Opération Restore up menée par Alain Carignon

« Restore up » : Alain Carignon estam­pille ses réa­li­sa­tions en tant que maire

« Restore up » : Alain Carignon estam­pille ses réa­li­sa­tions en tant que maire

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS - Après l'opération « Wanted », le collectif Grenoble, le changement lance une nouvelle campagne avec Alain Carignon nommée « Restore up ». Le principe ? Estampiller à l'aide d'un autocollant toutes les réalisations mises en place sous la municipalité de l'ancien maire de Grenoble. Une opération associée à la création d'un cercle de citoyens qui espère, à terme, devenir une force de proposition incontournable dans le paysage politique grenoblois.

 

 

 

L'enseigne du bar Le tout va bien, rue Chenoise, où Alain Carignon a lancé son opération Restore up. © Joël Kermabon - Place Gre'net

L'enseigne du bar Le tout va bien, rue Chenoise. © Joël Kermabon - Place Gre'net

S'ils passaient par là ce lundi 5 septembre, les clients habituels du bar Le Tout va bien, 6 rue Chenoise, ont dû se pincer pour vérifier que, décidément, non, ils ne rêvaient pas ! Ces habitués du lieu étaient en effet remplacés, ce matin là, par plus d'une vingtaine de personnes, toutes sympathisantes d'un « collectif de citoyens grenoblois et de militants qui veulent que la ville change ». Avec une inscription, on ne peut plus claire sur l'une des portes vitrées de l'établissement : « Grenoble, le changement ».

 

C'est dans ce bar de quartier – où l'on rencontre à l'accoutumé rastas et autres amateurs de reggae-dub, la spécificité musicale du lieu –, qu'Alain Carignon, ancien ministre, maire de Grenoble et membre du parti Les Républicains a annoncé, après l'opération « Wanted », le lancement d'une nouvelle initiative, l'opération « Restore up ».

 

 

 

« Nous sommes en souffrance par rapport à ce qui se passe à Grenoble »

 

 

« Nous avons choisi ce bar pour son enseigne, en espérant que Grenoble puisse bénéficier de cette appellation », explique Sébastien Tomasella, étudiant comptant parmi les sympathisants présents. Et de poursuivre. « De plus, Sami [le patron du bar, ndlr], qui est ici depuis 1986 et que je connais bien, est très impliqué dans la vie citoyenne de Grenoble. C'est un bar où l'on peut voir des citoyens de gauche, d'extrême-gauche, de droite, de tous horizons et de tous les milieux sociaux. »

 

Le tout va bien, où Alain Carignon a lancé son opération Restore up© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon - Place Gre'net

« Nous sommes en souffrance par rapport à ce qui se passe à Grenoble […] Une ville ruinée, sale où l'insécurité explose, qui voit ses magasins fermer en cascade […] Une ville où il ne fait plus bon vivre », expose Christian Bec, qui présente ainsi le collectif Grenoble, le changement. Un collectif qui, il l'affirme, souhaite sortir des simples constats et diagnostics, et tient désormais à « participer au débat d'idées et être force de propositions ».

 

 

Et d'évoquer le déclencheur. « Nous [le collectif, ndlr] avons été très sensibles à la campagne "Wanted, ils ont ruiné Grenoble" qui a permis d'éclairer les Grenoblois sur la situation de la ville et les responsabilités des élus », assure le porte-parole. Pourquoi ? « Parce que c'est une démarche factuelle qui repose sur des faits et des chiffres que personne n'a encore contestés. »

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 66 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Finances de Grenoble : Matthieu Chamussy craint la banqueroute

FOCUS - L'élu d'opposition Matthieu Chamussy s'est livré, ce mardi 10 décembre, à une analyse de la santé financière et du budget 2020 de la Lire plus

Matthieu Chamussy. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Matthieu Chamussy révèle com­ment il a évité le retour d’Alain Carignon au conseil muni­ci­pal de Grenoble en 2014

  FOCUS - Alors qu'un jeu de chaises musicales légal permet à Alain Carignon de revenir au conseil municipal, Matthieu Chamussy revient sur les municipales de 2014, alors qu'il était Lire plus

Matthieu Chamussy. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Matthieu Chamussy : “Je ne me suis pas engagé en poli­tique pour choi­sir entre Éric Piolle et Alain Carignon !”

  TRIBUNE LIBRE - Matthieu Chamussy, conseiller municipal d'opposition à Grenoble, réagit suite au ralliement de Marie-José Salat et Anouche Agobian à la liste du maire Lire plus

Nathalie Béranger démis­sionne du conseil muni­ci­pal de Grenoble pour céder sa place… à Alain Carignon

  FOCUS - Annonce surprise : Alain Carignon siégera au conseil municipal de Grenoble dès le mois de décembre 2019. La conseillère municipale Nathalie Béranger a Lire plus

Campagne des muni­ci­pales à Grenoble : les can­di­dats misent aussi sur leur chaîne Youtube

  FIL INFO – Coup de projecteur pour une chaîne qui peine à décoller ? Le candidat aux municipales de Grenoble Alain Carignon annonce le lancement Lire plus

De gauche à droite : Pascal Garcia, Matthieu Chamussy et Bernadette Cadoux. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Municipales à Grenoble : Matthieu Chamussy sort de sa réserve et lance son pro­jet « Grenoble 2030 »

  FOCUS - Plutôt discret sur ses intentions, Matthieu Chamussy est finalement sorti de sa réserve. Il présentait, ce jeudi 16 octobre, son projet « Lire plus

Flash Info

|

27/06

15h07

|

|

27/06

11h44

|

|

27/06

11h06

|

|

27/06

10h59

|

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

|

23/06

10h34

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Législatives| Résultats des légis­la­tives 2022 en Isère : 4 dépu­tés Ensemble, dont Olivier Véran, 4 élus Nupes, un LR et un RN

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin