eu­ros. En sep­tembre 2015, Springwater s’as­so­cie à BPI et crée Ecocis. 33 mil­lions d’eu­ros devaient être appor­tés au projet.

Chaque jour compte pour le deve­nir de l’entreprise Ecocis (ex-Vertaris) située à Voreppe et endet­tée à hau­teur de 9 mil­lions d’eu­ros. Mais la situa­tion pié­tine. L’usine est au chô­mage tech­nique depuis fin août. « Les sala­riés sont tou­te­fois pré­sents sur le site afin d’entretenir le maté­riel, d’empêcher le vol » indique Bruno Vignot, délé­gué syn­di­cal et repré­sen­tant du personnel.

 

En jeu : l’avenir de 58 sala­riés ainsi que celui d’une entre­prise à la pointe de l’économie cir­cu­laire, qui fabrique et com­mer­cia­lise de la pâte à papier à par­tir de vieux papiers. Son diri­geant Martin Gruschka, pré­sident de la société d’investissement Springwater Capital, a laissé mani­fes­te­ment pour­rir la situa­tion, en dépit des alertes et témoi­gnages appor­tés par les sala­riés auprès du tri­bu­nal de com­merce depuis plu­sieurs mois…

 

Or que décide, le 18 octobre der­nier, le juge du tri­bu­nal de com­merce ? De pla­cer l’entreprise Ecocis en redres­se­ment judi­ciaire et de nom­mer un admi­nis­tra­teur judi­ciaire*, mis­sionné pour conseiller son diri­geant à redres­ser la barre. Cette période d’observation peut durer au mini­mum six mois. Une très mau­vaise nou­velle pour les sala­riés et le Pays voi­ron­nais, pro­prié­taire du site, qui demandent deux choses : un plan de ces­sion d’activité immé­diat ou une liqui­da­tion judi­ciaire et, sur­tout, un nou­veau diri­geant cré­dible. « Un repre­neur a déjà fait demi-tour, voyant la tour­nure que pre­nait le dos­sier », se désole Bruno Vignot.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 69 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Quelles notes pour les trois communes iséroises classées au baromètre du collectif Place aux piétons?
Quelles notes pour les trois communes iséroises classées au baromètre du collectif Place aux piétons ?

FLASH INFO — Quel ressenti des piétons isérois sur leur confort ou leur sécurité? Le collectif Place aux piétons a réalisé une enquête (nationale) auprès Lire plus

Un espace Samuel-Paty voit le jour à Voreppe, en face du collège André-Malraux

  FIL INFO – Si les plaques de l'espace Samuel-Paty de Voreppe ont été posées dans une relative discrétion, elles ont attiré l’œil d'usagers des Lire plus

L'Académie de Grenoble dénonce des menaces de mort à Valence dans le cadre de l'hommage à Samuel Paty
Les enseignants du collège Malraux de Voreppe en grève pour ne pas « bâcler » l’hommage à Samuel Paty

  FLASH INFO – "Non à un hommage bâclé", lancent les enseignants du collège André-Malraux de Voreppe. Qui annoncent un mouvement de grève unanimement suivi Lire plus

Le centre courrier de Moirans en activité réduite après des suspicions de cas de coronavirus

  EN BREF - Suite du bras-de-fer entre la direction régionale de La Poste et Sud-PTT Isère-Savoie. Alors que le centre courrier de Moirans doit Lire plus

Dessins de fantôme sur les pierres installées à Saint Bruno /DR
Des « fantômes terrifiés » peints sur les pierres qui ont remplacé les tentes du campement de Saint-Bruno

  FIL INFO – Deux semaines après l’évacuation du campement de Roms installé entre Saint-Bruno et la gare de Grenoble, des citoyens solidaires ont peint Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Plus de 200 gilets jaunes dans les rues de Grenoble : bilan mitigé pour l’acte XV

REPORTAGE VIDÉO - L'interpellation de deux porte-paroles et l'impossibilité de mener une opération “péage gratuit” à Voreppe n'ont pas découragé les gilets jaunes grenoblois. Ils étaient Lire plus

Flash Info

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

|

20/10

9h13

|

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

|

19/10

10h35

|

|

19/10

9h26

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin