uneillutration2coeurdevillecoeurdemetropoledr

CVCM : attractivité du centre pour les uns… asphyxie de la ville pour les autres

CVCM : attractivité du centre pour les uns… asphyxie de la ville pour les autres

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE – Le projet Cœurs de Ville, Cœurs de Métropole – alias CVCM – vise à diminuer drastiquement la circulation automobile sur l’axe Agutte-Sembat-Rey-Lyautey, en centre-ville, de Grenoble. « Impossible ! », rétorquent les détracteurs de CVCM qui craignent les problèmes de transit automobile. La concertation réglementaire du projet démarre, par ailleurs, fin septembre.

 

 

 

Élargir le centre pié­ton­nier de Grenoble, dimi­nuer très for­te­ment le pas­sage des voi­tures, favo­ri­ser lar­ge­ment les modes doux et les trans­ports publics. Le tout pour rendre plus attrac­tif le centre-ville… Voilà l’ambition du pro­jet de “Cœur de Ville, Cœur de Métropole”, lancé en jan­vier der­nier. Objectif cen­tral de CVCM : per­mettre de déles­ter le centre-ville du pas­sage d’en­vi­ron 10 000 véhi­cules ne fai­sant, aujourd’hui, que tra­ver­ser Grenoble. Mais aussi convaincre une bonne part de 5 000 autres auto­mo­bi­listes se ren­dant quo­ti­dien­ne­ment en centre-ville, de chan­ger leurs habi­tudes de dépla­ce­ment… Un tour de force auquel beau­coup ont du mal à croire et ne se privent pas pour le cla­mer haut et fort.

 

 coeur de ville coeur de métropole. CVCM - DR

Projet « Cœur de Ville, Cœur de Métropole » : trot­toirs élar­gis à 6 mètres, cycles et bus coha­bitent dans les deux sens. La voi­rie n’est plus acces­sible aux voi­tures. Perspective du tron­çon de l’axe Agutte-Sembat-Rey, entre le Cours Lafontaine et la rue Clot-Bey. DR

 

Au vu des solu­tions pro­po­sées, des études réa­li­sées et de la confi­gu­ra­tion de Grenoble, ils sont nom­breux à dou­ter de la réus­site, voire du bien fondé de ce pro­jet de réamé­na­ge­ment Cœurs de Ville, Cœurs de Métropole… Parmi les détrac­teurs de CVCM, les élus de la Chambre de com­merce et de l’in­dus­trie et de la Chambre de l’ar­ti­sa­nat et des métiers, toute une par­tie du monde éco­no­mique, le groupe d’op­po­si­tion Métropole d’a­ve­nir qui siège au Conseil métro­po­li­tain, les élus de l’op­po­si­tion à la Ville de Grenoble (Groupe des élus de gauche et de pro­grès, notam­ment) ou encore le groupe Les Républicains.

 

La Métropole gre­no­bloise, le SMTC, et la Ville ont beau cer­ti­fier que leur pro­jet de restruc­tu­ra­tion du centre-ville se base sur un diag­nos­tic appro­fondi et des études com­plé­men­taires confiées à des experts des dépla­ce­ments, le pro­jet effraie. La sus­pi­cion s’en­ra­cine même chez cer­tains détrac­teurs, la Métropole refu­sant selon eux de mon­trer les études com­man­di­tées, dans leur intégralité…

 

 

« Une tendance de fond dans toutes les grandes villes »

 

 

Qu’importe les cris d’or­fraie, la Métropole gre­no­bloise, la Ville de Grenoble et le SMTC – les trois por­teurs de CVCM – pour­suivent le dérou­le­ment du pro­jet. Et de don­ner ren­dez-vous à la presse, ce ven­dredi 16 sep­tembre, pour annon­cer une nou­velle étape du pro­jet : la concer­ta­tion des habi­tants et usa­gers, à par­tir du 26 septembre.

 

 coeur de ville coeur de métropole. CVCM - lancement concertation © SC

De gauche à droite : Yann Mongaburu, vice-pré­sident aux dépla­ce­ments à la Métropole (EELV), Christophe Ferrari, pré­sident de la Métropole gre­no­bloise (PS), Eric Piolle, maire de Grenoble (EELV), et Ludovic Bustos, vice-pré­sident délé­gué aux espaces publics et à la voi­rie (PS). © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

 

« CVCM repré­sente un enjeu stra­té­gique pour la Métropole […], un pro­jet qui cor­res­pond à une ten­dance de fond dans toutes les grandes villes », assène Christophe Ferrari, pré­sident de la Métropole gre­no­bloise. Eric Piolle, maire de Grenoble, se montre lui aussi très enthou­siaste : « Ce pro­jet va chan­ger la ville et la vie quo­ti­dienne des géné­ra­tions à venir […] Ce cœur de chauffe de la Métropole devrait gagner en “bien-être”, grâce à   « moins de bruits, moins de pol­lu­tion, moins de nui­sances, plus de convi­via­lité et d’attractivité », pour­suit l’é­dile éco­lo­giste. « J’appelle tous les habi­tants à se mobi­li­ser pour cette concer­ta­tion », exhorte le maire.

 

 

« On va encore concerter les gens sur la couleur des bancs »

 

 

Il faut dire que le timing est serré. La concer­ta­tion régle­men­taire ne dure que six semaines. En décembre, arri­vera déjà le bilan de la concer­ta­tion. En jan­vier 2017, la déli­bé­ra­tion métro­po­li­taine arrê­tera la liste des nou­velles rues pié­tonnes. Et en février 2017, le nou­veau plan de dépla­ce­ment sera testé – plus tôt que prévu, du fait des tra­vaux de conduites de chauf­fage urbain…

 

De gauche à droite : Christophe Ferrari, président de la Métropole et Mermillod-Blondin, maire de Corenc. © Joël Kermabon - Place Grer'net

De gauche à droite : Christophe Ferrari, pré­sident de la Métropole (PS) et Jean-Damien Mermillod-Blondin, pré­sident du groupe Métropole d’Avenir à la Métropole gre­no­bloise, maire de Corenc (LR). © Joël Kermabon – Place Gre’net

« Drôle de coïn­ci­dence qui pousse à accé­lé­rer ce pro­jet », déplore François Bazès, vice-pré­sident en charge du com­merce à la Chambre de com­merce et d’in­dus­trie, et l’un des ani­ma­teurs du camp opposé à CVCM – en l’état.

 

A l’oc­ca­sion de cette concer­ta­tion, les habi­tants sont conviés à des balades urbaines, des ate­liers de tra­vail. Objectif ? Recueillir les avis sur les choix d’a­mé­na­ge­ment, les rues à pié­ton­ni­ser, les retours sur le futur nou­veau plan de cir­cu­la­tion et faire remon­ter « tous les élé­ments saillants », indique Eric Piolle…

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 52 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Place(s) aux enfants: nouvelles polémiques autour de la piétonnisation de plusieurs rues à Grenoble
Place(s) aux enfants : nouvelles polémiques autour de la piétonnisation de plusieurs rues à Grenoble

FOCUS - Alors que la Ville de Grenoble vient de présenter (de nouveau) le déploiement du dispositif Place(s) aux enfants, la colère contre la piétonnisation d'une dizaine Lire plus

Fermeture d'Esclangon: Grenoble coupe-t-elle les ponts avec la Ville de Fontaine et la Métropole?
Fermeture d’Esclangon : Grenoble coupe-t-elle les ponts avec la Ville de Fontaine et la Métropole ?

FOCUS - La décision de la Ville de Grenoble de ne pas rouvrir, comme attendu, le pont Esclangon dans son sens Grenoble-Fontaine provoque la colère Lire plus

Les colonnes Morris estampillées JCDecaux de retour à Grenoble sept ans après leur disparition
Les colonnes Morris estampillées JCDecaux de retour à Grenoble sept ans après leur disparition

FOCUS - Sept ans après leur disparition, les colonnes Morris JCDecaux refont leur apparition dans le paysage urbain grenoblois. De quoi susciter l'ironie du groupe Lire plus

Jugement du Tribunal administratif sur la piétonnisation de la rue Cuvier: une validation, ou un camouflet?
Jugement du tribunal administratif sur la piétonnisation de la rue Cuvier : une validation ou un camouflet ?

FOCUS - Saisi par un commerçant, le tribunal administratif de Grenoble a rendu son jugement sur la question de la piétonnisation de la rue Cuvier. Lire plus

La ville de Grenoble organisait ce 17 juin, une réunion sur le projet Place(s) aux enfants, visant à piétonniser les rues devant les écoles.
Débat houleux pour la présentation du projet Place(s) aux enfants à Grenoble

FOCUS – La Ville de Grenoble organisait ce 17 juin 2021, une réunion publique d'information sur son projet Place(s) aux enfants. Visant à "piétonniser" les Lire plus

Le bidonville de la rue Jean Macé. © Tim Buisson – Place Gre’net
Bidonville Jean-Macé à Grenoble : les riverains, excédés, sortent du silence face à l’inertie des pouvoirs publics

DECRYPTAGE – Depuis plusieurs mois, un bidonville s'est formé au niveau de la rue Jean-Macé, dans le quartier de la gare à Grenoble. Plus de Lire plus

Eco'V

Flash Info

|

24/09

22h40

|

|

24/09

14h42

|

|

24/09

9h18

|

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

|

22/09

11h34

|

|

22/09

10h50

|

L'Oeil de Perotto - La défaite d'Eric Piolle à la primaire écologiste, vue par Marc Perotto sur Place Gre'net

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin